Listes Recherche par nom de personne, de lieu,... Recherche par Année Carte

Page précédente Accueil du site Mode d'emploi Nous écrire



De l'année à l'année
Sans mise en forme










Événements contenant la ou les locutions cherchées



9 événements affichés, le premier en 1503 - le dernier en 1556



Naissance de Pierre Louis Farnèse

Pierre Louis Farnèse (en italien, Pier Luigi Farnese) naît à Rome le 19 novembre 1503, fils Alexandre Farnèse, futur Pape Paul III, et de Silvia Ruffini.

Alexandre Farnèse reconnait sans le moindre remous les enfants naturels qu'il a alors qu'il est cardinal-évêque d'Ostie et Porto :



Mariage de Pierre Louis Farnèse avec Gerolama Orsini

Pierre Louis Farnèse épouse Gerolama Orsini.

Leurs enfants sont :



Naissance d'Octave Farnèse

Octave Farnèse (en italien Ottavio Farnese) naît à Valentano le 9 octobre 1521 fils de Pierre Louis Farnèse et de Gerolama Orsini.



Naissance d'Horace Farnèse

Horace Farnèse, en italien Orazio Farnese, naît dans le château de Valentano en 1531 ou 1532, fils de Pierre Louis Farnèse et de Gerolama Orsini.



Mariage d'Octave Farnèse avec Marguerite de Parme

Marguerite de Parme est veuve depuis peu d'Alexandre le Maure.

En 1538, Paul III demande sa main pour son petit fils Octave Farnèse, fils de Pierre Louis Farnèse et Duc héritier de Castro. Marguerite, âgée de 17 ans, après avoir été duchesse de Florence, aspire à bien d'autres choses que d'épouser Octave Farnèse âgé de seulement 15 ans.

Le pape accumule pour lui les honneurs, les charges, les richesses. Elle doit céder pour raisons d'état et elle se présente à Rome vêtue de noir pour montrer à tous son désaccord.

Octave Farnèse épouse dans la Chapelle Sixtine en présence du pape le 4 novembre 1538 Marguerite de Parme. Leurs enfants sont :

Le mariage ne se révèle pas heureux. Octave Farnèse se montre peu compréhensif et manque de délicatesse alors que Marguerite de Parme cherche par tous les moyens à ne pas consommer le mariage en raison de sa préférence pour les femmes ce qui fait beaucoup discuter ses contemporains, elle songe continuellement à la cour des Médicis.

Selon les dépêches que reçoit Charles Quint, il semble de Paul III et Pierre Louis Farnèse fassent tout pour remonter le moral de Marguerite de Parme pendant qu'Octave Farnèse mène une vie nocturne non digne d'un petit-fils de pape.

Paul III tranche les contestations sur l'héritage romain des Médicis et met tout en œuvre pour que les propriétés d'Alexandre de Médicis à Rome soient acquises à sa nouvelle petite fille.



Révolte de Pérouse contre Paul III

En 1540, Pierre Louis Farnèse est chargé de soumettre Pérouse, qui s'est révoltée contre Paul III.

Il se rend maître de cette ville, dévaste son territoire, et fait périr dans les supplices les principaux citoyens.


Pierre Louis Farnèse - par Titien vers 1546 - Musée di Capodimonte, Naples Paul III avec le cardinal Alexandre Farnèse et Octave Farnèse - Le Titien, 1546 - Musée national de Capodimonte (Naples)

Pierre Louis Farnèse Duc de Plaisance et de Parme

Octave Farnèse Duc de Castro

C'est autant pour préserver les territoires pontificaux, que pour promouvoir ses intérêts familiaux que Paul III exhorte Charles Quint et ses cardinaux affidés à l'érection de Plaisance et Parme en un duché.

Pierre Louis Farnèse est investi par Paul III du duché de Parme et de celui de Plaisance en 1545.

Pierre Louis Farnèse se rend odieux par ses procédés tyranniques et soulève Plaisance par ses spoliations et ses crimes.

Octave Farnèse doit alors abandonner alors ses fiefs de Camerino et de Nepi, renonçant à un état souverain dans la perspective d'une succession. Ainsi avec l'appui de Paul III, Octave Farnèse obtient de son père le duché de Castro.



Mort de Pierre Louis Farnèse

Occupation de Plaisance

Octave Farnèse Duc de Parme

Octave Farnèse Gonfalonier de l'Église

Horace Farnèse Duc de Castro

Une querelle survient entre Paul III et Ferdinand Ier Gonzague, gouverneur impérial de Milan.

Pierre Louis Farnèse meurt à Plaisance le 10 septembre 1547, poignardé par un noble de cette ville avec l'accord de Ferdinand Ier Gonzague.

Les troupes de Charles Quint sous le commandement de Ferdinand Ier Gonzague, occupent Plaisance.

Paul III, sans perdre de temps, convoque le consistoire et déclare expressément qu'Octave Farnèse est Duc de Parme et inféodé à l'Église selon l'investiture réalisé par lui même.

Au cours du même consistoire, Paul III attribue à Octave Farnèse la charge de Gonfalonier de l'Église.

Paul III continue de négocier avec Charles Quint.

Charles Quint considère le Duché de Parme et Plaisance comme une dépendance de l'empire.

Paul III décide d'exiger Parme pour l'église et de donner Castro et Cametino à ces deux petits fils Charles Farnèse et Alexandre Farnèse.

Paul III, profitant de l'absence d'Octave Farnèse, envoie Camillo Orsini comme légat pour prendre possession de la ville.

A peine Octave Farnèse en est-il informé qu'il se précipita à Parme pour faire valoir son droit. Il cherche à reconquérir Parme par la force mais c'est un échec.

Le courage montré par Octave Farnèse pour la reconquête de Parme face aux ambitions de l'Empereur et du pape amène Marguerite à porter un jugement nouveau à l'encontre de son mari, sentiment composé d'amitié et de compréhension.

Horace Farnèse devient troisième Duc de Castro et reçoit la charge de préfet de Rome.



Rapprochement entre l'empire et le duché de Parme

Henri II de France écrit à Octave Farnèse qu'il veut élever son petit fils Alexandre Farnèse et qu'il lui envoie le collier de l'Ordre de Saint-Michel. Mais les rapports entre Parme et la France se dégradent toujours plus.

L'empereur, sentant sa mort venir, recommande Marguerite de Parme à son demi frère Philippe II d'Espagne qui développe une politique de rapprochement avec le duché de Parme.

Le 15 septembre 1556 Octave Farnèse, après la restitution de presque toutes les villes occupées par son père Pierre Louis Farnèse, se met sous la protection de Philippe II d'Espagne reniant la France et envoyant son fils Alexandre Farnèse à la cour d'Espagne.

Parmi les clauses du traité :

En 1556 Marguerite de Parme en personne accompagne Alexandre Farnèse à Bruxelles où se trouve Philippe II d'Espagne.

Les rapports entre l'Espagne et le Saint Siège se détériorent. Le pape envoie un émissaire en France pour la convaincre de faire la guerre à l'Espagne.

Cette guerre est désastreuse pour les français et elle consolide les frontières espagnoles.

À la suite de cette guerre, Octave Farnèse reçoit la Toison d'Or et le titre de capitaine général de guerre espagnol.


Menu contextuel

Si, dans le résultat d'une recherche, un nom de personne ou de lieu ou une date vous interpelle, sélectionnez-le et faites un clique droit pour lancer une nouvelle recherche.


Si ce site vous est utile, placez le dans vos favoris ou marques-pages !