Listes Recherche par nom de personne, de lieu,... Recherche par Année Carte

Page précédente Accueil du site Mode d'emploi Nous écrire



De l'année à l'année
Sans mise en forme










Événements contenant la ou les locutions cherchées



7 événements affichés, le premier en 1169 - le dernier en 1219



Naissance de Théodore Branas

Théodore Branas naît en 1169.



Liaison de Théodore Branas avec Agnès de France

Théodore Branas, Seigneur d'Andrinople, a une liaison en 1193 avec Agnès de France.



Mariage de Théodore Branas avec Agnès de France

Théodore Branas épouse à l'été 1204 Agnès de France, sa maitresse.


Empire latin de Constantinople

Partage général des terres de l'Empire byzantin

Le partage des terres, qu'elles soient régions conquises ou territoires où les Byzantins ont maintenu leur indépendance, a lieu à fin septembre 1204.

Chacun obtient un fief héréditaire suivant son rang, sa richesse ou les services rendus.


Territoires attribués à l'empereur Beaudouin VI de Hainaut

L'empereur est chargé de défendre ou de conquérir les provinces voisines de Constantinople en deçà et au delà du Bosphore : Constantinople, la Thrace et le nord-ouest de l'Asie Mineure.


Territoires attribués aux croisés français et flamands

Le reste des provinces byzantines, formant le territoire même de l'empire, est réparti entre les croisés français et flamands.


Territoires attribués aux Lombards

Les Lombards obtiennent leurs lots dans le royaume de Thessalonique.


Territoires attribués à aux Vénitiens

Venise devint une grande puissance européenne et maritime. Une fois la part faite à Baudouin VI de Hainautet à Boniface Ier de Montferrat, les Vénitiens reçoivent la moitié de ce qui reste au titre du traité de 1202. Ils ont :

Ces possessions sont toutes placées sous la suzeraineté de l'empereur de Constantinople :

Enrico Dandolo, doge de Venise, a pour son domaine particulier la moitié de la ville de Constantinople et est exempté de rendre foi et hommage à l'empereur.

Venise fait proclamer que tous ceux d'entre ses citoyens qui voudraient s'emparer de quelqu'une des îles de l'Archipel pourraient le faire et qu'ils tiendraient leurs acquisitions en fiefs de la république.

C'est ainsi que se formèrent le duché de Naxos et les seigneuries de Nègrepont, de Stampalia et Amorgos, d'Andros, de Théonon, Sciros et Micone, de Céa, de Lemmos.

Enrico Dandolo s'intitule dominator quarte et dimidie partis totius Imperii Romanie "souverain d'un quart et demi de l'Empire de Romanie". Ce titre sera porté jusqu'en 1356.

La ville de venise est alors réorganisée d'un point de vue urbanistique et s'enrichit de nouveaux bâtiments ainsi que d'oeuvres d'art provenant des villes conquises. Enrico Dandolo apporte à Venise les quatre chevaux de Saint-Marc, enlevés à l'empire grec.


Territoires attribués à Théodore Branas

Théodore Branas, un seigneur grec rallié aux Latins, reçoit en fief la ville d'Apres.



Siège de Philippopoli

Luttes contre Kalojan, Roi des Bulgares

Kalojan roi des Bulgares fait le siège de Philippopoli et l'enlève à Renier de Trit, en août 1205. L'archevêque est massacré, les notables écorchés vifs ou décapités, la ville rasée et réduite en cendres.

Dépouillé de son fief par les Bulgares, courant 1205, Théodore Branas s'en saisit de nouveau vers août 1205 avec l'aide des croisés.

En août 1205, les Latins attaquent vainement Andrinople, mais occupent Rusium, Bizye, Arcadiopolis et Apres, où ils placent des garnisons.



Luttes contre Kalojan, Roi des Bulgares

En avril 1206, Kalojan, Roi des Bulgares, reprend Arcadiopolis puis Visoï, où il massacra toute la population. Il prend ensuite Apres, Rodosto, Selymbrie, Panium, Zouroule (Chiorli) et d'Athyras.

Ces pertes sont compensées par le recouvrement d'Andrinople et de Didymotique, dont les habitants, après s'être soumis momentanément au roi des Bulgares, reviennent spontanément sous la domination des Latins et reçoivent comme seigneur Théodore Branas.

Les massacres provoqués par les Bulgares provoquent en Europe un ralliement aux latins. Henri de Flandres peut conquérir le Dimot.



Mort de Conon de Béthune

Conon de Béthune meurt le 17 décembre 1219.

Conon de Béthune est remplacé par un gouvernement collégial composé de Geoffroy de Merry, Narjot de Toucy et Théodore Branas.


Menu contextuel

Si, dans le résultat d'une recherche, un nom de personne ou de lieu ou une date vous interpelle, sélectionnez-le et faites un clique droit pour lancer une nouvelle recherche.


Si ce site vous est utile, placez le dans vos favoris ou marques-pages !