Listes Recherche par nom de personne, de lieu,... Recherche par Année Carte

Page précédente Accueil du site Mode d'emploi Nous écrire



De l'année à l'année
Sans mise en forme










Événements contenant la ou les locutions cherchées



2 événements affichés, le premier en 1574 - le dernier en 1621



Prise de Caumont

La ville et le château de Caumont sont repris aux usurpateurs et restitués à Marguerite de Lustrac avant la fin de 1574, par Geoffroy de Vivant, délégué par Henri IV de France.



Prise de Caumont

Le 21 juin 1621, Jacques Nompar de Caumont part de Tonneins à la tête des réformés et marche sur Caumont qu'il prend. A peine maîtres de la ville, les Réformés mettent la ville au pillage et profanent l'église paroissiale.

Jacques Nompar de Caumont ne reste que 2 heures à Caumont et en laisse le commandement à Armand de Caumont, Marquis de la force, son fils aîné.

S'attendant a une contre attaque d'Henri de Mayenne qui convoite cette place forte, il la pourvoit en vivres et munitions ainsi que de 2000 hommes en armes.

Le dimanche 24 juin 1621, Henri de Mayenne arrive au Mas d'Agenais avec 3 000 hommes, va reconnaître Caumont et en fait le siège.

Le mercredi 27 juin 1621, vers les 4 heures du soir, le feu s'ouvre sur les retranchements. Une véritable grêle de plombs s'abat sur Caumont. Impassible, sur l'autre rive du fleuve, du côté de Tonneins, Jacques Nompar de Caumont assiste à la ruine des siens

Les réformés abandonnent le terrain tandis que Henri de Mayenne entre triomphant dans la ville.

Vers 10 heures du soir, le baron d'Eymet quitte la ville à la faveur de la nuit tombante... la retraite s'effectue silencieusement lorsqu'une troupe de réformés, déjà hors de la ville, s'aperçoit qu'elle n'a pas pris de munitions. Ils font demi-tour et rentrent s'en procurer. Ils entrent dans l'église qui servait de dépôt de poudres. Une explosion retentit et l'église saute. L'épaisse fumée favorise la retraite des huguenots. Ils sont 1 200 en fuite vers Casteljalou.

Henri de Mayenne est maître de la place.

Le lendemain, 29 juin 1621, tous les réformés restés dans Caumont abjurent leur foi dans l'église du Mas d'Agenais


Menu contextuel

Si, dans le résultat d'une recherche, un nom de personne ou de lieu ou une date vous interpelle, sélectionnez-le et faites un clique droit pour lancer une nouvelle recherche.


Si ce site vous est utile, placez le dans vos favoris ou marques-pages !