Listes Recherche par nom de personne, de lieu,... Recherche par Année Carte

Page précédente Accueil du site Mode d'emploi Nous écrire



De l'année à l'année
Sans mise en forme










Événements contenant la ou les locutions cherchées



23 événements affichés, le premier en 795 - le dernier en 1002



Mariage de Lambert Ier de Nantes avec Theutberge

Lambert Ier de Nantes épouse en 795 Theutberge. Leurs enfants sont :



Naissance de Lambert II de Nantes

Lambert II de Nantes naît vers 795, fils de Lambert Ier de Nantes et de Theutberge.



Naissance de Gui Ier de Spolète

Wido ou Guy ou Gui Ier de Spolète naît en 800, fils de Lambert Ier de Nantes et de Theutberge.



Mariage de Lothaire Ier avec Ermengarde de Tours

Lothaire Ier épouse à Thionville en octobre 821 Ermengarde de Tours, fille d'Hugues le Peureux et d'Ava de Morvois d'Alsace. Parmi leurs 8 enfants dont 3 fils, sitons :



Mariage de Boso d'Arles avec Richeut

Boso d'Arles épouse en 825 Engeltrude ou Richeut (née en 805).

Leurs enfants sont :



Naissance de Theutberge de Bourgogne

Thietberge ou Theutberge de Bourgogne naît en 835, fille de Boso d'Arles et de Richeut.


Le royaume franc après le Traité de Verdun Louis II le Germanique Charles II le Chauve Charles II le Chauve Charles II le Chauve

Traité de Verdun

Lothaire Ier Empereur d'Occident

Lothaire Ier Roi de Francia Média

Louis II le Germanique Roi de Francia orientalis

Charles II le Chauve Roi de Francia occidentalis

Charles II le Chauve, Louis II le Germanique et Lothaire Ier négocient afin de partager le royaume en 3 parts égales.

En août 843, le conflit entre les trois frères s'achève provisoirement par un compromis : le traité de Verdun.

Lothaire Ier, l'aîné, garde le titre, purement honorifique, d'empereur d'Occident et se contente de la partie centrale de l'empire, la Francia Média.

La Lotharingie, le domaine de Lothaire Ier consiste en une frange de territoires étirée des bouches de l'Escaut à la plaine du Pô, en Italie, en passant par le couloir rhénan et le sillon rhodanien.

Après moult déformations, le nom de Lotharingie deviendra ... Lorraine.

La Provence et la Bourgogne Transjurane sont englobées à la Lotharingie qui suscite la convoitise de ses deux puissants voisins : la Francie occidentale et la Francie orientale.

L'un des vassaux le plus important du roi est Hucbert d'Arles, Marquis de Transjurane, frère de Theutberge de Bourgogne, épouse de Lothaire II de Lotharingie.

Les comtés de la Haute-Bourgogne, c'est à dire Portois, Varais, Escuens, Amous et Ajoie sont incorporés dans le royaume de Lotharingie.

Louis II le Germanique devient Roi de Francia orientalis ou Roi de Germanie.

Son domaine comporte la Bavière, la Carinthie et la Saxe.

Adalard de Fézansac suit alors Louis II le Germanique en Francie Orientale.

Charles II le Chauve a la Francia occidentalis, future France.

Son royaume est délimité entre la Meuse, la Saône, les Cévennes et les Pyrénées.

Il doit son surnom au fait qu'il se soit fait rasé le crâne lors d'une cérémonie religieuse en signe de soumission à l'église, à l'encontre de la tradition franque exigeant que le roi ait les cheveux longs.

Suite au traité de Verdun, Eudes Ier de Troyes-Robertien et Robert IV de Hesbaye, possessionné en Austrasie, quittent leurs biens pour rejoindre Charles II le Chauve.



Mariage de Lothaire II de Lotharingie avec Theutberge de Bourgogne

Lothaire II épouse en 855 ou 856 Theutberge de Bourgogne, fille de Boso d'Arles et de Richeut.



Répudiation de Theutberge de Bourgogne par Lothaire II de Lotharingie

Mariage de Lothaire II de Lotharingie avec Waldrade de Wormsgau

Annulation du mariage de Lothaire II de Lotharingie avec Waldrade de Wormsgau

Excommunication de Waldrade de Wormsgau

Theutberge de Bourgogne, sa femme, ne lui ayant pas donné d'enfant, Lothaire II de Lotharingie la répudie en 862 avec la connivence de quelques évêques.

Lothaire II de Lotharingie fait condamner Theutberge sous l'inculpation d'inceste, celle-ci est accueillie par Charles II le Chauve.

Lothaire II de Lotharingie épouse le 15 octobre 862 sa concubine Valdrade ou Waltrade ou Waldrade de Wormsgau, fille de Walachon IV, Comte de Wormsgau, et d'Ida de Wormsgau. Leurs enfants sont :

Charles II le Chauve reproche à son neveu Lothaire se remariage. Pour gagner à ce projet ses oncles et ses frères, il se montre très complaisant notamment en assistant Charles II le Chauve dans sa lutte contre les Normands.

Les frères de Theutberge de Bourgogne interviennent auprès du pape Nicolas Ier. Le pape Nicolas Ier refuse ce remariage et envoie ses légats à Metz où réside le roi, pour le contraindre à renoncer. Nicolas Ier excommunie Waldrade de Wormsgau.

Le pape excommunie les archevêques de Trèves et de Cologne, qui avaient annulé le premier mariage et résiste même aux assauts armés de Louis II le Jeune, frère de Lothaire II de Lotharingie.



Retour de Lothaire II de Lotharingie à son épouse Theutberge de Bourgogne

En 865, Charles II le Chauve, avec le soutien de Louis II le Germanique et du pape, menace Lothaire II de Lotharingie de châtiments, s'il ne revient pas sur son attitude maritale inconvenante pour un monarque. Lothaire II de Lotharingie, de peur de perdre son royaume, accepte toutes les exigences.

Il renvoie sa concubine et reprend son épouse légitime : Theutberge de Bourgogne.

En juillet 865, il rencontre son oncle Charles II le Chauve à Attigny, les deux souverains se sont raccommodés.



Attaqué des Sarrasins contre Louis II le Jeune

En 867, Lothaire II de Lotharingie conduit en Italie une armée au secours de Louis II le Jeune, son frère, attaqué par les Sarrasins.

Lothaire II de Lotharingie a le projet d'aller à Rome, se flattant de vaincre l'inflexibilité de Nicolas Ier et de le faire consentir à son divorce d'avec Theutberge de Bourgogne.



Voyage de Lothaire II de Lotharingie vers Rome

Ayant pris toutes les mesures propres à assurer la tranquillité de son royaume pendant son absence, Lothaire II de Lotharingie repart vers Italie, en 868.

Ilse rend à Rome pour rencontrer le pape afin de faire annuler son mariage avec Theutberge de Bourgogne qui ne lui a pas assuré de descendance.

Lors du passage de Lothaire II de Lotharingie à Besançon, Eudes demande au roi de traiter le différend qui l'oppose à l'archevêque Arduic (843-871) sur des possessions de terres dans le Jura. Le roi donne raison à Eudes qui les conserve.



Voyage de Lothaire II de Lotharingie à Rome

Mort de Lothaire II de Lotharingie

Invasion de la Lotharingie par Charles II le Chauve

Charles II le Chauve Roi de Lotharingie

En 869, Lothaire II de Lotharingie a une entrevue à Rome avec le pape Adrien II et lui fait des présents considérables, et en reçoit de grands témoignages d'amitié.

Avant de l'admettre à la communion, le pape lui fait jurer sur l'hostie, ainsi qu'aux seigneurs de sa suite, qu'il a suivi exactement les ordres de Nicolas Ier son prédécesseur, et que sa rupture avec Waldrade de Wormsgau est sincère et sans retour.

Le serment sur l'eucharistie est alors au nombre des épreuves ou jugements de Dieu.

En vertu des paroles de saint Paul, celui qui reçoit indignement le corps et le sang de Jésus-Christ mange et boit son jugement.

On croit en conséquence que quiconque ose ainsi se parjurer mourra infailliblement dans l'année.

Lothaire II de Lotharingie et ses Français, trop avancés pour pouvoir reculer, prononcent le serment redoutable; et Lothaire II de Lotharingie reçoit du pontife :

En quittant Rome, Lothaire II de Lotharingie est atteint d'une fièvre violente.

Il se fait transporter à Plaisance ou Piacenza en Italie.

Lothaire II de Lotharingie meurt le 8 août 869, d'une maladie contagieuse.

On ne manque pas, d'après les préjugés du temps, d'attribuer cette mort à son parjure.

La reine Theutberge de Bourgogne se retire au monastère de Sainte-Glossinde de Metz, dont elle est abbesse et où elle est enterrée.

Hincmar devient conseiller de Charles II le Chauve.

En 869, après la mort de son neveu Lothaire II de Lotharingie, Charles II le Chauve décide d'envahir son royaume.

Charles II le Chauve se laisse sacrer à Metz par Hincmar, Archevêque de Reims.

La lutte reprend entre Girard II de Paris et Charles II le Chauve.

Après des escarmouches dans le Berry, et l'Auxerrois, Girard II de Paris, conseiller de Lothaire II de Lotharingie, regagne ses terres Lyonnaises et s'enferme dans Vienne, car les deux oncles du défunt, Charles II le Chauve et Louis II le Germain, ont des prétentions sur le royaume de leur neveu.



Mariage de Théobald d'Arles avec Berthe de Lorraine

Théobald d'Arles, cousin de Boson V de Provence, épouse en 879 Berthe de Lorraine, fille illégitime de Lothaire II de Lotharingie et de Waldrade de Wormsgau. Leurs enfants sont :



Naissance de Theutberge d'Arles

Teutberge ou Theutberge d'Arles naît en 887, fille de Théobald d'Arles et de Berthe de Lorraine.



Mariage d'Adalbert III de Toscane avec Berthe de Lorraine

Adalbert III de Toscane, Marquis de Toscane, épouse en 895 Berthe de Lorraine. Leurs enfants sont :



Mariage de Garnier de Sens avec Theutberge d'Arles

Garnier de Sens épouse en 908 Theutberge d'Arles, fille de Théobald d'Arles et de Berthe de Lorraine. Leurs enfants sont :



Naissance de Theuberge de Sens

Teutberga ou Thiberge ou Theuberge de Sens ou de Troyes ou de Savoie naît en 909, fille de Garnier de Sens et de Theutberge d'Arles.



Naissance de Fromont Ier de Sens

Fromont Ier de Sens naît en 914, fils de Garnier de Sens et de Theutberge d'Arles.



Naissance de Berthe de Sens

Berthe de Sens naît en 915, fille de Garnier de Sens, Comte de Sens et de Troyes, et de Theutberge d'Arles.



Mariage de Létald II de Mâcon avec Berthe de Sens

Létald II de Mâcon épouse en 935 Berthe de Sens, fille de Garnier de Sens, Comte de Sens et de Troyes et de Theutberge d'Arles.



Mort de Theutberge d'Arles

Theutberge d'Arles meurt avant septembre 948.



Mariage de Roubaud II de Provence avec Ermengarde

Mariage de Roubaud Ier de Provence avec Emildis de Gévaudan

Roubaud II de Provence épouse vers 1002 Ermengarde ou Hermengarde. Leurs enfants sont :

Ermengarde est peut-être sœur d'Humbert Ier de Savoie, premier Comte de Savoie.

Roubaud Ier de Provence épouse Ermengarde ou Emildis de Gévaudan, fille d'Étienne de Gévaudan, Vicomte de Gévaudan, et d'Anne. Leur fils est :


Menu contextuel

Si, dans le résultat d'une recherche, un nom de personne ou de lieu ou une date vous interpelle, sélectionnez-le et faites un clique droit pour lancer une nouvelle recherche.


Si ce site vous est utile, placez le dans vos favoris ou marques-pages !