Listes Recherche par nom de personne, de lieu,... Recherche par Année Carte

Page précédente Accueil du site Mode d'emploi Nous écrire



De l'année à l'année
Sans mise en forme










Événements contenant la ou les locutions cherchées



7 événements affichés, le premier en 1584 - le dernier en 1628



Mariage de Vincent Ier Gonzague avec Éléonore de Médicis

Vincent Ier Gonzague épouse à Mantoue le 29 avril 1584 Éléonore de Médicis (1566-1611), fille de François Ier de Médicis, Grand-duc de Toscane, et de Jeanne de Habsbourg. Leurs enfants sont :



Naissance de Vincent II Gonzague

Vincent II Gonzague, en italien Vincenzo II Gonzaga, ou Vincent II de Mantoue naît à Mantoue le 8 février 1594 fils de Vincent Ier Gonzague et d'Éléonore de Médicis.



Mariage de Ferdinand Ier de Gonzague avec Camilla Faa di Bruno

Vincent II Gonzague Cardinal

Le devenir du duché inquiète Ferdinand Ier de Gonzague. La première chose à laquelle il pense, après avoir pris les rênes du pouvoir, est d'assurer une descendance à la famille Gonzague.

Ferdinand Ier de Gonzague épouse en secret en 1615 Camilla Faa di Bruno (1589-1662). Leur enfant est :

Ferdinand Ier de Gonzague rejette tout intérêt pour le pouvoir au profit de sa marotte artistique et laisse le duché entrer dans une grave crise politique et économique.

L'usage veut que le puîné d'une famille se consacre à l'Église alors que l'aîné reprend les rênes du pouvoir paternel. Vincent II Gonzague se retrouve dans la position de second après le décès en 1612 du frère aîné, François IV Gonzague. Il va donc être ecclésiastique.

En 1615, Vincent II Gonzague devient cardinal.



Mariage de Vincent II Gonzague avec Isabelle de Novellara

Isabelle de Novellara, une très belle quadragénaire, séduit Vincent II Gonzague qui préfère renoncer à la pourpre cardinalice sur les instances du pape. Vincent II Gonzague épouse secrètement en 1617 Isabelle de Novellara. Le couple ne peut avoir d'enfants.

Vincent II Gonzague, inquiet de sa descendance veut faire annuler le mariage et essaie même de supprimer son épouse en l'empoisonnant.


Vincent II Gonzague par Rubens

Mort de Ferdinand Ier de Gonzague

Vincent II Gonzague Duc de Mantoue et de Montferrat

Ferdinand Ier de Gonzague meurt à Mantoue le 29 octobre 1626, âgé de 39 ans.

Le patrimoine artistique de Mantoue est alors considérable mais le duché est au bord d'un gouffre économique.

À l'instar de son père Vincent Ier atteint de "collectionnite", Ferdinand Ier de Gonzague est un maniaque de la collection d'œuvres d'art. Toutefois, chez lui, c'est une passion organisée, méthodique, pragmatique. Non seulement il va classer et ranger les achats effectués par ses prédécesseurs mais il va effectuer les siens sans jamais rien oublier, en les cataloguant dans sa mémoire.

Faute de descendance, Vincent II Gonzague, âgé de 32 ans, son frère, lui succède et devient 7e Duc de Mantoue, titré Vincent II, et 5e Duc de Montferrat, titré Vincent II.



Mariage de Charles II de Nevers-Mantoue avec Marie de Mantoue

Mort de Vincent II Gonzague

Charles Ier Gonzague Duc de Mantoue et de Montferrat

Vincent II Gonzague n'a pas de perspective de descendance. Il souhaite que la branche des Nevers de la famille Gonzague prenne sa succession à la tête de Mantoue et Montferrat.

Vincent II Gonzague et Charles Ier Gonzague organise le mariage de la nièce de Vincent avec le dernier fils survivant de Charles.

Charles II de Nevers-Mantoue épouse à Mantoue le 26 décembre 1627 Marie de Mantoue. Leurs enfants sont :

Vincent II Gonzague meurt à Mantoue, âgé de 33 ans, quelques heures après la célébration.

Charles Ier Gonzague succède à son petit-cousin et devient Duc de Mantoue sous le titre de Charles Ier de Mantoue et Duc de Montferrat sous le titre de Charles Ier de Montferrat. Charles II de Nevers-Mantoue en est l'héritier.



Guerre de succession de Mantoue

Invasion de Mantoue et du Montferrat

Siège de Casal

Le décès de Vincent II Gonzague amène le tourbillon de la guerre de Trente Ans dans le nord de l'Italie dans ce qu'on appelle la guerre de succession de Mantoue.

Elle dure de 1628 à 1631.

L'Empereur Ferdinand II de Habsbourg est marié depuis 5 ans avec Éléonore de Mantoue, sœur des 3 derniers ducs de Mantoue, et est donc ainsi le beau-frère de Vincent II Gonzague.

Ferdinand II de Habsbourg tente de rattacher le duché de Mantoue à l'Empire au titre d'un bien en déshérence, dans le but de l'attribuer à une branche cadette, celle des Gonzague de Guastalla.

Ferdinand II de Guastalla, descendant d'un frère cadet de Frédéric II Gonzague, a l'avantage d'être dans le camp des Espagnols et des Autrichiens.

Ceux-ci ont aussi rallié à leur cause Charles-Emmanuel Ier de Savoie qui espère rattacher le Montferrat à son duché.

Les prétentions de Charles Ier Gonzague sont appuyées par le pape Urbain VIII et surtout par Louis XIII qui voit un danger mortel dans l'encerclement progressif de ses domaines par les Habsbourg et leurs alliés.

Un nouvel épisode de la lutte des Guelfes (partisans de la Papauté) contre les Gibelins (partisans de l'Empereur) s'ouvre.

Dès 1628, les troupes impériales s'emparent de Mantoue.

Charles-Emmanuel Ier de Savoie conquiert le Montferrat avec l'aide de troupes espagnoles, bloquant ainsi Charles Ier Gonzague dans la ville de Casal (Casale Monferrato).

Le gouvernement espagnol doit ajouter cette guerre à ses autres charges militaires.

Gomez Suarez de Figueroa y Cordoba résiste à l'avance française au Monferrat et intervient dans la succession de Mantoue.

Matthias Gallas combat en Italie comme officier supérieur sous le commandement de Collälto et est d'une grande efficacité lors de la prise de Mantoue, à laquelle il participe aux côtés de son grand ami, Johann von Aldringen.

François de Vendôme entre très jeune dans l'armée et participe à l'expédition de Savoie dès 1628.


Menu contextuel

Si, dans le résultat d'une recherche, un nom de personne ou de lieu ou une date vous interpelle, sélectionnez-le et faites un clique droit pour lancer une nouvelle recherche.


Si ce site vous est utile, placez le dans vos favoris ou marques-pages !