Listes Recherche par nom de personne, de lieu,... Recherche par Année Carte

Page précédente Accueil du site Mode d'emploi Nous écrire



De l'année à l'année
Sans mise en forme










Événements contenant la ou les locutions cherchées



4 événements affichés, le premier en 1743 - le dernier en 1782



Mariage de Jules Hercule Mériadec de Rohan-Guémené avec Marie Louise Henriette Jeanne de La Tour d'Auvergne

Jules Hercule Mériadec de Rohan-Guémené épouse à Paris le 19 février 1743 Marie Louise Henriette Jeanne de La Tour d'Auvergne. Leurs enfants sont :

Jules Hercule Mériadec de Rohan-Guémené est Duc de Montbazon et Prince de Guémené

Par son mariage, Marie Louise Henriette Jeanne de La Tour d'Auvergne devient Princesse de Guémené.


Henri Louis Marie de Rohan-Guémené et Victoire Armande Josèphe de Rohan - en Vignerons - Portrait par François Hubert Drouais - en 1757

Mariage d'Henri Louis Marie de Rohan-Guémené avec Victoire Armande Josèphe de Rohan

Henri Louis Marie de Rohan-Guémené épouse en la chapelle de l'hôtel de Soubise à Paris le 15 janvier 1761 Victoire Armande Josèphe de Rohan (1743-1807), Princesse de Maubuisson, fille de Charles de Rohan-Soubise et d'Anne-Thérèse de Savoie-Carignan. Leurs enfants sont :

Ils résident notamment dans leur hôtel de la place des Vosges, dénommé Hôtel de Rohan-Guémené.



Naissance de Charles Alain Gabriel de Rohan-Guémené

Charles Alain Gabriel de Rohan-Guémené naît au château de Versailles le 18 janvier 1764, fils d'Henri Louis Marie de Rohan-Guémené et de Victoire Armande Josèphe de Rohan.

Il est baptisé le jour même à Notre Dame.

Son parrain est Charles de Rohan-Soubise, son grand-père maternel.

Sa marraine est Julie Louis-René-Édouard de Rohan-Guémené, son arrière-grand-mère maternelle.

Son éducation est confiée à Marguerite Laurent, la femme de Jean-Baptiste Cant Hanet dit Cléry, valet de Louis XVI.



Faillite d'Henri Louis Marie de Rohan-Guémené

Henri Louis Marie de Rohan-Guémené et Victoire Armande Josèphe de Rohan, son épouse, se signalent par l'éclat des fêtes qu'ils donnent, la somptuosité de leur maison et par de folles prodigalités.

Henri Louis Marie de Rohan-Guémené n'a pas moins de 2 000 000 de rente.

On dit qu'ils empruntent de l'argent à charge de rentes viagères.

Ils vivent dans un milieu où la considération pour les personnes du monde dépend de la noblesse de leur naissance et celle de leur caractère, et est indépendante de la richesse.

Avec un passif de 33 millions de livres, Henri Louis Marie de Rohan-Guémené fait une faillite retentissante, le 2 octobre 1782.

Guillaume Imbert de Boudeaux, explique que de nombreux prêteurs sont ruinés.

Les gens plus atteints sont des domestiques, de petits marchands, des portiers, qui portent leurs épargnes au prince ... il a des recruteurs d'argent à Brest et dans tous les ports de Bretagne pour séduire les pauvres matelots ... Ils les éblouissent par l'apparence d'un placement avantageux et accaparent ainsi tout leur argent.

Il semble qu'Henri Louis Marie de Rohan-Guémené ait agi en connaissance de cause.

Victoire Armande Josèphe de Rohan est obligée de se démettre de sa charge de gouvernante des Enfants de France et de quitter la Cour.

Les rentes échues sont payées par les autres membres de la famille Rohan, par Louis V Joseph de Bourbon-Condé, et surtout par la princesse de Guémenée dont les biens sont importants.

La liquidation ne sera terminée qu'en 1792.


Menu contextuel

Si, dans le résultat d'une recherche, un nom de personne ou de lieu ou une date vous interpelle, sélectionnez-le et faites un clique droit pour lancer une nouvelle recherche.


Si ce site vous est utile, placez le dans vos favoris ou marques-pages !