Listes Recherche par nom de personne, de lieu,... Recherche par Année Carte

Page précédente Accueil du site Mode d'emploi Nous écrire



De l'année à l'année
Sans mise en forme










Événements contenant la ou les locutions cherchées



14 événements affichés, le premier en 1045 - le dernier en 1333



Mariage d'Hugues Ier de Castelnau-Bretenoux avec Matfrède

Hugues Ier de Castelnau-Bretenoux épouse avant 1045 Matfrède. Leurs enfants sont :



Naissance de Pierre de Castelnau

Pierre de Castelnau naît en 1050, fils d'Hugues Ier de Castelnau-Bretenoux avec Matfrède.



Décret de Viterbe

Innocent III fait appel à l'archevêque d'Auch et son clergé qui collaborent peu. Il dépêche en Languedoc son confesseur Rainier secondé par Pierre de Castelnau. Il signe en 1199 la décrétale de Viterbe qui entérine le principe de dépossession des biens des fauteurs d'hérésie.



Pierre de Castelnau légat du pape

Originaire de la région de Montpellier, Pierre de Castelnau est archidiacre de Maguelonne où il a à lutter contre l'hérésie naissante des Albigeois.

Pierre de Castelnau et frère Raoul, tous deux moines de Fontfroide, sont nommés en 1203 légats du pape Innocent III auprès de Raymond VIII de Toulouse afin de l'inviter à mener une croisade sur ses terres. Ils remplacent le cistercien Raynier. Pierre de Castelnau parcourt la province de Toulouse, connaît des relations orageuses avec Raymond VIII de Toulouse et se désole des piètres résultats qu'il obtient.



Mort de Pierre de Castelnau

Appel à la croisade contre les catahares

Arnaud Amaury légat du pape

Raymond VIII de Toulouse, fervent chrétien, se heurte :

Raymond a jusque là fermé les yeux, espérant que cela va se passer. Son inaction rend le Pape furieux.

Raymond VIII convoque Pierre de Castelnau, le légat du pape, à Saint-Gilles du Gard afin de se réconcilier avec l'Église. La réunion se solde par un échec.

Pierre de Castelnau est assassiné d'un coup de lance par un inconnu qui prend ensuite la fuite le 14 ou 15 janvier 1208 alors qu'il traversait le Rhône non loin de Saint-Gilles. Raymond VIII est suspecté d'être l'instigateur.

L'assassinat de Castelnau, le janvier 1208, par un écuyer du comte, provoque le courroux du pape qui accusé d'être pour le moins l'instigateur du crime.

Le Pape Innocent III confirme l'excommunication de Raymond VIII de Toulouse, prononce la déshérence de tous les fiefs méridionaux et appelle à la croisade les nobles du Nord.

Innocent III lance alors un appel à la croisade auprès de Philippe-Auguste, suzerain théorique Raymond VIII de Toulouse, mais le roi de France se dérobe.

Arnaud Amaury est nommé légat du pape en 1208 pour lever la troupe des croisés.

Raymond VIII rencontre Arnaud Amaury à Aubenas et envoie en fin 1208 une ambassade à Rome confiée à l'archevêque d'Auch.



Mariage de Maffre III de Castelnau avec Alasacie de Calmont-d'Olt

Maffre III de Castelnau épouse en 1293 Alasie ou Alasacie de Calmont-d'Olt, fille de Bégon IV de Calmont-d'Olt. Leurs enfants sont :



Naissance de Pierre de Castelnau-Bretenoux

Pierre de Castelnau-Bretenoux naît en 1298, fils de Maffre III de Castelnau et d'Alasacie de Calmont-d'Olt.



Carrière ecclésiastique précoce de Pierre de Castelnau-Bretenoux

Pierre de Castelnau-Bretenoux de bonne heure un des familiers du pape Jean XXII et doit à ses bonnes relations une carrière ecclésiastique des plus précoces.

Avec les dispenses nécessaires, et afin de lui permettre de continuer ses études à Paris ou de résider à Avignon, Pierre de Castelnau-Bretenoux est nommé et restera jusqu'à sa consécration :

Pierre de Castelnau-Bretenoux reçoit du pape une prébende canoniale à Rodez le 7 novembre 1316.



Pierre de Castelnau-Bretenoux Archidiacre de Saint-Antonin-Noble-Val

Pierre de Castelnau-Bretenoux reçoit l'archidiaconé de Saint-Antonin-Noble-Val le 22 mars 1317.



Élection de Pierre de Castelnau-Bretenoux comme Évêque de Rodez

Le 14 mars 1319, les archidiacres et les chanoines, par voie de compromis, élisent Pierre de Castelnau-Bretenoux Évêque de Rodez. Son élection est confirmée par le pape Jean XXII.

Pierre de Castelnau-Bretenoux se voit accorder avec une dispense d'âge prorogation pour 3 ans du délai pour sa consécration.



Sacre de Pierre de Castelnau-Bretenoux comme Évêque de Rodez

Pierre de Castelnau-Bretenoux est sacré Évêque de Rodez le 14 juin 1321,



Mariage d'Hugues III de Castelnau-Calmont avec Maralde de Canillac

Hugues III de Castelnau-Calmont est veuf d'Aigline Duèze.

Hugues III de Castelnau-Calmont épouse après 1323 Maralde de Canillac, fille de Marquis de Canillac et d'Éléonore d'Apchier de Châteauneuf. Leurs enfants sont :



Prestation de serment au chapitre Rodez de Pierre de Castelnau-Bretenoux

Pierre de Castelnau-Bretenoux ne parait à Rodez qu'en octobre 1324 pour prêter serment au chapitre.



Mort de Pierre de Castelnau-Bretenoux

Pierre de Castelnau-Bretenoux se rend à Paris pour les affaires de son diocèse.

Pierre de Castelnau-Bretenoux meurt dans son hôtel particulier de Paris le 18 mars 1333 ou le 19 mars 1334.

Son corps, après un dépôt de quelques jours dans le couvent des Dominicains, est transporté à Rodez. Il est inhumé au milieu du chœur de la cathédrale, aux pieds (ad pedes) de Raimond de Calmont d'Olt, son oncle.

Sa succession est considérable, il lègue en particulier 1 000 livres parisis pour la dot et l'établissement de 100 jeunes filles pauvres et institue ses héritiers pauvres de Jésus Christ.


Menu contextuel

Si, dans le résultat d'une recherche, un nom de personne ou de lieu ou une date vous interpelle, sélectionnez-le et faites un clique droit pour lancer une nouvelle recherche.


Si ce site vous est utile, placez le dans vos favoris ou marques-pages !