Listes Recherche par nom de personne, de lieu,... Recherche par Année Carte

Page précédente Accueil du site Mode d'emploi Nous écrire



De l'année à l'année
Sans mise en forme










Événements contenant la ou les locutions cherchées



16 événements affichés, le premier en 358 - le dernier en 1689



Naissance de Saint-Aignan

Anianus ou Agnan ou Saint-Aignan naît en 358.



Mort de Saint-Aignan

Saint-Aignan meurt en 453.



Robert Ier de France Gouverneur de Bourgogne Cisjurane

Robert Ier de France Duc des Francs

Robert Ier de France Comte d'Angers et de Paris

En 888, Robert Ier de France reçoit le gouvernement de la Bourgogne cisjurane (d'après le chroniqueur Hugues de Fleury).

Vers la même époque, Robert Ier de France succède à son frère Eudes dans la dignité de duc (dux Francorum) ou de margrave (marchio) qui consistait dans le commandement militaire des troupes des empereurs carolingiens placées entre la Seine et la Loire.

La région soumise à l'autorité de Robert est la plus ancienne qui ait reçu le nom de France, et les chroniqueurs l'appellent quelquefois aussi le Celtique (Celticae dux).

Robert Ier de France est aussi :



Vikings chassés de Nantes

En 936, le jeune Alain Barbetorte, héritier du Roi de Bretagne Alain le Grand par sa mère, et son père Mathuedoi de Poher, sont en exil à la cour du roi Aethelstan ainsi que Louis IV d'Outremer.

Aethelstan l'aide à préparer son retour. Alain Barbetorte peut aussi compter sur le travail diplomatique de l'abbé Jean de Landévennec, alors en exil à Montreuil-sur-Mer.

Alain Barbetorte débarque à Dol, où il massacre des Normands en train de célébrer une noce. Il se rend ensuite par mer dans la région de Saint-Brieuc à Plourivo où il assiège une forteresse qui pourrait être le camp de Péran.

Ayant appris qu'une grande armée de Normands se trouvait à Nantes, Alain Barbetorte réunit de nombreux chevaliers et chevauche à travers la Bretagne. Alain trouve les Normands établis dans le pré Saint-Aignan, entame le combat mais les Normands le repoussent jusqu'au sommet de la colline. Alors que le combat semble tourner mal, un événement surnaturel :"l'apparition d'une source d'eau vive" nommée depuis source Sainte-Marie, change les choses. Alain et ses chevaliers boivent à satiété l'eau de cette source, recouvrent des forces. Les Normands s'enfuirent en descendant le cours de la Loire.

C'est une ville de Nantes, déserte depuis plusieurs années et en ruine que délivre Alain Barbetorte. Pour se rendre à l'église des saints apôtres Pierre et Paul, il doit se frayer un chemin avec son épée à travers d'épais buissons d'épines et de ronces. Arrivant à L'église, il la trouve sans toit, réduite à des murs à demi écroulés.



Construction d'une crypte sous l'église Sainte-Croix d'Orléans

Sainte Croix d'Orléans élevée au rang de cathédrale d'Orléans

Au XIe siècle, l'église cathédrale Sainte Étienne devient trop exigüe pour rester le siège du Diocèse d'Orléans.

L'église Sainte Croix d'Orléans est alors élevée au rang de Cathédrale.

Les bâtiments du chapitre sont regroupés au sud et à l'est de la Cathédrale actuelle.

Au XIe siècle, le roi Robert II Le Pieux décide la construction d'une crypte sous l'église Sainte-Croix d'Orléans pour abriter les reliques de Saint-Aignan.

Cette crypte remaniée au XIVe siècle est l'une des plus grandes de France. On peut encore y admirer les chapiteaux sculptés du XIe siècle.



Geoffroy II Martel Comte d'Anjou

Foulques III Nerra a reçu l'hommage de la ville de Chinon et son château fort est à ses ordres.

Il a pris le château de Saint-Aignan.

Il possède maintenant Loches et toutes les vallées et les routes de la Touraine sont sous sa surveillance, sauf la ville de Tours qu'il ne put jamais garder.

Le plan conçu au début de son règne est achevé.

Le terrible comte d'Anjou se sent vieux.

Le temps est venu de se détacher des choses de la terre et de ne plus penser qu'au salut de son âme.

Dans une séance solennelle, il remet son comté à son fils Geoffroy II Martel à qui il a pardonné.

Geoffroy II Martel est maître de l'Anjou, de la partie orientale de la Touraine, du pays de Loudun et d'un coin de Berri, en plus de ses possessions antérieures : Vendôme et Saintonge.



Mariage d'Étienne Ier de Champagne avec Alix Mathilde de Donzy

Siège du château-fort de Saint-Aignan

En 1153, Ancel ou Anseau de Traisnel, l'un des favoris d'Henri Ier le Libéral, doit épouser Hermansède ou Adélais ou Alix Mathilde de Donzy, fille de Geoffroy III de Donzy et de Garne de Toucy de Cosnes.

Étienne Ier de Champagne enlève Alix Mathilde de Donzy au matin de ce mariage, avec la complicité Geoffroy III de Donzy.

IL la ramène devant l'église. Étienne Ier de Champagne épouse publiquement Alix Mathilde de Donzy.

Il s'enfuit avec elle vers Sancerre puis Saint-Aignan.

Anseau de Traine et Hervé de Donzy, frère d'Alix Mathilde de Donzy, demandent justice à Henri Ier le Libéral, frère d'Étienne.

Henri Ier le Libéral en appelle à Louis VII Le Jeune, roi de France, car le comté de Sancerre, étant un arrière-fief de la couronne, ne peut être attaqué sans l'accord du roi.

Anseau de Traine, Hervé de Donzy, Henri Ier le Libéral, Thibault V de Blois et Louis VII Le Jeune, se dirigent vers le château-fort de Saint-Aignan et l'assiègent.

Une population innocente paie de son sang les méfaits de son seigneur. Il n'y a pas de combat mais un accord à l'amiable est trouvé.

L'union devant l'Église ayant été célébrée et le mariage ayant été consommé, Alix Mathilde de Donzy reste avec Étienne Ier de Champagne.

Hervé de Donzy récupère la seigneurie de Gien, faisant partie de la dot de sa sœur.



Construction d'une chapelle Saint-Aignan à Paris

Une chapelle Saint-Aignan est bâtie au XIIe siècle, en 1166 sur l'île de la Cité à Paris tout près de Notre-Dame.

Cette construction est dûe à Étienne de Garlande, Doyen de Saint Aignan d'Orléans et chancelier de Louis VI le Gros.

On peut aujourd'hui encore observer les vestiges de ce site dans les murs du 19, rue des Ursins.



Mort d'Hervé IV de Donzy

Hervé IV de Donzy meurt au château de Saint-Agnan ou à Saint-Aignan dans le Loir-et-Cher le 22 juillet 1222 ou le 22 janvier 1223. Il est inhumé dans l'abbaye cistercienne de Pontigny.



Naissance de Marie Madeleine Broisset

Marie Madeleine Broisset naît à Saint-Aignan-des-Gués dans le Loiret vers 1445, fille de Guillaume Broisset, Seigneur des Orgerilz, et de Marie Le Bourrellier, Dame de Saint-Aignan.



Naissance de Marie Clutin d'Oisel

Marie Clutin d'Oisel naît vers 1556, fille de d'Henri d'Oisel (vers 1515-à Rome le 20 juin 1566), Seigneur d'Oisel et de Villeparisis, et de Marie Jeanne de Thouars, Dame de Saint-Aignan.



Naissance de François Honorat de Beauvilliers

François Honorat de Beauvilliers naît à Paris le 30 octobre 1607, fils d'Honorat de Beauvilliers (1579-1622), Comte de Saint-Aignan, et de Jacqueline de La Grange d'Arquian (vers 1584-1632).


Françoise Louise de La Baume Le Blanc et ses enfants

Françoise Louise de La Baume Le Blanc Demoiselle d'honneur d'Henriette-Anne Stuart

Liaison de Louis XIV avec Françoise Louise de La Baume Le Blanc

En 1661, Françoise Louise de La Baume Le Blanc entre comme demoiselle d'honneur dans la Maison d'Henriette-Anne Stuart, dite Madame.

Discrète, modeste, Françoise Louise de La Baume Le Blanc est une charmante jeune fille aux doux yeux clairs.

Olympe se lie d'amitié avec Henriette-Anne Stuart.

On soupçonne que Louis XIV et Henriette-Anne Stuart sont amants.

Ils font de longues promenades dans les bois pendant la nuit, en compagnie d'Olympe Mancini, ce qui fait jaser la cour et surtout la reine Marie-Thérèse d'Autriche.

Le rapprochement entre le roi et Mademoiselle de La Vallière se fait à travers la stratégie dite, à l'époque, du paravent ou du chandelier : le roi doit feindre de la courtiser afin que l'attention de la Cour ne se porte plus sur son idylle avec Henriette-Anne Stuart. Certains affirment qu'Olympe Mancini est à l'origine de ce stratagème.

François Honorat de Beauvilliers, Comte de Saint-Aignan, pousse Françoise Louise de La Baume Le Blanc dans les bras du jeune Louis XIV.

Françoise Louise de La Baume Le Blanc, qui est secrètement amoureuse de Louis XIV, est ravie.

Louis XIV tombe amoureux de Françoise Louise de La Baume Le Blanc et se détourne d'Henriette-Anne Stuart qui s'emploie alors, avec la complicité d'Olympe Mancini, à détrôner Françoise Louise de La Baume Le Blanc.

Rapidement, Louis XIV en fait sa maîtresse. Leurs enfants sont :

La liaison est rapidement connue et provoque la colère des dévots comme Jacques-Bénigne Bossuet.

Olympe Mancini révèle à la reine l'adultère de Louis XIV, mais Marie-Thérèse d'Autriche est impuissante contre son époux.



Duel de Jean Baptiste Gaston Gruel contre Adrien-Blaise de Talleyrand-Chalais

Jean Baptiste Gaston Gruel est au bal au Palais royal.

En sortant, il pousse Adrien-Blaise de Talleyrand-Chalais à qui il en veut pour une maîtresse.

S'ils avaient eu des épées, il se serait probablement battu immédiatement mais chacun étant habillé pour le bal, ils fixent rendez-vous pour se battre le lendemain 3 contre 3.

Louis XIV en est averti, et envoie Pierre de Beauvilliers pour dire à Jean Baptiste Gaston Gruel qu'il lui défend ce duel, et que s'il passe outre, il lui fera couper le cou.

Pierre de Beauvilliers, qui est son cousin germain, l'ayant trouvé, lui fait son compliment.

Jean Baptiste Gaston Gruel répond qu'il est trop de ses amis pour rompre ce duel, et qu'il vaut bien mieux qu'il en soit lui-même, et qu'Adrien-Blaise de Talleyrand-Chalais trouvera bien un adversaire à lui donner.

Pierre de Beauvilliers, oubliant qu'il vient de la part du roi, accepte la partie et l'on demande à Adrien-Blaise de Talleyrand-Chalais de chercher un homme de plus.

Le combat a lieu le 22 janvier 1662 sont :

Henri de Pardaillan de Gondrin est tué par Pierre de Beauvilliers.

Louis XIV est dans une furieuse colère, surtout contre Pierre de Beauvilliers qui est aussi plus à blâmer que les autres.

Cependant, leur sort est égal, car ils doivent tous à quitter le royaume.

Adrien-Blaise de Talleyrand-Chalais est exilé en Espagne où il entre en service du roi d'Espagne.

Marie-Anne de La Trémoïlle, son épouse, l'y rejoint

Adrien-Blaise de Talleyrand-Chalais est fait prisonnier au Portugal.

Marie-Anne de La Trémoïlle passe plusieurs années à Madrid en attendant la libération de son mari et y apprend la langue et les usages.

Louis Alexandre de La Tremoille est exilé au Portugal.

François de Grossolles est exilé en Espagne.

Jean Baptiste Gaston Gruel et Nicolas Gruel pourront revenir à Paris après une longue période d'exil à Rome grâce à la duchesse de Chaulnes.

Pierre de Beauvilliers et Tanneguy de Hangest sont exilés en Hongrie.



François Honorat de Beauvilliers Duc de Saint-Aignan

François Honorat de Beauvilliers devient 1er Duc de Saint-Aignan en 1663.



Le duc de Saint-Aignan Gouverneur Philippe V d'Espagne

Philippe V d'Espagne reçoit en 1689 comme gouverneur le duc de Saint-Aignan.


Menu contextuel

Si, dans le résultat d'une recherche, un nom de personne ou de lieu ou une date vous interpelle, sélectionnez-le et faites un clique droit pour lancer une nouvelle recherche.


Si ce site vous est utile, placez le dans vos favoris ou marques-pages !