Listes Recherche par nom de personne, de lieu,... Recherche par Année Carte

Page précédente Accueil du site Mode d'emploi Nous écrire



De l'année à l'année
Sans mise en forme










Événements contenant la ou les locutions cherchées



25 événements affichés, le premier en 1344 - le dernier en 1430



Naissance de Vytautas de Lituanie

Vytautas de Lituanie dit le Grand (en français : Vitold, en biélorusse : Vitavt ou Vitaut, en allemand : Witavdt, en polonais : Witold Kiejstutowicz, en ruthène Vitovt) naît en 1344 ou 1350 ou vers 1352, fils de Kestutis ou Kiejstut de Lithuanie, Prince de Trakai, et de Bierute (morte en 1382).

L'appellation le Grand est ajoutée au XIXe siècle par les historiens lituaniens.



Vytautas de Lituanie Prince de Hrodna

Vytautas de Lituanie devient Prince de Hrodna de 1370 à 1382.



Mariage de Vytautas de Lituanie

Vytautas de Lituanie épouseAnne (morte en 1418). Leur enfant est :



Naissance de Sophie de Lituanie

Sophie de Lituanie naît en 1371, fille de Vytautas de Lituanie et d'Anne.



Mariage de Vytautas de Lituanie avec Maria Lukomska

Vytautas de Lituanie épouse Maria Lukomska.



Guerre entre Vytautas de Lituanie et Ladislas II Jagellon

Mort de Kiejstut de Lithuanie

En 1382, Vytautas de Lituanie fait la guerre contre Ladislas II Jagellon, son cousin, soutenant son père Kiejstut de Lithuanie.

Vytautas de Lituanie est défait et emprisonné.

Vytautas de Lituanie parvient à s'échapper et se réfugier chez les chevaliers teutoniques.

Kiejstut de Lithuanie meurt en 1382.



Baptême de Vytautas de Lituanie

Vytautas de Lituanie est baptisé dans le rite catholique le 21 octobre 1383 ou en 1384 sous le nom de Wigand ou Vitold en français

Plus tard, cependant, Vytautas de Lituanie s'éloignera du christianisme et se tourne vers le paganisme.



Réconciliation entre Ladislas II Jagellon et Vytautas de Lituanie

Mais après avoir participé à plusieurs incursions contre Ladislas II Jagellon, Vytautas de Lituanie se réconcilie avec lui en 1384.



Union de Krewo

Union de la Pologne et de la Lituanie

L'Union de Krewo, un accord politique et dynastique entre Hedwige Ire de Pologne et Ladislas II Jagellon, est signé dans la ville de Krewo ou Krevo, le 14 août 1385.

Les points de cet accord sont :

Dans un premier temps, la noblesse polonaise n'est pas satisfaite des arrangements dynastiques, et est partagée entre l'opposition aux chevaliers teutoniques et la menace croissante des Russes.

Mais les chefs des deux États jugent que l'union fera une plus grande force face aux menaces extérieures.

Le pouvoir réel en grande principauté de Lituanie est décerné à Vytautas de Lituanie, cousin de Ladislas, qui suit une politique généralement indépendante.

Vytautas de Lituanie participe à la signature de cette Union.



Nouveau baptême de Vytautas de Lituanie

Vytautas de Lituanie est de nouveau baptisé en 1386 dans le rite catholique, recevant le nom d'Alexandre (en lituanien Aleksandras).



Vytautas de Lituanie Prince de Loutsk

Vytautas de Lituanie devient Prince de Loutsk de 1387 à 1389.



Fuite de Vytautas de Lituanie

Vytautas de Lituanie échappe de nouveau aux chevaliers teutoniques au début de 1390.



Mariage de Vassili Ier de Moscou avec Sophie de Lituanie

Vytautas de Lituanie est engagé dans la Guerre civile Lituanienne de 1389 à 1392.

Vassili Ier de Moscou épouse le 9 ou le 21 janvier 1391 Sophie de Lituanie, fille de Vytautas de Lituanie dit le Grand. Leurs enfants sont :



Vytautas de Lituanie gouverneur de la Lituanie

Vytautas de Lituanie devient gouverneur de la Lituanie en 1392.

Vytautas de Lituanie suit sa propre politique.



Bataille de Vorskla

Vytautas de Lituanie obtient le soutien du pape Boniface IX pour organiser une croisade contre les Mongols.

Vytautas de Lituanie est défait par la Horde d'or à la Bataille de Vorskla en 1399.


Vytautas de Lithuanie

Union de Vilnius et Radom

Vytautas de Lithuanie Grand-duc de Lituanie

Vytautas de Lituanie améliore encore les relations avec la Pologne, ayant pour résultat l'Union de Vilnius et Radom en 1401.

Vytautas de Lituanie reçoit en échange le titre de Grand-duc de Lituanie.



Prise de Smolensk

Vytautas de Lituanie conquiert Smolensk en 1404.



Conflit entre la Lituanie et la Principauté de Moscou

Paix d'Ugra

Vytautas de Lituanie entre en guerre contre la Principauté de Moscou de 1406 à 1408.

Cette guerre se conclut par la paix d'Ugra.



Bataille de Grunwald

Vytautas de Lituanie soutient un soulèvement contre l'Ordre Teutonique en Samogitie.

En 1410, Ladislas II Jagellon, ses alliés Lituaniens, ses vassaux Moldaves et Tatares, infligent une défaite décisive aux chevaliers teutoniques à la bataille de Grunwald également appelée Bataille de Tannenberg.

Vytautas de Lituanie commande les forces du grand-duché de Lituanie.



Paix de Torun

En 1411, Ladislas II Jagellon impose la Paix de Torun.

Les chevaliers teutoniques doivent verser à la Pologne une indemnité de guerre qui met leur état au bord de la faillite.

Vytautas de Lituanie reçoit en viager la Samogitie : la Lituanie inférieure demeurée païenne.



Union de Horodlo

L'Union d'Horodlo ou Pacte d'Horodlo est un ensemble de 3 actes signés dans la ville de Horodlo le 2 octobre 1413.

Le premier acte est signé par Ladislas II Jagellon et Vytautas de Lituanie.

Les deuxième et troisième actes sont signés par l'aristocratie polonaise (szlachta) et les boyards lituaniens.

Le document amende les précédents traités :

La Lituanie reçoit plus d'autonomie.

Après la mort de Vytautas de Lituanie, les nobles lituaniens pourront choisir un autre Grand-Duc plutôt que d'abandonner le titre à Ladislas II Jagellon ou son successeur.

La Pologne et la Lituanie se rapprochent culturellement.

La Lituanie adopte les institutions polonaises comme les castellans et les voïvodes.

Les nobles lituaniens et les responsables de l'église lituanienne obtiennent les mêmes droits que les nobles et le clergé polonais.



Mariage de Vytautas de Lituanie avec Julianna Holszanska

Vytautas de Lituanie épouse à Grodno le 1er novembre 1418 Julianna Holszanska (vers 1378-1448).


Vassili II de Moscou

Mort de Vassili Ier de Moscou

Vassili II de Moscou Grand-prince de Moscou

Vassili Ier de Moscou meurt à Moscou le 27 février 1425.

Il est inhumé au portail sud de la cathédrale de l'Archange-Saint-Michel de Moscou.

Vassili II de Moscou devient Grand-prince de Moscou en 1425.

Sophie de Lituanie devient régente en 1425 pour Vassili II de Moscou, son fils.

Vytautas de Lituanie soutient Vassili II de Moscou pour le trône, alors qu'il est en concurrence avec Iouri IV de Moscou, son oncle.

Iouri IV de Moscou aurait tenté de jeter Vassili II de Moscou par-dessus les murs du Kremlin de Moscou.

Iouri IV de Moscou, son frère, usurpe le pouvoir à diverses reprises entre 1425 et 1433.



Tentative de Vytautas de Lituanie pour devenir Roi

En 1429, avec le soutien de l'Empereur Sigismond Ier de Luxembourg, Vytautas de Lituanie tente de recevoir le titre de roi, mais les délégués qui transportent la couronne sont arrêtés par des magnats polonais.



Mort de Vytautas de Lituanie

Une autre couronne est envoyée.

Mais quelques semaines avant qu'elle ne parvienne en Lituanie, Vytautas de Lituanie meurt à Loutsk le 27 octobre 1430 en faisant une terrible chute à cheval (cf. Aida Gaga).

L'équitation est depuis une discipline boudée par l'ensemble de la population lituanienne, qui aurait même tenté, comme le dit la légende, d'évincer l'épreuve équestre des disciplines olympiques.

Iouri IV de Moscou obtient de la Horde d'or l'accord pour s'emparer du trône de Moscou.

Cependant, le Khan finit par ne plus le supporter en raison de la politique fourbe d'Ivan Vsevoljsky, prince de Smolensk et boyard moscovite.


Menu contextuel

Si, dans le résultat d'une recherche, un nom de personne ou de lieu ou une date vous interpelle, sélectionnez-le et faites un clique droit pour lancer une nouvelle recherche.


Si ce site vous est utile, placez le dans vos favoris ou marques-pages !