Listes Recherche par nom de personne, de lieu,... Recherche par Année Carte

Page précédente Accueil du site Mode d'emploi Nous écrire



De l'année à l'année
Sans mise en forme










Événements contenant la ou les locutions cherchées



17 événements affichés, le premier en 1142 - le dernier en 1217



Mariage d'Éric IX de Suède avec Christine Björnsdotter

Erik ou Éric IX de Suède Jedvardsson dit le Saint ou den Helige est le fils de Jedvard et de Cécilia, une fille de Blot Sven. Il est Originaire du Svealand.

Éric IX de Suède épouse Christine Björnsdotter, fille de Björn Jernsida de Danemark et de Catherine, fille d'Inge Ier de Suède. Leurs enfants sont :

Les droits de d'Éric IX de Suède au trône de Suède semblent provenir de son mariage avec Christine Björnsdotter.



Naissance de Sverre de Norvège

Sverrir ou Sverre de Norvège Sigurdarson naît vers 1151 ou 1152, fils illégitime de Sigurd II de Norvège.



Naissance d'Hakon III de Norvège

Hakon III de Norvège Sverreson naît vers 1170, fils de Sverre de Norvège.



Bataille de Kalvskinnet

La bataille de Kalvskinnet se déroule à Trondheim en 1179.

Sverre de Norvège et ses guerriers y défont Erling Skakke, un rival pour le trône.



Mariage de Sverker II de Suède avec Bengta

Sverker II de Suède s'appuie sur le Danemark

Sverker II de Suède épouse vers 1180 Bengta ou Benedikta (morte à 35 ans), la fille du magnat danois Ebbe Sunesen Hvide, un parent du tout puissant Absalon, Archevêque de Lund. Leurs enfants sont :



Sverre de Norvège Roi de Norvège

Sverre de Norvège devient Roi de Norvège en 1184.



Naissance d'Inge II de Norvège

Inge II de Norvège Bårdsson naît vers 1185, fils de Bard Guttormsson de Rein (mort en 1194), un puissant magnat et de Cecilia, sœur de Sverre de Norvège.



Mariage de Sverre de Norvège avec Margareta Erikdatter

Sverre de Norvège épouse en 1185 Margareta ou Marguerite de Suède Erikdatter, fille d'Éric IX et de Christine Björnsdotter. Leur enfant est :



Naissance de Skuli Bardarson

Skuli Bardarson naît vers 1189, fils de Bård Guttormsson de Rein (mort en 1194) et de Ragnhild Erlingsdatter.

Bård Guttormsson de Rein est un fidèle de Sverre de Norvège.



Bataille de Florvag

Au printemps 1194, Sverre de Norvège et ses navires de combat se portent au devant des Øyskjegger.

Les deux flottes se rencontrent le 3 avril 1194 lors de la bataille de Florvåg en Askøy, une île au nord de Bergen.

L'expérience au combat des vétérans Birkebeiner est décisive. Les Øyskjegger sont écrasés et le prétendant et les principaux chefs périssent dans la défaite.



Mort de Sverre de Norvège

Hakon III de Norvège Roi de Norvège

Sur son lit de mort Sverre de Norvège écrit une lettre à Hakon III de Norvège, son fils, dans laquelle il lui recommande de se réconcilier avec le clergé.

Sverre de Norvège meurt le 8 mars 1202.

Personne n'envisage de réserver une partie du royaume à Guttorm Sigurdsson de Norvège.

Le principe que le royaume doit être gouverné par un souverain unique est tacitement admis par tous.

Hakon III de Norvège, seul fils survivant de Sverre de Norvège, devient roi de Norvège en 1202.

Hakon III de Norvège invite les évêques qui résident au Danemark à le rencontrer afin de conclure un arrangement.

Les prélats sont heureux de cette offre qui met fin à leur exil et l'archevêque révoque même l'interdit sans attendre la permission du Pape.

Un arrangement est conclu et une proclamation est faite dont les termes ne permettent pas de déterminer les concessions faites par chacune des parties !

Il est cependant certain que Hakon III de Norvège n'a pas cédé sur les positions de Sverre de Norvège, excepté sur des points mineurs.

Les évêques doivent lui jurer allégeance et le reconnaître comme leur légitime souverain.

Le parti Bagler a été tellement affaibli par ses défaites qu'il n'a que peu de chance de succès en cas de reprise du conflit et il a appris le peu d'aide réelle que représentent les interventions du pape sous forme d'Interdit et d'Excommunication.

Le clergé cesse donc de s'opposer à Hakon III de Norvège et demeure à l'écart des futures luttes pour le pouvoir.

Les Baglers qui sont toujours commandés par Nicolas, l'évêque d'Oslo, deviennent une faction politique et leur conflit avec les Birkebeiner perd toute réelle signification religieuse.

Tant qu'Hakon III de Norvège vit, les Baglers n'entreprendront rien et son droit au trône n'est pas remis en question.


Fredrik Slaffe et Gjavald Gaute emportant le jeune Hakon IV de Norvège en sureté - par Knud Bergslien peintre du XIXe siècle

Naissance d'Hakon IV de Norvège

Craignant pour la vie de son enfant, Inga de Vartej accouche dans le plus grand secret.

Håkonsson ou Håkon ou Hakon IV de Norvège Hákonarson ou Haakonarsson dit l'Ancien naît à Fölkinsborg en 1204, fils de Hakon III de Norvège et d'Inga de Vartej.

Le prêtre Thrond conseille à Inga de Vartej de demander l'appui d'Erlend de Husabö, un partisan de la famille de Sverre de Norvège.

L'hiver 1204-1205, dans la plus grande discrétion, ils se rendent en Oppland puis dans l'Hedmark où se trouvent deux Sysselmönd Birkebeiner : Fredrik Slaffe et Gjavald Gaute, ainsi que leurs partisans.

La naissance d'un fils de roi ne peut rester longtemps secrète. Inga de Vartej décide de finalement confier le sort de son enfant à l'homme qui lui parait le moins dangereux : Inge II de Norvège.

Elle fait bien car ils sont poursuivis en route par les émissaires de Nicolas, l'évêque d'Oslo, qui, on ne sait comment, ont été informé...

Inge II de Norvège reçoit fort bien le jeune Hakon IV de Norvège et le fait élever à sa cour avec son propre fils le bâtard Guttorm.



Mort de Guttorm Sigurdsson

Inge II de Norvège Roi de Norvège

Guttorm Sigurdsson meurt en août 1204 subitement.

Hakon Galin est le candidat favori au trône des chefs de l'armée des Birkebeiner et des Lendermönd.

Lors du Thing convoqué à Nidaros pour l'élection d'un nouveau souverain sa candidature est rejetée par l'archevêque Erik Ivarson (1188-1205) et le puissant parti des paysans du Trøndelag qui lui reprochent son origine suédoise.

Inge II de Norvège devient Roi de Norvège.

Hakon Galin, son demi-frère, régent sous le règne précédent, est fait Jarl, commandant des armées et reçoit la moitié du revenu royal.

La guerre reprend entre les " Birkebeiner " et les " Bagler "

Les Birkebeiner qui ont la flotte de Sverre de Norvège sont le parti le plus puissant mais ils subissent néanmoins de lourdes pertes.



Mort d'Erling Steinvegg

Philippe Simonsson Roi de Norvège

Prise de Bergen

Erling Steinvegg meurt en mars 1207.

Philippe Ier de Suède est proclamé Roi de Norvège par les Baglers.

Ils prennent Bergen deux fois et détruisent le château royal construit par Sverre de Norvège.

Leurs campagnes sont plutôt des raids tentés lorsque les Birkebeiner se trouvent dans un autre endroit du pays.

Après des années de carnage et de destruction aucun des deux camps ne peut l'emporter.



Mariage de Philippe Ier de Norvège avec Christine Sverresdatter

En gage de réconciliation, Philippe Ier de Norvège épouse à Oslo en 1209 Christina ou Christine Sverresdatter, fille de Sverre de Norvège et de Margareta Erikdatter.



Croisade en Palestine

Mort de Peter Steyper

Après le retour de l'expédition aux Orcades plusieurs partent en croisade en Palestine sous le commandement :

Peter Steyper meurt en route.



Mort d'Inge II de Norvège

Hakon IV de Norvège Roi de Norvège

Skuli Bardarson jarl

Avant que la Cinquième croisade ne débute, Inge II de Norvège meurt Trondheim le 23 avril 1217.

La Hird profitant de l'absence de l'archevêque exige que l'on procède sans tarder à l'élection d'un nouveau roi.

Sont écarté du trône :

Par attachement à la famille et aussi sans doute à la politique de Sverre de Norvège, Hakon IV de Norvège est élu Roi de Norvège en 1217 par les Birkebeiner conduit par l'influent Vegard de Veradal.

Skuli Bardarson émet des doutes sur la légitimité de la naissance d'Hakon IV de Norvège.

L'archevêque Guttorm (1215-1224) et les évêques refusent de reconnaître Hakon IV de Norvège s'il ne fournit pas les preuves de sa légitimité...

Inga de Vartej commence le jeûne préparatoire à l'épreuve du fer rouge mais le chapitre de la cathédrale s'arrange pour qu'elle n'ait pas lieu.

Skuli Bardarson ne peut finalement empêcher l'élection du jeune prétendant et doit se contenter du titre de jarl et devient régent de facto avec un tiers des revenus du royaume.


Menu contextuel

Si, dans le résultat d'une recherche, un nom de personne ou de lieu ou une date vous interpelle, sélectionnez-le et faites un clique droit pour lancer une nouvelle recherche.


Si ce site vous est utile, placez le dans vos favoris ou marques-pages !