Listes Recherche par nom de personne, de lieu,... Recherche par Année Carte

Page précédente Accueil du site Mode d'emploi Nous écrire



De l'année à l'année
Sans mise en forme










Événements contenant la ou les locutions cherchées



12 événements affichés, le premier en 1420 - le dernier en 1461


Jeanne de La Tour-Landry

Mariage de Bertrand de Beauvau avec Jeanne de La Tour-Landry

Bertrand de Beauvau épouse vers 1420 Jeanne de La Tour-Landry. Leurs enfants sont :



Yves de Scépeaux Recteur

Yves de Scépeaux, fils d'Yvon de Scépeaux et de Guillemette de Montenay, étudie à l'Université d'Angers.

Yves de Scépeaux est recteur en 1432 ou 1434.

Yves de Scépeaux négocie l'annexion des facultés des arts, de la théologie et de la médecine par la faculté de droit.



Yves de Scépeaux Conseiller au Parlement de Paris

Yves de Scépeaux devient Conseiller au Parlement de Paris le 9 mars 1438.



Yves de Scépeaux Troisième président du Parlement de Paris

Yves de Scépeaux devient Troisième président du Parlement de Paris, le 4 juillet 1441.



Yves de Scépeaux Chancelier de Dauphiné

Conférences de Châlons

Yves de Scépeaux est placé par Charles VII de France auprès de Louis XI, avec le titre de Chancelier de Dauphiné.

Yves de Scépeaux assiste comme chancelier de Dauphiné aux conférences de Châlons en 1445



Mariage d'Yves de Scépeaux avec Charlotte de Beauvau

Yves de Scépeaux épouse Charlotte de Beauvau, douairière de Landivy et de Mausson.

Yves de Scépeaux reçoit du Pape Nicolas V, pour lui et sa femme, le privilège de se faire absoudre des cas réservés, 30 septembre 1447.



Réunion des États du Dauphiné à Romans

Yves de Scépeaux préside les États du Dauphiné à Romans le 23 janvier 1450.



Négociation du mariage de Louis XI avec Charlotte de Savoie

Le 9 décembre 1450, Yves de Scépeaux négocie le mariage de Louis XI avec Charlotte de Savoie.



Yves de Scépeaux Premier président du Parlement de Paris

Le 19 août 1457, Yves de Scépeaux devient Premier président du Parlement de Paris.

Son mérite personnel le fait surnommer le Grand Président.



Condamnation à mort et grâce de Jean II d'Alençon

Jean II d'Alençon est arrêté.

En 1458, Jean II de Bourbon-Vendôme accueille Charles VII de France, venu à Vendôme pour le procès en haute trahison de Jean II d'Alençon.

Le 29 août 1458, Yves de Scépeaux est au lit de justice où est jugé Jean II d'Alençon.

Jean II d'Alençon est condamné à mort par la Cour des pairs.

Il est gracié et interné à Loches.



Jean V d'Armagnac déclaré criminel de lèse-majesté

Le 13 mai 1460, Yves de Scépeaux prononce en la Grand'chambre l'arrêt déclarant Jean V d'Armagnac criminel de lèse-majesté.



Mort d'Yves de Scépeaux

Yves de Scépeaux meurt le 2 novembre 1461.


Menu contextuel

Si, dans le résultat d'une recherche, un nom de personne ou de lieu ou une date vous interpelle, sélectionnez-le et faites un clique droit pour lancer une nouvelle recherche.


Si ce site vous est utile, placez le dans vos favoris ou marques-pages !