Listes Recherche par nom de personne, de lieu,... Recherche par Année Carte

Page précédente Accueil du site Mode d'emploi Nous écrire



De l'année à l'année
Sans mise en forme










Événements contenant la ou les locutions cherchées



12 événements affichés, le premier en 1036 - le dernier en 1249



Mariage de Ramire Ier d'Aragon avec Gilberge de Cousserans

Ramire Ier d'Aragon épouse à Jaca le 22 aout 1036 Gilberte de Couserans, fille de Bernard-Roger Ier de Foix et de Garsinde de Bigorre. Leurs enfants sont :

Gilberte de Couserans change de nom lors de son baptême pour devenir Ermesinda ou Ermessinde de Couserans.



Naissance de Sancie d'Aragon

Sancha ou Sancie d'Aragon naît en 1037, fille de Ramire Ier d'Aragon et de Gilberge de Cousserans.



Mariage de Pons II Guillaume de Toulouse avec Sancie d'Aragon

Pons II Guillaume de Toulouse épouse en 1054 Sancie d'Aragon, fille de Ramire Ier Sanchez, Roi d'Aragon, et d'Ermessinde de Couserans.



Mariage d'Ermengol III d'Urgell avec Sancie d'Aragon

Ermengol III d'Urgell épouse vers 1063 Sancie d'Aragon, fille de Ramire Ier d'Aragon et de Gisberge de Foix.



Mort d'Ermengol III d'Urgell

Ermengol IV d'Urgell Comte d'Urgell

D'après Antonio Durán Gudiol, Ermengol III d'Urgell meurt le 13 mars 1065 en luttant contre les musulmans, près de Monzón, son corps est ramené à Barbastro avant la chute de la ville,

Selon d'autres sources, Ermengol III d'Urgell meurt le 12 avril 1065 en défendant Barbastro lors de la contre-offensive des musulmans de la taifa de Saragosse menés par al-Muqtadir.

Ermengol III d'Urgell est inhumé dans l'église Saint-Pierre d'Àger.

Ermengol IV d'Urgell devient Comte d'Urgell en 1065.

Ermengol IV d'Urgell régne sous la tutelle de Sancie d'Aragon, troisième épouse de son père, jusqu'à ses 12 ans.

Pendant cette courte minorité, la noblesse en profite pour piller et occuper les domaines comtaux.



Mort de Sancie d'Aragon

Sancie d'Aragon meurt en 1072.



Naissance de Sancie d'Aragon

Sancha ou Anne-Sanche ou Sancie d'Aragon naît en 1186, fille d'Alphonse-Raymond II le Chaste et de Sancie de Castille.



Mariage de Pierre II le Catholique avec Marie de Montpellier

Rédaction des Charte des Coutumes et Libertés de Montpellier

Pierre II le Catholique Vassal de la papauté

Couronnement de Pierre le Catholique

Colloque de Carcassonne

Fortification de Montségur

Pacte d'assistance mutuelle entre Pierre II le Catholique et Raymond VIII de Toulouse

Ce mariage n'est que prétexte pour Pierre II le Catholique pour rattacher Montpellier à son royaume.

Pierre II le Catholique devient ainsi Seigneur de Montpellier.

Pierre II le Catholique se marie pour mettre fin aux intrigues des nobles catalans qui réclament un héritier.

Pierre II le Catholique épouse à Montpellier dans la maison de la milice du Temple le 15 juin 1204 Marie de Montpellier. Leurs enfants sont :

Ce même 15 juin 1204, Pierre II le Catholique et Marie de Montpellier promettent de respecter les coutumes de la ville dans un texte de 123 articles la Charte des Coutumes et Libertés.

Pierre II le Catholique répudiera rapidement Marie de Montpellier après qu'il soit parvenu à assoir son pouvoir sur la seigneurie de Montpellier.

Pierre II le Catholique se reconnaît comme vassal de la papauté.

Pierre II le Catholique est couronné par le pape Innocent III à Rome en 1204, jurant de défendre la foi catholique, ce qui est à l'origine de son surnom. Il est le premier roi d'Aragon à être couronné des mains du souverain pontife. Cette reconnaissance de la suzeraineté pontificale ne semble pas avoir été appréciée par tous en Aragon.

Pierre II le Catholique nuance sa position sur l'hérésie cathare. Il organise à Carcassonne un colloque entre cathares, vaudois et catholiques en 1204 en présence des légats du Pape et de l'évêque cathare du Carcassès.

Pierre II le Catholique signe à Millau un pacte d'assistance mutuelle avec son beau-frère Raymond VIII de Toulouse qui a toujours adopté une attitude tolérante vis-à-vis des hérétiques.



Naissance de Jeanne de Toulouse

Jeanne de Toulouse naît en 1220, fille de Raymond IX de Toulouse et de Sancie d'Aragon.



Répudiation de Sancie d'Aragon par Raymond IX de Toulouse

Négociation pour un mariage de Raymond IX de Toulouse avec Sancie de Provence

Comme Sancie d'Aragon ne lui a laissé qu'une fille promise en mariage à un capétien, et qu'il espère un fils permettant d'annuler les clauses du traité de Paris, Raymond répudie Sancie d'Aragon en 1241

Raymond IX de Toulouse négocie avec Raymond-Bérenger V de Provence son mariage avec Sancie de Provence, mais ce mariage nécessite l'accord du pape.

Or Célestin IV vient de mourir et il n'y aura pas d'élection de pape avant un an.



Mort de Sancie d'Aragon

Sancie d'Aragon meurt en 1242.



Mort de Raymond IX de Toulouse Comte de Toulouse

Jeanne de Toulouse Comtesse de Toulouse et Marquise de Provence

Alphonse II de France Comte de Toulouse et Marquis de Provence

Raymond IX de Toulouse cherche à se remarier pour avoir un héritier.

Il participe à un pèlerinage à Saint-Jacques de Compostelle.

Il fait périr 80 Cathares sur le bûcher à Agen.

Saint-Louis parti en croisade, accompagné d'une grande partie de son ost, Raymond IX de Toulouse est resté en France, espérant profiter de son absence pour reconquérir ses domaines.

Raymond IX de Toulouse meurt à Millau le 27 septembre 1249 alors qu'il s'apprête à partir en terre sainte.

Il est enterré à Fontevraud.

La dynastie des Saint-Gilles s'éteint.

Jeanne de Toulouse, fille de Raymond IX et de Sancie d'Aragon, devient Comtesse de Toulouse en 1249.

Alphonse II de France son mari hérite du comté de Toulouse et du marquisat de Provence.

Blanche de Castille, mère d'Alphonse II de France et régente du royaume, envoie un sénéchal à Toulouse.


Menu contextuel

Si, dans le résultat d'une recherche, un nom de personne ou de lieu ou une date vous interpelle, sélectionnez-le et faites un clique droit pour lancer une nouvelle recherche.


Si ce site vous est utile, placez le dans vos favoris ou marques-pages !