Listes Recherche par nom de personne, de lieu,... Recherche par Année Carte

Page précédente Accueil du site Mode d'emploi Nous écrire



De l'année à l'année
Sans mise en forme










Événements contenant la ou les locutions cherchées



9 événements affichés, le premier en 1205 - le dernier en 1249



Liaison de Philippe-Auguste

Philippe-Auguste a une liaison avec une dame d'Arras. Leur enfant est :



Naissance de Pierre Ier Charlot

Pierre Ier Charlot ou Carolus naît entre 1205 et 1209, fils naturel de Philippe-Auguste et d'une dame d'Arras.



Autorisation pour Pierre Ier Charlot à détenir des bénéfices ecclésiastiques

Malgré la naissance illégitime de Pierre Ier Charlot, Philippe-Auguste obtient in indult (par indulgence) du pape Honorius III l'autorisation pour son fils à détenir des bénéfices ecclésiastiques.



Publication de La Philippide

Guillaume Le Breton est un prêtre et chroniqueur breton, chapelain de Philippe-Auguste.

Pierre Ier Charlot, fils naturel de Philippe-Auguste, a pour précepteur Guillaume le Breton.

Entre 1214 et 1224, Guillaume Le Breton rédige La Philippide, une biographie de Philippe-Auguste décomposée en chants, ainsi que son éloge funèbre. Il ajoute une dédicace à son poème à l'attention de Louis VIII.

Après la mort de Philippe-Auguste, Guillaume le Breton dédie La Philippide à Pierre Ier Charlot, sous le titre Petro Karloto Philippi regis Francorum filio.

Jusqu'en 1224, Guillaume Le Breton est le continuateur, de la Gesta Philippi Augusti de Pierre Rigord, plus tard incorporée dans les Grandes Chroniques de France.

À la demande de Philippe-Auguste, Guillaume Le Breton réécrit dans La Philippide l'histoire de son règne de manière plus édulcorée.

Il passe sous silence de nombreux faits qui ternissent son image de roi vertueux.

Ainsi :



Pierre Ier Charlot Trésorier de l'église Saint-Martin de Tours

En 1232, Pierre Ier Charlot est nommé trésorier de l'église Saint-Martin de Tours et se fait dispenser de l'obligation d'y résider, ceci pour lui permettre de poursuivre des études de théologie.



Pierre Ier Charlot Trésorier de Saint-Frambaud de Senlis et de Saint-Fursy de Péronne

Pierre Ier Charlot est titulaire en 1235 des offices de Trésorier de Saint-Frambaud de Senlis et de Saint-Fursy de Péronne.



Pierre Ier Charlot Évêque et comte de Noyon Pair de France

Le pape Grégoire IX confére à Pierre Ier Charlot le sous-diaconat.

Pierre Ier Charlot devient Évêque et comte de Noyon et Pair de France en 1240.



Différend entre le chapitre de Noyon et Simon de Nesle

Pierre Ier Charlot et Robert de Cressonsacq, Évêque de Beauvais, sont choisis en 1243 pour clore le différend qui entre le chapitre de Noyon et Simon de Nesle.

Pierre Ier Charlot est aussi chancelier de Charles Ier d'Anjou.



Mort de Pierre Ier Charlot

Ayant accompagné Louis IX à l'occasion de la septième croisade en Terre sainte, Pierre Ier Charlot meurt le 9 octobre 1249 lors d'un naufrage vers Damiette.

Il est inhumé dans le chœur de la cathédrale de Noyon.


Menu contextuel

Si, dans le résultat d'une recherche, un nom de personne ou de lieu ou une date vous interpelle, sélectionnez-le et faites un clique droit pour lancer une nouvelle recherche.


Si ce site vous est utile, placez le dans vos favoris ou marques-pages !