Listes Recherche par nom de personne, de lieu,... Recherche par Année Carte

Page précédente Accueil du site Mode d'emploi Nous écrire



De l'année à l'année
Sans mise en forme










Événements contenant la ou les locutions cherchées



8 événements affichés, le premier en 1482 - le dernier en 1554



Naissance de Pierre Lizet

Pierre Lizet naît à Salers en 1482.



Pierre Lizet Conseiller au parlement de Paris

Pierre Lizet est élu Conseiller au parlement de Paris en 1509.



Pierre Lizet Avocat général au parlement de Paris

Pierre Lizet est Avocat général au parlement de Paris en 1517.



Mort de Jean de Selve Seigneur de Cromières, de Villiers-le-Châtel et d'Huison

Pierre Lizet Premier président du parlement de Paris

Jean de Selve meurt le 10 décembre 1529 dans l'exercice de ses fonctions.

Il est inhumé dans l'église Saint-Nicolas-du-Chardonnet 39, boulevard Saint-Germain à Paris où l'on voit encore son épitaphe.

Ses Négociations, ses discours, ses conférences pour la délivrance de François Ier de France sont à la bibliothèque du roi.

L'avocat Versoris consigne sa mort en ces termes, sur ses tablettes: "Le samedi XIe jour décembre (1529), Monsieur Maistre Jehan Salva, premier président en la cour de parlement, fut enterré à l'église Saint-Nicolas du Chardonnet, sa paroisse. Il fut plaint et regretté et non sans cause, car il estoit homme prudent, saige, vertueux et moult bon juge. Se fut grand dommaige pour le réaulme. Dieu lui fasse mercy."

Pierre Lizet succède à Jean de Selve à la charge de premier président du parlement de Paris le 20 décembre 1529.



Réforme de la coutume de Berry

En 1538, Pierre Lizet et le conseiller Mathé sont chargés de réformer la coutume de Berry.



Démission de Pierre Lizet de sa fonction de Premier président du parlement de Paris

En 1550, une intrigue de cour, ourdie par Charles Ier Cardinal de Lorraine et Diane de Poitiers, force Pierre Lizet, à se démettre de sa fonction de Premier président du parlement de Paris.

Henri II de France, auquel Pierre Lizet représente son extrême pauvreté, et qui ne peut méconnaître ses services, lui donne l'abbaye de Saint-Victor, située dans un faubourg de Paris.

Pierre Lizet emploiera le reste de ses jours à étudier les Pères de l'Église et à écrire contre les protestants.

Les écrivains calvinistes se vengent de son intolérance et de ses persécutions en livrant à la risée publique ses œuvres théologiques, écrites dans un style diffus et en latin barbare.

Ils le tournent cruellement en ridicule dans une satire burlesque intitulée : Epistola magistri Benedicti Passavantii, attribuée à Théodore de Bèze.

On connaît aussi la Complainte de messire Pierre Lizet sur le trépas de son feu nez.



Édit de Chateaubriand

Création d'une chambre ardente pour réprimer la Réforme

Henri II de France signe en 1551 l'Édit de Chateaubriand qui donne toute autorité aux officiers pour chasser et expulser les protestants.

Plusieurs édits faits en 1551 et 1559 réglementent très fermement les relations avec les protestants et la punition de ceux-ci surpris à exercer leur culte ou toute personne en relation avec eux.

En France, poursuivant la répression accrue à la fin du règne de son père, François Ier, Henri II de France, encouragé par Diane de Poitiers, créé une chambre spéciale chargée de combattre les réformés. Elle sera surnommée "chambre ardente", envoyant au bûcher ceux qu'elle condamne.

Une Chambre ardente était une cour de justice investie d'un pouvoir extraordinaire pour juger des faits exceptionnels. La salle des audiences était tendue de noir et éclairée par des flambeaux, même de jour.

Pierre Lizet est à l'origine de cette Chambre ardente.



Mort de Pierre Lizet

Lizet meurt à Paris le 7 juin 1554.

Pierre Lizet a fondé un hospice à Salers et quelques bourses dans un collège de Paris.

Également très dévoué aux intérêts du fisc, Pierre Lizet laisse une Pratique judiciaire pour l'instruction et décision des causes criminelles et civiles.

Sa réputation de jurisconsulte est quelque peu ternie par ses élucubrations de théologien. Cependant Pierre Lizet a des connaissances en droit romain, dont il est fortement épris.


Menu contextuel

Si, dans le résultat d'une recherche, un nom de personne ou de lieu ou une date vous interpelle, sélectionnez-le et faites un clique droit pour lancer une nouvelle recherche.


Si ce site vous est utile, placez le dans vos favoris ou marques-pages !