Listes Recherche par nom de personne, de lieu,... Recherche par Année Carte

Page précédente Accueil du site Mode d'emploi Nous écrire



De l'année à l'année
Sans mise en forme










Événements contenant la ou les locutions cherchées



1 événement affiché, le premier en 1172 - le dernier en 1172



Mort de Ibn Mardanish Roi de Valence et Murcie

Soumission aux Almohades de la principauté musulmane de Valence et de Murcie

Prise d'Albarracin et de Teruel

Siège de Huete par les Almohades

Ibn Mardanish (le Roi Lobo) de Valence et Murcie meurt en mars 1172.

En avril 1172, Hilal, le fils aîné d'Ibn Mardanish, arrive à Séville avec une délégation murcienne pour effectuer sa soumission. Hilal propose au calife Abu Taqub Yusuf une grande expédition contre la Castille, en montrant la facilité qu'il y aurait à prendre Huete.

En 1172, les Aragonais, alliés de la Castille, s'emparent avec l'aide des Templiers, d'Albarracin et de Teruel.

Les Almohades mettent le siège devant Huete en 1172. Mais la rigidité et la lenteur des décisions du pouvoir centralisé Almohade entraînent sur le plan militaire la lourdeur des troupes, la lenteur des déplacements, les difficultés d'approvisionnement.

Au plus fort du siège, un des généraux Almohades se présente devant le calife pour obtenir du renfort afin de prendre une tour qui aurait dû lui ouvrir la ville. Il trouva le souverain en compagnie de son frère et des religieux en pleine réunion de réflexion sur le dogme et n'obtient aucune réponse.

Après de violents combats, les chrétiens, submergés par le nombre, se trouvent contraints de se retirer dans la ville fortifiée. Le calife Almohade Abu Yusuf finit par encercler la forteresse, et avait comme visée de la soumettre par la faim et la soif.

Dans l'asphyxiante chaleur estivale, la résistance faiblit, quand une tempête, proche de l'ouragan, s'abattit sur la région. Les bourrasques et les trombes d'eau saccagèrent le campement des Almohades qui en sont fortement affectés, d'autant que la pluie apparaissait comme providentielle aux assiégés.

La démobilisation s'empare des troupes Almohades, alors qu'une contre-attaque des Castillans se profile avec la venue de renforts venus de Tolède. Abu Yusuf ordonne la retraite sur Cuenca en dévastant les campagnes chrétiennes.

La campagne de Huete s'achève presque en catastrophe en raison du manque de vivres. Le 25 juillet 1172, Abu Yusuf parvient à atteindre Cuenca. Son armée est de nouveau saisie de panique au passage de la rivière Jucar en crue.

L'armée Castillane qui suit sa retraite arrive sur ces entrefaites. La rivière Jucar sépare alors les deux armées. Une nuit d'observation passe.

Les Chrétiens, ayant étudié la situation, jugent qu'une attaque de leur part est trop hasardeuse. Ils optent pour lever le camp et pour se retirer. Le sultan décide de poursuivre sa laborieuse retraite sur Valence.

Durant l'hiver 1172-1173, le Calife Almohade aurait confié le commandement de l'armée à Ganim Muhammad, un des fils ralliés d'Ibn Mardanish avec mission de laver l'affront subi lors du siège de Huete.


Menu contextuel

Si, dans le résultat d'une recherche, un nom de personne ou de lieu ou une date vous interpelle, sélectionnez-le et faites un clique droit pour lancer une nouvelle recherche.


Si ce site vous est utile, placez le dans vos favoris ou marques-pages !