Listes Recherche par nom de personne, de lieu,... Recherche par Année Carte

Page précédente Accueil du site Mode d'emploi Nous écrire



De l'année à l'année
Sans mise en forme










Événements contenant la ou les locutions cherchées



19 événements affichés, le premier en 1090 - le dernier en 1147



Liaison d'Henri Ier Beauclerc avec Sibylle Cornet

Henri Ier Beauclerc a une liaison. Leur enfant est :



Naissance de Robert de Gloucester

Robert de Gloucester ou de Caen naît vers 1090, fils bâtard Henri Ier Beauclerc et de Sibylle Cornet.



Naissance de Maud Fitzrobert

Maud Fitzrobert naît à Gloucester en 1119, fille de Robert de Gloucester et de Mathilde de Creully.



Mariage de Robert de Gloucester avec Maud de Creully

Robert de Gloucester épouse en 1120 Mathilde de Creully. Leurs enfants sont :



Concile d'Oxford

En avril 1136 a lieu un concile à Oxford où le roi Étienne de Blois fait d'importantes concessions au clergé mais il y obtient la reconnaissance du comte Robert de Gloucester, demi-frère bâtard de Mathilde l'Emperesse.



Prise de Lisieux

Mathilde l'Emperesse et Geoffroy V Plantagenêt se donnent pour priorité de reprendre la Normandie, voisine de la principauté de l'Angevin. Ils font reconnaître leur souveraineté sur Argentan, Exmes et Domfront et ravagent les biens normands de leur adversaire, à commencer par le comté de Mortain.

S'ils tiennent Sées et Domfront les Angevins ont du mal à obtenir le soutien des seigneurs du Cotentin et de Haute Normandie où le comte de Meulan, gendre d'Étienne, mène la résistance.

Parmi les partisans de Mathilde l'Emperesse, Baudoin de Reviers, seigneur d'Exeter, banni d'Angleterre, contrôle la région de Bricquebec depuis son château de Nehou.

Mathilde obtient le ralliement de Renaud de Denestanville son demi-frère, et frère de Robert de Gloucester, détenteur de biens dans le comté de Mortain.

Geoffroy V Plantagenêt engage la lutte en 1136 et prend Lisieux. Il est blessé. La menace de rébellion en Anjou ralentit son avance en Normandie, et semble être une raison de sa non-intervention outre Manche.

Geoffroy V Plantagenêt ne reprend le combat qu'en 1137.

Le 25 février 1137 Étienne de Blois débarque en France et y conforte le dévouement de ses partisans. En juillet, une trêve de deux ans avec les Angevins est achetée par Étienne de Blois.



Ralliement de Robert de Gloucester à Mathilde l'Emperesse

Prise de Hereford

Siège de Caen

Mort de Robert II Bertrand de Bricquebec

Dans le Pays de Galles, les seigneurs anglo-normands confrontés à un grand chef de guerre, Owain Gwynedd, perdent leurs terres, y compris Ceredigion, où le château de Cardigan demeure un avant-poste isolé.

La reconquête de ces terres est lente car Étienne de Blois perd le contrôle de places fortes telles que Gloucester et Hereford, traditionnellement utilisées comme bases pour lancer des campagnes contre le Pays de Galles.

À Pâques 1138, Robert de Gloucester, fils illégitime d'Henri Ier Beauclerc, passe au parti de Mathilde l'Emperesse, sa demi-sœur.

Étienne de Blois ordonne la confiscation des biens anglais et gallois de Robert de Gloucester, dont l'importante forteresse de Bristol. Mais cette dernière est défendue par Philippe, fils aîné du comte de Gloucester et ne cède pas. Au contraire les partisans de Mathilde la rallient en masse.

Étienne de Blois hésite à attaquer Gloucester mais s'attaque à Hereford qui se rend.

Robert de Gloucester contrôle alors les châteaux de Caen et Bayeux, ainsi que l'évêché de Bayeux. Il lui apporte le Bessin.

En réaction Galerand IV de Beaumont-le-Roger et Guillaume d'Ypres, chef de mercenaires assisté d'un renfort de 1000 hommes de Raoul de Péronne entrent en campagne.

Les Angevins se retirent en Anjou.

Les partisans d'Étienne de Blois se portent alors sur Caen mais, ne pouvant prendre la ville, ils ravagent la région.

Dans une bataille sur l'Orne, devant Caen, Robert II Bertrand de Bricquebec meurt en 1138 en défendant Geoffroy V Plantagenêt contre Étienne de Blois.



Siège de Shrewsbury

Prise de Douvres

Du 22 au 27 août 1138, Étienne de Blois assiège Shrewsbury défendue par le neveu de Gloucester, Guillaume Fitz-Alan. La place tient une semaine, le commandant parvient à prendre la fuite, la garnison est passée par les armes.

Des troubles éclatent dans différents comtés, notamment dans le Kent. Mathilde de Boulogne, épouse d'Étienne de Blois, tente de prendre la place de Douvres avec des troupes boulonnaises. Robert de Ferrière vient d'être fait Comte de Derby part Étienne de Blois. Robert de Ferrière est le beau-père de celui qui garde la place pour Robert de Gloucester. Robert de Ferrière négocie avec son gendre et obtient la reddition de la place.



Débarquement de Mathilde l'Emperesse en Angleterre

Le 30 août 1139, Mathilde l'Emperesse débarque en Angleterre pour venir y contester le trône à Étienne de Blois.

Mathilde l'Emperesse accepte de rencontrer son adversaire au château d'Arundel le 30 septembre ou le 1er octobre. C'est un échec.

Dans la guerre civile qui s'ensuit, Henri de Blois poursuit une politique indépendante grâce à sa position très favorable de légat.

En octobre 1139, les partisans de Mathilde l'Emperesse, provenant surtout de l'ouest de l'Angleterre et de l'Est-anglie, débarquent sur la côte sud près de Wareham.

En octobre 1139, Robert de Gloucester attaque Worcester, détruisant une partie de la ville et emportant un large butin.

Henri de Blois convainc Étienne de Blois, son frère, qu'il est mieux de contenir ses ennemis en un seul endroit du royaume.

Henri de Blois sert de médiateur entre Robert de Gloucester et Étienne de Blois pour obtenir un sauf-conduit à Mathilde l'Emperesse, puis il l'escorte jusqu'à Bristol.

Mathilde l'Emperesse parvient à rejoindre son demi-frère Robert de Gloucester à Bristol.

Le 13 novembre 1139, Galerand IV de Beaumont-le-Roger reprend Worcester faisant de nombreux prisonniers. Il combat avec énergie dans le Worcestershire et le Gloucestershire, là où les combats sont les plus féroces.



Prise du trésor royal à Winchester par Robert de Gloucester

Les partisans de Mathilde l'Emperesse pillent Worcester et le 7 novembre 1139 Robert de Gloucester s'empare de Winchester et du trésor royal.



Ralliement de Ranulf de Chester à Mathilde l'Emperesse

À la fin 1139, Ranulf ou Ranoulf III de Briquessart, Comte de Chester, Vicomte de Bayeux et d'Avranches, gendre de Robert de Gloucester, l'un des plus grands seigneurs encore restés neutres, est contrarié de ne pas avoir reçu Carlisle et les terres au nord de cette cité après la défaite des Écossais à la "bataille de l'étendard". Il prend parti pour Mathilde l'Emperesse.



Mariage de Réginald de Dunstanville avec Béatrice FitzRichard

Réginald de Dunstanville épouse début 1140 Béatrice FitzRichard, fille de Guillaume FitzRichard, Baron des Cornouailles, Seigneur de Cardinham. Leurs enfants sont :

Guillaume FitzRichard détient de nombreuses terres en Cornouailles.

Réginald de Dunstanville a aussi des enfants illégitimes?,

Guillaume de Malmesbury relate que peu après, Réginald de Dunstanville est créé comte de Cornouailles par Robert de Gloucester. Celui-ci agit alors sans doute pour le compte de leur demi-sœur Mathilde l'Emperesse.

Son beau-père ayant déjà rejoint le parti de l'Emperesse, les deux hommes tentent d'y rallier les autres barons du comté.

Il s'ensuit une intense et féroce campagne dans laquelle Réginald de Dunstanville commet l'erreur de s'aliéner les ecclésiastiques locaux en leur imposant une taxe.

Il est finalement excommunié.

Étienne de Blois envoie alors Alain III de Penthièvre en Cornouailles mener une contre-campagne qui trouve un certain soutien.

Réginald de Dunstanville se retrouve isolé et ne contrôle plus qu'un territoire limité à un seul château, probablement celui de Launceston.

Alain III de Penthièvre réussit à maintenir dans sa nouvelle position de comte de Cornouailles et tient même une cour de justice à Bodmin.



Mariage de Ranulphe IV de Guernan avec Maud Fitzrobert

Ranulphe IV de Guernan épouse vers 1141 Maud Fitzrobert, fille de Robert de Gloucester et de Maud Creully. Leur enfant est :



Siége de Winchester

Robert de Gloucester Prisonnier

Fin juillet 1141, Mathilde l'Emperesse prend la décision de marcher sur Winchester pour forcer Henri de Blois à la couronner.

Elle vient l'assiéger dans son château.

Une armée menée par Mathilde de Boulogne, l'épouse d'Étienne de Blois, vient à son secours et défait les partisans de Mathilde l'Emperesse.



Siège de Boulogne

Bataille de Winchester

Capture de Robert de Gloucester

Avec Robert de Gloucester et David Ier d'Écosse, Mathilde l'Emperesse va assiéger Boulogne.

Une armée de renfort, dont des mercenaires flamands et des Londoniens, menée par Mathilde de Boulogne, et par Guillaume d'Ypres, ne tarde pas à assiéger Mathilde l'Emperesse.

Le 13 septembre 1141 les partisans de Mathilde l'Emperesse sont anéantis.

Robert de Gloucester, le commandant militaire et demi-frère de Mathilde l'Emperesse, qui couvre la fuite de Mathilde l'Emperesse est capturé.

D'après le chroniqueur Florence de Worcester, Réginald de Dunstanville mène l'escorte qui conduit l'Emperesse en sécurité.



Libération d'Étienne de Blois et de Robert de Gloucester

Cela conduit à un échange de prisonnier négocié par Henri de Blois et Thibaut du Bec, entre les deux camps en novembre 1141.

Un traité est négocié, assurant :

Les revirements d'Henri de Blois durant 1141 lui attirent les foudres des deux camps.

Brian FitzCount lui envoie une lettre en forme de réprimande cinglante sur les vertus de la constance.

Selon lui, l'évêque est responsable, par ses actions, du prolongement de la guerre civile.

Il le défie d'ailleurs en duel.



Conquête de la Normandie par Geoffroy V Plantagenêt

La Normandie passe à Mathilde l'Emperesse et Geoffroy V Plantagenêt : Verneuil, Nonancourt, …

Geoffroy V Plantagenêt a l'appui de Robert de Gloucester qui tient en Normandie les régions de Caen et de Bayeux.

À partir de 1141 Geoffroy V Plantagenêt engage une conquête systématique et méthodique de la Normandie. Les Angevins lancent une vaste offensive sur le duché de Normandie:

En même temps l'évêque de Coutances, Algare, voit assiéger ses places de Coutances et de Saint-Lô.

Geoffroy V Plantagenêt réussit à s'imposer d'abord à l'ouest et au centre de la Normandie.

D'abord partisan d'Étienne de Blois, Rotrou III du Perche organise en 1141 une réunion des seigneurs normands qui se rallient massivement à Mathilde l'Emperesse et à Geoffroy V Plantagenêt.



Bataille de Wilton

Étienne de Blois compte alors s'emparer de la place de Wilton sur la ligne de communication des Angevins. Prévenu, Robert de Gloucester y dispose ses forces en mars 1143.

Le roi se présente devant la ville le 1er juillet 1143 et manque de peu d'être capturé.



Mort de Robert de Gloucester

Robert de Gloucester meurt à Bristol le 31 octobre 1147.


Menu contextuel

Si, dans le résultat d'une recherche, un nom de personne ou de lieu ou une date vous interpelle, sélectionnez-le et faites un clique droit pour lancer une nouvelle recherche.


Si ce site vous est utile, placez le dans vos favoris ou marques-pages !