Listes Recherche par nom de personne, de lieu,... Recherche par Année Carte

Page précédente Accueil du site Mode d'emploi Nous écrire



De l'année à l'année
Sans mise en forme










Événements contenant la ou les locutions cherchées



3 événements affichés, le premier en -616 - le dernier en -359



Mort d'Ancus Marcius

Tarquin l'Ancien Roi étrusque de Rome

Ancus Marcius meurt en 616 avant Jésus-Christ.

Le règne Ancus Marcius nous est présenté principalement par les historiens Tite-Live et Denys d'Halicarnasse.

Dès le début de son règne, Ancus Marcius charge le grand pontife de mettre par écrit les révélations des Commentaires de Numa.

Ancus Marcius agrandit le temple de Jupiter Férétrien et instaure le collège des fétiaux.

Ancus Marcius restaure les pratiques religieuses négligées pendant le règne de Tullus Hostilius.

Ancus Marcius construit le pont Sublicius, premier pont en bois sur le Tibre.

Il étend l'influence de Rome vers la mer :

Dans le récit traditionnel, la construction d'Ostie est contestée car aucune découverte archéologique n'est venue corroborer cette thèse; les éléments mis au jour montrent que la construction du port est beaucoup plus tardive.

La première préoccupation d'Ancus Marcius est la protection de cette Rome.

Ancus Marcius est souvent amené à faire la guerre contre ses voisins : contre Politorium, Médullia, puis Tellènes et Ficana

Les Latins sont vaincus et déportés en grand nombre autour du mont Aventin qui est intégré à la Ville.

On fait aussi allusion à des batailles contre Fidènes, où Tarquin l'Ancien est cité comme lieutenant d'Ancus Marcius, et Véies.

Pour empêcher les voisins de Rome de s'installer sur le Janicule, il l'annexe.

Afin de protéger Rome, Ancus Marcius fait creuser le fossé des Quirites et construire e diverses autres fortifications sur l'Aventin et le Janicule.

Rome ayant atteint un certain niveau de prospérité, des problèmes sociaux apparaissent. La prison du Tullianum est creusée en pleine ville, au flanc du Capitole, pour les délinquants. Leurs fondations ont été retrouvées et datée de à la période de son règne.

Selon Tite-Live, Tarquin l'Ancien s'appelle Lucumon. Il est fils de Démarate, un Corinthien réfugié à Tarquinia, et est marié à l'ambitieuse Tanaquil, une Étrusque de souche.

Méprisé malgré sa fortune, le couple s'installe à Rome où Lucumon se rebaptise lui-même : Lucius Tarquinius Priscus (Lucius Tarquin l'Ancien).

Le nouveau venu réussit à s'imposer par son habileté tant politique que rhétorique et sans doute son immense richesse. Il se place dans l'entourage d'Ancus Marcius et devient son ami. Il est nommé tuteur de ses deux fils.

Tite-Live rapporte que Tarquin l'Ancien est le premier à faire campagne pour obtenir le pouvoir et à rechercher les suffrages de la plèbe par des discours. Il insiste pour que l'élection du nouveau roi se déroule au plus vite. Il manœuvre pour éloigner les fils presque majeurs d'Ancus Marcius sans toutefois les faire tuer.

Tarquin l'Ancien est élu par l'immense majorité du peuple comme successeur d'Ancus Marcius en 616 avant Jésus-Christ et devient le premier Roi étrusque de Rome.



Mariage de Marcus Junius Brutus avec Tarquinia

Marcus Junius Brutus épouse Tarquinia, fille de Tarquin l'Ancien. Leurs enfants sont :

Lucius Junius Brutus est donc le neveu de Tarquin le Superbe.



En Etrurie

En 358 avant Jésus-Christ, guerre de Tarquinia et Caere contre Rome


Menu contextuel

Si, dans le résultat d'une recherche, un nom de personne ou de lieu ou une date vous interpelle, sélectionnez-le et faites un clique droit pour lancer une nouvelle recherche.


Si ce site vous est utile, placez le dans vos favoris ou marques-pages !