Listes Recherche par nom de personne, de lieu,... Recherche par Année Carte

Page précédente Accueil du site Mode d'emploi Nous écrire



De l'année à l'année
Sans mise en forme










Événements contenant la ou les locutions cherchées



6 événements affichés, le premier en 1112 - le dernier en 1144



Mariage de Raymond-Bérenger III de Barcelone avec Douce Aldonza Ire de Provence

Raymond-Bérenger III de Barcelone Comte de Provence et de Gévaudan, Vicomte de Millau

Raymond-Bérenger III de Barcelone épouse à Saint-Victor de Marseille le 3 février 1112 Douce Aldonza Ire de Provence, Comtesse de Provence. Leurs enfants sont :

Raymond-Bérenger III de Barcelone devient :

Le mariage semble avoir lieu à Saint-Victor de Marseille et non à la cathédrale Saint-Trophime d'Arles alors capitale du comté de Provence. Baratier écrit : Cette union a peut-être été favorisée par Richard de Millau, archevêque de Narbonne.

Plusieurs donations successives légitiment l'autorité du comte barcelonais sur la Provence.

L'abbaye de Saint-Victor a alors de nombreux domaines en Catalogne, ce qui explique probablement les contacts de l'Église avec les princes Catalans par l'intermède d'anciens abbés de ce monastère.



Naissance de Raymond-Bérenger II le Jeune

Raymond-Bérenger II le Jeune naît en 1114, fils de Raymond-Bérenger III de Barcelone et de Douce Aldonza Ire de Provence.


Blason des Comtes de Provence

Mort de Douce Aldonza Ire de Provence Comtesse de Provence

Raymond-Bérenger II le Jeune Comte de Provence, du Rouergue, du Gévaudan et du Carladais

Douce Aldonza Ire de Provence meurt en 1127 ou 1130.

Suite à la mort de Douce Aldonza Ire de Provence:

Raymond-Rambaud Ier des Baux revendique cet héritage à travers sa femme Étiennette de Carlat.

Jusqu'à la mort de Douce Aldonza Ire de Provence, les chartes concernant les domaines de Raymond-Bérenger III de Barcelone et de Douce Aldonza Ire de Provence sont signées à la fois par Douce et par son mari. Après cette date, les chartes ne portent que la signature de Raymond-Bérenger III de Barcelone qui se substitue entièrement à sa femme.

Raymond-Bérenger II le Jeune devient Comte de Provence sous le nom de Bérenger-Raymond Ier de Provence. Il et aussi Comte du Rouergue, du Gévaudan, de Millau et du Carladais.

Le Midi se divise en deux clans :



Mariage de Raymond-Bérenger II le Jeune avec Béatrice de Melgueil

En secret, Bernard IV de Melgueil négocie les fiançailles de Béatrice de Melgueil avec le Comte de Provence.

Raymond-Bérenger II le Jeune épouse en 1135 Béatrice de Melgueil. Leur enfant est :

Le comté de Melgueil échappe ainsi à Alphonse Jourdain de Toulouse.



Naissance de Raymond-Bérenger III de Provence

Raymond-Bérenger III de Provence naît en 1140, fils de Raymond-Bérenger II le Jeune et de Béatrice de Melgueil.


Blason des Comtes de Provence

Mort de Raymond-Bérenger II le Jeune

Raymond-Bérenger IV de Barcelone Régent du comté de Provence

Raymond-Bérenger III Comte de Provence

Les Génois débarquent.

Raymond-Bérenger II le Jeune meurt à Melgueil en 1144 au cours d'un affrontement contre la République de Gênes.

Raymond-Bérenger III de Provence devient Comte de Provence, de Melgueil, du Rouergue et du Carladais en 1144.

Raymond-Bérenger IV de Barcelone le Vieux prend la régence du comté de Provence pour le défendre.

Raymond-Bérenger IV de Barcelone est comptabilisé parmi les comtes de Provence comme Raymond-Bérenger II de Provence.

Ermengol VI d'Urgell accompagne Raymond-Bérenger IV de Barcelone en Provence en 1144.


Menu contextuel

Si, dans le résultat d'une recherche, un nom de personne ou de lieu ou une date vous interpelle, sélectionnez-le et faites un clique droit pour lancer une nouvelle recherche.


Si ce site vous est utile, placez le dans vos favoris ou marques-pages !