Listes Recherche par nom de personne, de lieu,... Recherche par Année Carte

Page précédente Accueil du site Mode d'emploi Nous écrire



De l'année à l'année
Sans mise en forme










Événements contenant la ou les locutions cherchées



8 événements affichés, le premier en 1661 - le dernier en 1772



Naissance de Pierre Crozat

Pierre Crozat dit le Pauvre naît à Toulouse en 1661 ou 1665, fils d'Antoine Ier Crozat (mort en 1690), Seigneur de Préserville, et de Catherine de Saporta (1632-1677).



Pierre Crozat receveur des tailles de l'ancien diocèse de Saint-Papoul

Antoine II Crozat achète, en 1682, l'office de receveur des tailles de l'ancien diocèse de Saint-Papoul, qu'il fait exercer par Pierre Crozat son frère.


Marie Marguerite le Gendre d'Armeny - par Joseph Aved - exposé au Salon de 1741 - Musée Fabre à Montpellier

Mariage d'Antoine II Crozat avec Marie Marguerite le Gendre d'Armeny

Antoine II Crozat épouse à Saint-Eustache à Paris le 12 juin 1690 Marie Marguerite le Gendre d'Armeny. Leurs enfants sont :

Si la noblesse se moque de l'inculture et de la prétention d'Antoine II Crozat, elle n'hésite pas à épouser ses enfants.

Ceux-ci seront donc très bien mariés.

Loin de les pousser dans la finance, Crozat leur achètera des charges dans l'armée, dans les parlements, et leur donne des noms de terre.


Château de Montmorency Parc du château de Montmorency par Antoine Watteau.

Cession du château de Montmorency

En 1702, Pierre Crozat achète l'ancienne propriété de Charles Le Brun, peintre de la Cour, qui est inhabitée depuis la mort de celui-ci.

Il fait édifier une magnifique demeure où il reçoit de nombreux artistes.

Le peintre Antoine Watteau y résidera.

Ce château de Montmorency a aujourd'hui disparu.



Installation d'Antoine II Crozat et de Pierre Crozat à Paris

Après avoir accumulé une fortune considérable, Antoine II Crozat et Pierre Crozat s'installent à Paris en 1703.



Cession de l'hôtel particulier du 91/93 rue de Richelieu à Paris

En 1704, Pierre Crozat acquiert à Paris un hôtel particulier situé au 91/93 rue de Richelieu.

Le peintre Charles de La Fosse y résidera avec sa famille jusqu'à sa mort.

Pierre Crozat se consacre à la collecte d'œuvres d'art avec lesquelles il remplit sa maison.

Pierre Crozat rassemble :

Pierre Crozat est un fin connaisseur de l'École vénitienne.

Il possède une importante collection d'œuvres italiennes.

Il a également de nombreuses toiles de l'École flamande.

L'hôtel Crozat devient une sorte de centre artistique, accueillant de nombreuses soirées musicales et artistiques, fréquentées entre autres par l'artiste Watteau.



Mort de Pierre Crozat

Pierre Crozat meurt au 91-93 rue de Richelieu à Paris en 1740.

Dans son testament, il stipule qu'une partie de ses biens sera vendue aux profits des pauvres.

Une partie de la collection est acquise par Louis-Philippe Ier d'Orléans.

Pierre Crozat lègue les peintures et les statues aux enfants d'Antoine II Crozat ses neveux :



Cession de la collection Pierre Crozat

La collection Pierre Crozat est vendue en 1772 par Denis Diderot (1713-1784) à Catherine II de Russie et finit par devenir une partie de la collection de la Galerie impériale de l'Hermitage à Saint-Pétersbourg.


Menu contextuel

Si, dans le résultat d'une recherche, un nom de personne ou de lieu ou une date vous interpelle, sélectionnez-le et faites un clique droit pour lancer une nouvelle recherche.


Si ce site vous est utile, placez le dans vos favoris ou marques-pages !