Listes Recherche par nom de personne, de lieu,... Recherche par Année Carte

Page précédente Accueil du site Mode d'emploi Nous écrire



De l'année à l'année
Sans mise en forme










Événements contenant la ou les locutions cherchées



12 événements affichés, le premier en 345 - le dernier en 456



Naissance d'Alaric Ier de Wisigothie

Rocesthes de Wisigothie a comme enfants :

Alaric Ier de Wisigothie naît à Pteros en Dobroudja dans l'actuelle Roumanie ou sur l'île de Peuce en Roumanie ou a Tomis Da Estiria sur le Haut-Danube vers 345 ou 350, fils de Rocesthes de Wisigothie.

Il appartient à une famille noble, membre du clan des Balthes.



Mariage d'Athanaric II de Wisigothie avec Ascyla de Toxandrie

Athanaric II de Wisigothie épouse Ascyla de Toxandrie ou Ascyla de Francie (morte en 414), fille d'Ascylius de Toxandrie (né en 325). Parmi leurs enfants citons :



Déposition de Priscus Attalus

Mise à sac de Rome

Enlèvement de Galla Placidia par Alaric Ier de Wisigothie

Mort d'Alaric Ier de Wisigothie Roi Wisigoth

Athaulf de Wisigothie Roi Wisigoth

Jean prend part à des négociations entre Alaric Ier de Wisigothie et l'empereur Honorius.

À l'été 410, Alaric Ier de Wisigothie chasse Priscus Attale et tente d'ouvrir de nouveau des négociations avec Honorius.

Devant leur échec, il fait une troisième fois le siège de Rome.

En voyant les hautes murailles de la ville quasiment imprenable, il dit : " …plus l'herbe est drue, plus elle est facile à faucher… ".

Le 24 août 410, des alliés des Wisigoths ouvrent les portes de la ville, et les troupes occupent la ville pendant 3 jours.

Bien que les Wisigoths pillent Rome, les habitants sont bien traités, et seuls quelques bâtiments sont livrés aux flammes.

En 800 ans, c'était la première fois que la ville est capturée par des ennemis étrangers.

Galla Placidia est enlevée par Alaric Ier de Wisigothie lors de la prise de Rome.

Alaric Ier de Wisigothie continue vers le sud et ravage l'Italie méridionale.

Les Wisigoths tente d'envahir l'Afrique romaine en passant par la Sicile mais leurs navires sont détruits par une tempête.

Les Wisigoths marchent alors vers le Nord de l'Italie.

Alaric Ier de Wisigothie meurt à Cosentia ou Cosenza en Lucanie en Italie à fin 410 d'une fièvre.

Selon une légende citée déjà vers 550 par Jordanes, il serait enterré sous le lit de la rivière Busento, qui coule à Cosenza en Calabre.

La rivière est détournée, la tombe creusée, son corps est inhumé avec un important trésor, puis la rivière recouvre son cours.

Les esclaves ayant creusé la tombe sont mis à mort pour garder le secret.

De la naît la légende du Trésor d'Alaric.

Athaulf de Wisigothie est marié à Wallia, la soeur d'Alaric, dont il a eu plusieurs enfants.

Athaulf de Wisigothie est élu roi des Wisigoths en 410. Il appartient à la famille des Balthes.

Athaulf de Wisigothie préfère devenir l'allié des Romains car il est épris de Galla Placidia, fille de Théodose.



Mariage d'Athaulf de Wisigothie avec Galla Placidia

Athaulf de Wisigothie répudie Wallia, la soeur d'Alaric.

Peut-être pour s'imposer à Honorius comme son gendre, Athaulf de Wisigothie épouse une première fois Galla Placidia à Forli en Émilie, selon le rite germanique.



Mort d'Athaulf de Wisigothie Roi des Wisigoths

Sigéric Roi Wisigoth

Assassinat des enfants d'Athaulf de Wisigothie

Mort de Sigéric Roi Wisigoth

Wallia Roi Wisigoth

Athaulf de Wisigothie meurt en Espagne en septembre 415, assassiné par Obi, un serviteur, sans doute guidé par le parti hostile à ce roi trop romanisé par son épouse.

Sigéric, frère du général Sarus, est élu roi Wisigoths en septembre 415, porté au pouvoir par la faction hostile à la politique du roi Athaulf de Wisigothie.

Brutal et violemment anti-romain, Sigéric élimine les 6 enfants d'Athaulf de Wisigothie né d'un premier mariage.

Sigéric impose à Galla Placidia, la veuve d'Athaulf de Wisigothie, de marcher sur 12 milles devant son cheval.

Après une semaine de règne, Sigéric est assassiné par Vallia, un proche d'Athaulf de Wisigothie, au nom de la faide germanique (vendetta).

Wallia ou Valia ou Vallia, fils de Modaharius, un noble wisigoth de haut lignage peut-être lié à la famille sacrée des Balthes, succède à Sigéric et devient Roi Wisigoths en 415.



Blocus naval contre les Wisigoths à Barcelone

En 416, le général romain Constance bloque le ravitaillement des Wisigoths en instaurant un blocus naval à Barcelone qui isole la Tarraconaise. Alors que son peuple est affamé par le blocus, Wallia entreprend de passer en Afrique par le détroit de Gibraltar, mais est rejeté par une tempête.



Négociation entre Wallia et Constance

Des négociations s'ouvrent avec Constance, lui rappelant la fidélité des Wisigoths envers Rome et le suppliant de lever sa sanction.



Fédèration de Wallia avec les Romains.

En 416, Wallia bat sévèrement les cavaliers alains qui échappent de peu à l'extermination totale.

Les Suèves sont forcés de se replier en Galice tandis que l'une des deux principales tribus vandales, les Sillings, est durement atteinte.Son roi Frédébal meurt au combat tandis que sa tribu est en partie exterminé et forcé de s'unir aux Vandales Hasdings de la Bétique (Andalousie).

Pendant ce temps, l'Aquitaine, la Novempopulanie et la Narbonnaise se remettent lentement du raz-de-marée dévastateur.


Fondations du palais des Wisigoths à Toulouse

Fondation du royaume Wisigoth de Toulouse

Wallia retraverse les Pyrénées en 418. En récompense, l'Empereur Honorius lui donne une partie l'Aquitaine seconde et des villes voisines. Le nouveau royaume Wisigoth a pour capitale Toulouse et comprend Poitiers, Angoulême, Saintes, Périgueux, Bordeaux et la Novempopulanie.

Les Wisigoths mettent ainsi fin à leur longue migration dans ce nouveau royaume de Toulouse qui va durer un siècle.

Les Wisigoths sont chrétiens ariens et admirateurs de la culture romaine.



Mort de Wallia Roi des Wisigoths

Wallia meurt en 418 assassiné par le poison.



Mariage de Théodoric Ier de Wisigothie

Théodoric Ier de Wisigothie épouse :

Leur enfant est :



Ricimer détrône Avitus

Mort d'Avitus

Mais Ricimer, un général Suève, petit-fils du roi des Wisigoths Wallia, commandant les troupes romaines stationnées en Italie, décide de réagir. Ricimer attend que les Barbares de Théodoric II de Wisigothie aient quitté la Péninsule Italienne pour disputer l'Espagne aux Suèves.

En 456, sous la conduite de leurs rois Gondioc et Chilpéric, mentionnés alors pour la première fois, les Burgondes apportèrent leur appui à l'empereur Avitus dans sa lutte contre les Suèves en Espagne.

Ricimer détrône Avitus le 16 octobre 456. Ricimer décide d'exiler Avitus mais les Sénateurs romains réclament son exécution.

Avitus tente de s'échapper de Rome mais il est rattrapé et assassiné. Sa tombes est à Brioude


Menu contextuel

Si, dans le résultat d'une recherche, un nom de personne ou de lieu ou une date vous interpelle, sélectionnez-le et faites un clique droit pour lancer une nouvelle recherche.


Si ce site vous est utile, placez le dans vos favoris ou marques-pages !