Listes Recherche par nom de personne, de lieu,... Recherche par Année Carte

Page précédente Accueil du site Mode d'emploi Nous écrire



De l'année à l'année
Sans mise en forme










Événements contenant la ou les locutions cherchées



8 événements affichés, le premier en 1741 - le dernier en 1776


Caroline-Henriette de Deux-Ponts-Birkenfeld - La Grande Landgravine - Musée historique de Strasbourg

Mariage de Louis IX de Hesse-Darmstadt avec Caroline-Henriette de Deux-Ponts-Birkenfeld

Louis IX de Hesse-Darmstadt épouse le 12 août 1741 Caroline-Henriette de Deux-Ponts-Birkenfeld, fille de Christian III de Deux-Ponts-Birkenfeld. Leurs enfants sont :

Caroline-Henriette de Deux-Ponts-Birkenfeld est surnommée la Grande Landgravine,



Naissance de Wilhelmine-Louise de Hesse-Darmstadt

Wilhelmina Luisa von Hessen-Darmstadt ou Augusta Wilhelmina Louisa ou Wilhelmine-Louise de Hesse-Darmstadt naît à Prenzlau dans le Brandebourg le 25 juin 1755, fille de Louis IX de Hesse-Darmstadt et de Caroline Henriette de Deux-Ponts-Birkenfeld.

Wilhelmine-Louise de Hesse-Darmstadt est éduquée sous la stricte surveillance de Caroline Henriette de Deux-Ponts-Birkenfeld, sa mère, femme instruite.

Les écrivains Johann Wolfgang von Goethe et Johann Gottfried von Herder fréquentent le château du landgrave de Hesse-Darmstadt.

Très jeune, la petite princesse est dotée d'une intelligence exceptionnelle, d'un caractère fort et passionné.



Paul Ier de Russie en âge de se marier

En 1772, Paul Ier de Russie atteint ses 18 ans et Catherine II de Russie, sa mère, se met en quête d'une épouse convenable pour son fils.

Elle se tourna vers Frédéric II de Prusse qui pense aux 3 filles non mariées de Louis IX de Hesse-Darmstadt :

Après de nombreuses recherches, Catherine II de Russie fixe son choix :



Wilhelmine-Louise de Hesse-Darmstadt en Russie

Catherine II de Russie, incapable de prendre une décision, invite en Russie :

En hâte, les 3 princesses perfectionnent leur français, travaillent la danse, apprennent à faire de profondes révérences et complètent leur garde-robe.

La première étape est Berlin où les princesses embarquent sur une flottille de 4 navires dépêchée par Catherine II de Russie.

La frégate sur laquelle elles embarquent est placée sous le commandement d'Andreï Kirillovitch Razoumovski, meilleur ami de Paul Ier de Russie.

Le jeune commandant est immédiatement captivé par le charme des 3 princesses, son attirance va plus particulièrement vers Wilhelmine-Louise de Hesse-Darmstadt qui, de son côté, n'est pas insensible au charme du jeune homme.

Deux jours après leur arrivée en Russie, le 15 juin 1773, la princesse et ses deux sœurs sont réunies à Gatchina.

Paul Ier de Russie choisit pour épouse Wilhelmine-Louise de Hesse-Darmstadt.

Le 25 juin 1773, Caroline-Henriette de Deux-Ponts-Birkenfeld et ses trois filles sont décorées de l'Ordre de Sainte-Catherine.

Sophie-Dorothée de Wurtemberg est alors promise à Louis de Hesse-Darmstadt, frère aîné de Wilhelmine-Louise de Hesse-Darmstadt.


Wilhelmine-Louise de Hesse-Darmstad - par Alexandre Roslin - peintre suédois

Mariage de Paul Ier de Russie avec Wilhelmine-Louise de Hesse-Darmstadt

Wilhelmine-Louise de Hesse-Darmstadt se convertit à la religion orthodoxe russe le 15 août 1773 et prend le nom de Natalia Alekseïevna.

Le lendemain, les fiançailles de Paul Ier de Russie et de Wilhelmine-Louise de Hesse-Darmstadt sont célébrées avec ostentation.

Paul Ier de Russie épouse en l'église de La Nativité-de-la-Vierge sur la perspective Nevski à l'emplacement de la cathédrale actuelle Notre-Dame-de-Kazan le 20 septembre 1773 Wilhelmine-Louise de Hesse-Darmstadt. Leur enfant est :

Très vite, la princesse montre un caractère impérieux.

Au cours des premiers mois de son mariage, la grande-duchesse Natalia Alekseïevna anime la Cour par sa spontanéité et sa gaieté.

Mais le temps passant, les difficultés commencent à apparaître.

Le mariage est un échec.

Wilhelmine-Louise de Hesse-Darmstadt refuse d'apprendre le russe et projette de prêter main-forte à Paul Ier de Russie pour conquérir le trône.


Andreï Kirillovitch Razoumovski - amant de Wilhelmine-Louise de Hesse-Darmstadt

Liaison de Andreï Kirillovitch Razoumovski avec Wilhelmine-Louise de Hesse-Darmstadt

Andreï Kirillovitch Razoumovski a une liaison avec Wilhelmine-Louise de Hesse-Darmstadt.

La Cour ne tarde pas à découvrir les infidélités de Wilhelmine-Louise de Hesse-Darmstadt.

Andreï Kirillovitch Razoumovski est censé quitter la Cour, mais Paul Ier de Russie ignorant la situation proteste contre le départ de son meilleur ami.



Mort de Wilhelmine-Louise de Hesse-Darmstadt

Wilhelmine-Louise de Hesse-Darmstadt tombe enceinte et Catherine II de Russie ne s'inquiète pas de la paternité de l'enfant.

Paul Ier de Russie ou Andreï Kirillovitch Razoumovski, Wilhelmine-Louise de Hesse-Darmstadt porte l'héritier du trône impérial de Russie et pour Catherine II de Russie c'est la seule chose qui compte.

À Saint-Pétersbourg, les premières douleurs apparaissent le 10 avril 1776 à 4 heures du matin.

Le nourrisson est trop gros.

Après un travail long et douloureux, Wilhelmine-Louise de Hesse-Darmstadt est dans l'incapacité de mettre au monde son enfant.

Les médecins de la Cour ne pratiquent pas de césarienne.

Le 15 avril 1776, Wilhelmine-Louise de Hesse-Darmstadt donne naissance à une petite fille mort-née.

Wilhelmine-Louise de Hesse-Darmstadt meurt le 15 avril 1776.

Elle est inhumée en l'église de l'Annonciation du monastère Saint-Alexandre-Nevski de Saint-Pétersbourg.

La révélation des infidélités de la grande-duchesse Natalia Alekséïevna

Le tsarévitch Pavel Ier de Russie est incapable de se remettre du décès de son épouse.

Puis la correspondance amoureuse de Wilhelmine-Louise de Hesse-Darmstadt avec Andreï Kirillovitch Razoumovski fournit des preuves irréfutables sur le comportement adultère de la grande-duchesse.

Le deuil à la Cour n'est pas proclamé.

Presque aussitôt après, Catherine II de Russie se met en quête d'une nouvelle épouse pour son fils.

L'infidélité de sa première épouse contribue largement à influencer le caractère de Paul Ier de Russie.


Sophie-Dorothée de Wurtemberg par Alexandre Roslin (1777) - 18 ans

Mariage de Paul Ier de Russie avec Sophie-Dorothée de Wurtemberg

Frédéric II de Prusse propose Sophie-Dorothée de Wurtemberg, sa nièce, en mariage.

Louis de Hesse-Darmstadt reçoit une compensation financière pour la rupture des fiançailles.

Catherine II de Russie se réjouit de cette union, car Sophie-Dorothée de Wurtemberg et elle-même ont reçu le même genre d'éducation et sont natives toutes deux de Stettin.

Frédéric II de Prusse arrange donc le mariage et invite Paul Ier de Russie et Sophie-Dorothée de Wurtemberg à Berlin.

Les deux jeunes gens s'éprennent l'un de l'autre.

Sophie-Dorothée de Wurtemberg se rend à Saint-Pétersbourg, en septembre 1776 et se convertit à la foi orthodoxe russe en prenant le nom de Marie Féodorovna.

Paul Ier de Russie épouse à la chapelle du palais d'Hiver de Saint-Pétersbourg le 6 ou le 26 septembre 1776 Sophie-Dorothée de Wurtemberg. Leurs enfants sont :

Paul Ier de Russie est d'un caractère difficile, mais Sophie-Dorothée de Wurtemberg se montre satisfaite de son sort : Mon cher mari est un ange parfait et je l'aime à la folie écrit-elle à un ami.

Ces sentiments ne changeront jamais.

Contrairement aux autres membres de la famille impériale, Sophie-Dorothée de Wurtemberg est une personne frugale, vertu rare pour une princesse de cette époque.

Sa parcimonie est telle qu'elle n'hésite pas à se vêtir des vêtements de Wilhelmine-Louise de Hesse-Darmstadt, la première épouse Paul Ier de Russie ; elle chausse même les pantoufles de la défunte.


Menu contextuel

Si, dans le résultat d'une recherche, un nom de personne ou de lieu ou une date vous interpelle, sélectionnez-le et faites un clique droit pour lancer une nouvelle recherche.


Si ce site vous est utile, placez le dans vos favoris ou marques-pages !