Listes Recherche par nom de personne, de lieu,... Recherche par Année Carte

Page précédente Accueil du site Mode d'emploi Nous écrire



De l'année à l'année
Sans mise en forme











Événements contenant la ou les locutions cherchées



30 événements affichés, le premier en 1332 - le dernier en 1415



Mariage de Jean II le Bon avec Bonne de Luxembourg

Très lié aux Valois et à la cour de France, Jean Ier de Luxembourg donne sa fille en mariage au fils de Philippe VI de Valois.

En janvier 1332, le contrat de mariage entre Jean II le Bon et Bonne de Luxembourg est signé à Fontainebleau.

Jean II le Bon épouse à Melun le 28 juillet 1332 Bonne de Luxembourg. Leurs enfants sont :

Bonne de Luxembourg est la sœur aînée de l'Empereur Charles Ier de Luxembourg



Mariage d'Henri IV de Bar avec Yolande de Dampierre

Henri IV de Bar épouse en 1338 Yolande de Dampierre, fille de Robert de Dampierre et de Jeanne de Bretagne. Leurs enfants sont :



Naissance de Robert Ier de Bar

Robert Ier de Bar naît le 27 août 1342 ou le 8 novembre 1344, fils d'Henri IV de Bar et de Yolande de Dampierre.



Mort d'Henri IV de Bar

Édouard II de Bar Comte de Bar

Yolande de Dampierre Régente du Comté de Bar

La maladie finit par avoir raison de lui. Henri IV de Bar meurt le 24 décembre 1344.

Édouard II de Bar, son fils, devient Comte de Bar sous la régence de Yolande de Dampierre, sa mère.

Robert Ier de Bar son frère vient de naître.

Comme les deux frères sont de faible constitution, Yolande de Flandre demande et obtient de Clément VI pour eux deux l'autorisation de manger de la viande pendant les périodes d'abstinence.

Yolande de Dampierre entre en lutte contre Pierre de Bar, Seigneur de Pierrefort, et Thiébaud de Bar, Seigneur de Pierrepont, qui estiment devoir participer au conseil de régence.

Nouant des alliances avec Philippe VI de Valois et Raoul de Lorraine, elle parvint à les cantonner à des rôles mineurs.



Mort d'Édouard II de Bar Comte de Bar

Robert Ier de Bar Marquis de Pont-à-Mousson et Comte de Bar

Jeanne de Bar régente du comté de Bar

Mariage de Philippe de Navarre avec Yolande de Dampierre

Édouard II de Bar meurt en mai 1352.

Robert Ier de Bar, son frère, devient Marquis de Pont-à-Mousson et Comte de Bar.

Yolande de Dampierre, mère d'Édouard II de Bar et de Robert Ier de Bar, est sur le point de se remarier avec Philippe de Navarre, Comte de Longueville, qui conteste la royauté à Jean II le Bon.

D'autre part, Jeanne de Bar, Comtesse de Warren, fille d'Henri III de Bar, fait savoir qu'elle est prête à assumer la régence.

Le parlement de Paris, par arrêt du 5 juin 1352 décide que le Barrois est dans la main de Jean II le Bon.

Jean II le Bon confie la régence à Jeanne de Bar le 27 juillet 1352.

Philippe de Navarre épouse en 1352 Yolande de Dampierre.



Renoncement de Yolande de Dampierre à la Régence du comté de Bar

Yolande de Dampierre, mère d'Édouard II de Bar et de Robert Ier de Bar, qui a renoncé à la régence du comté de Bar dans un premier temps, revient sur sa décision et lève des troupes pour combattre Jeanne de Bar.

Jean II le Bon doit intervenir et oblige Yolande de Dampierre à renoncer le 2 juillet 1353.



Érection du comté de Bar en duché.

Robert Ier de Bar Duc de Bar

Wenceslas Ier de Luxembourg Duc de Luxembourg

La seigneurie de Pont-à-Mousson est érigé en marquisat, les actes mentionnent Robert Ier de Bar comme Marquis de Pont-à Mousson et Comte de Bar, ce qui, pour les nobles barrois, est illogique, le Barrois étant territorialement plus important que Pont-à-Mousson.

Pour résoudre cette anomalie, l'Empereur Charles Ier de Luxembourg érige le comté de Bar en duché.

Robert Ier de Bar devient Duc de Bar en 1354.

Le 13 mars 1354, Charles Ier de Luxembourg érige aussi le Luxembourg en duché.

Wenceslas Ier de Luxembourg devient Duc de Luxembourg.



Yolande de Dampierre régente du duché de bar

Robert Ier de Bar armé chevalier

La défaite de Poitiers prive Jeanne de Bar du soutien de Jean II le Bon.

Yolande de Dampierre reprend la régence du duché de bar et Robert Ier de Bar est armé chevalier en décembre 1356.



Majorité de Robert Ier de Bar

Robert Ier de Bar est déclaré majeur le 8 novembre 1359.



Lutte de Jean Ier de Montaigu contre les Anglais

En 1360, Jean Ier de Montaigu combat les Anglais sous les ordres du Robert Ier de Bar, duc.



Naissance d'Henri de Bar

Henri de Bar naît en 1362, fils de Robert Ier de Bar et de Marie de France.



Mariage de Robert Ier de Bar avec Marie de France

Robert Ier de Bar épouse en 1364 Marie de France, fille de Jean II le Bon et de Bonne de Luxembourg.

Leurs enfants sont :


Charles V le Sage Charles V le Sage

Mort de Jean II le Bon Roi de France

Charles V le Sage Roi de France

Jean II le Bon meurt le 8 avril 1364, dans sa prison à Londres.

Il est inhumé à Saint-Paul à Londres puis à Saint-Denis.

Charles V le Sage est couronné Roi de France le 19 mai 1364 à Reims.

Robert de Fiennes est présent à ce sacre.

Jean Ier de Lorraine et Robert Ier de Bar assistent à ce sacre.

Charles V le Sage n'aura de cesse de lutter contre les Anglais mais aussi :

Peu adepte de la guerre, Charles V le Sage n'en gère pas moins le royaume avec une énergie et une intelligence qui lui vaudront le qualificatif très mérité de Sage.

Pendant le sacre du jeune roi, Louis Ier d'Anjou, duc d'Anjou, s'empare du trésor gardé à Melun.

De nouvelles taxes et la révolte des Maillotins sont la conséquence de ce vol.



Naissance d'Yolande de Bar

Yolande de Bar dite la Jeune naît en 1365, fille de Robert Ier de Bar et de Marie de France.



Naissance de Louis Ier de Bar

Louis Ier de Bar naît entre 1370 et 1375, fils de Robert Ier de Bar et de Marie de France.

Il est destiné à une carrière ecclésiastique.



Expéditions contre les anglais de Normandie

Robert Ier de Bar participe en 1374 à plusieurs expéditions militaires destinées à chasser les anglais de Normandie.



Naissance d'Édouard III de Bar

Édouard III de Bar naît fin juin 1377, fils de Robert Ier de Bar et de Marie de France.



Mariage de Jean Ier d'Aragon avec Yolande de Bar

Jean Ier d'Aragon épouse à Montpellier le 2 février 1380 ou en 1382 Yolande de Bar, fille de Robert Ier de Bar et de Marie de France. Leurs enfants sont :



Sacre de Charles VI de France à Reims

Suppression des fouages

Charles VI de France est sacré à Reims selon l'antique coutume le 4 ou le 23 novembre 1380.

Robert Ier de Bar et Enguerrand VII de Coucy assistent à ce sacre.

Les habitants de la ville saluent le sacre par les cris de "Vive le Roi de France ! Montjoie Saint Denis!"

Les fouages sont un impôt extraordinaire perçu sur chaque feu ou foyer.

C'est qu'ils viennent d'apprendre, à leur grande satisfaction, qu'est confirmée la suppression des fouages décidée sous le règne précédent.



Projet de mariage de Ferry Ier de Vaudémont avec Bonne de Bar

Des tractations en vue d'un mariage de Ferry Ier de Vaudémont avec Bonne de Bar, fille de Robert Ier de Bar, échouent en 1392.


Charles VI saisi de folie Charles VI saisi de folie non loin du Mans - enluminure du XVe siècle - Chroniques de Jean Froissart Philippe II le Hardi plus âgé

Tentative d'assassinat d'Olivier V de Clisson

Charles VI de France saisi de folie

Retour de Philippe II le Hardi au pouvoir

Dans la nuit du 13 au 14 juin 1392, Pierre de Craon fait attaquer Olivier V de Clisson par plusieurs hommes armés, au sortir de l'hôtel Saint-Pol à deux pas de chez lui.

Laissé pour mort, Olivier V de Clisson guérit de ses blessures.

Pierre de Craon se dit son ennemi personnel mais il est probable que Jean IV le Conquérant soit l'ordonnateur de cet attentat.

Jean IV le Conquérant ayant refusé de livrer Pierre de Craon au Roi, le 5 août 1392, Charles VI de France, âgé de 24 ans, prend la tête d'une armée pour une expédition contre le duc de Bretagne Jean IV, allié aux Anglais.

Lorsque le Roi traverse la forêt du Mans à la tête de ses troupes, un illuminé surgit soudain et saisit la bride de son cheval et lui crie :

Arrête, noble Roi, tu es trahi !".

La lance d'un soldat heurte alors un bouclier.

Au bruit, le Roi qui s'était assoupi sous l'effet de la chaleur, tire son épée et frappe ses compagnons.

Six chevaliers sont tués avant qu'on ait pu le maîtriser !

Désormais les crises de folie ne vont plus quitter le jeune souverain mais seul son entourage immédiat est dans la confidence et ses retours intermittents à la raison empêchent la constitution d'une régence en bonne et due forme.

Isabeau de Bavière affectionne les grandes réceptions.

À partir du début de la folie de Charles VI de France, sa vie devient plus difficile, le Roi se montrant violent envers elle.

Malgré sa position au conseil de régence, Louis II de Bourbon ne peut empêcher l'anarchie qui s'installe à cause de la folie de Charles VI de France et des luttes entre Philippe II le Hardi et Louis Ier d'Orléans.

Robert Ier de Bar, dont les états sont frontaliers de la France et de la Bourgogne, soutient Louis Ier d'Orléans.

La maladie du Roi ramène au pouvoir Philippe II le Hardi qui entre alors en rivalité avec Louis Ier d'Orléans, le frère du Roi, dont les dépenses s'opposent aux convoitises de Philippe II le Hardi obligé de compter sur les ressources fiscales de la royauté pour faire face aux nécessités de son train de vie et du gouvernement de sa principauté.

Contre la prodigalité du duc d'Orléans, Philippe II le Hardi fait figure de prince réformateur et acquiert ainsi une réelle popularité à Paris.



Mariage de Théodore II de Montferrat avec Jeanne de Bar

Théodore II de Montferrat est veuf d'Argentina Malaspina.

Théodore II de Montferrat épouse en 1393 Jeanne de Bar, fille de Robert Ier de Bar et de Marie de France.

Leurs enfants sont :



Mariage de Valéran III de Luxembourg avec Bonne de Bar

Valéran III de Luxembourg est veuf de Maud Holland.

Valéran III de Luxembourg épouse en 1393 ou le 2 juin 1400 Bonne de Bar (morte en 1400), fille de Robert Ier de Bar, Duc de Bar, et de Marie de France.



Édouard III de Bar Marquis de Pont-à-Mousson

Robert Ier de Bar fait Édouard III de Bar, son fils, Marquis de Pont-à-Mousson en 1399.



Cession du duché de Bar

En 1401, Robert Ier de Bar cède le duché à son fils Édouard III de Bar en s'en réservant l'usufruit.

Il écarte son petit-fils Robert de Bar, Comte de Marle, fils d'Henri de Bar, Seigneur de Marle.



Mort de Marie de France

Marie de France, épouse de Robert Ier de Bar, meurt en octobre 1404.



Procès contre le Cession du duché de Bar

Robert de Bar tente de s'opposer à la cession du duché de Bar par Robert Ier de Bar à Édouard III de Bar. Robert de Bar intente un procès devant le Parlement de Paris qui durera de 1406 à 1409, mais sans succès.



Retraite de Robert Ier de Bar

Après 1407 :



Mort de Robert Ier de Bar

Édouard III de Bar Duc de Bar

Robert Ier de Bar meurt le 12 avril 1411.

Édouard III de Bar devient Duc de Bar.



Louis Ier de Bar Duc de Bar

Louis Ier de Bar, seul fils de Robert Ier de Bar survivant, succède à Édouard III de Bar, son frère, et devient Duc de Bar.

Adolphe Ier de Juliers, son beau-frère, Duc de Juliers et de Berg, considère que Louis Ier de Bar, en tant que clerc, n'est pas apte à hériter du duché de Bar et le revendique.

Louis Ier de Bar réussit à vaincre Adolphe Ier de Juliers.

Louis Ier de Bar, trop âgé pour renoncer à l'état ecclésiastique qu'il a embrassé dans sa jeunesse, accepte la couronne ducale du Barrois, tout en conservant le titre de cardinal, et la crosse épiscopale de Châlons-en-Champagne.

Louis Ier de Bar que son âge et son état éloignent des habitudes guerrières, recherche la paix et l'amitié du duc de Lorraine.

Louis Ier de Bar et Charles II de Lorraine signent, le 4 décembre 1415, un traité qui met fin aux événements désastreux dont les deux duchés avaient été le théâtre sur la fin du règne de Robert Ier de Bar et sous celui d'Édouard III de Bar.


Menu contextuel

Si, dans le résultat d'une recherche, un nom de personne ou de lieu ou une date vous interpelle, sélectionnez-le et faites un clique droit pour lancer une nouvelle recherche.


Si ce site vous est utile, placez le dans vos favoris ou marques-pages !