Listes Recherche par nom de personne, de lieu,... Recherche par Année Carte

Page précédente Accueil du site Mode d'emploi Nous écrire



De l'année à l'année
Sans mise en forme










Événements contenant la ou les locutions cherchées



29 événements affichés, le premier en 1150 - le dernier en 1220



Mariage de Pierre Ier de Courtenay avec Isabelle de Courtenay

Pierre Ier de Courtenay épouse en 1150 Isabelle de Courtenay, fille de Renaud de Courtenay et d'Élisabeth du Donjon. Leurs enfants sont :



Naissance de Pierre Augustus II de Courtenay

Pierre Augustus II de Courtenay naît à Courtenay en 1155 ou vers 1167, fils de Pierre Ier de Courtenay et d'Isabelle de Courtenay.



Mariage de Guy Ier de Nevers avec Mathilde de Bourgogne

Mathilde de Bourgogne est veuve d'Eudes II d'Issoudun.

Guy Ier de Nevers épouse en 1167 Mathilde de Bourgogne, fille de Raymond de Bourgogne et d'Agnès de Thiern. Leurs enfants sont :



Mariage de Baudouin V de Hainaut avec Marguerite d'Alsace

Baudouin V de Hainaut épouse au Quesnoy en avril 1169 Marguerite d'Alsace. Leurs enfants sont :

À l'occasion de ce mariage, Baudouin IV de Hainaut fait visiter à plusieurs seigneurs son palais du Quesnoy en construction. Ils ont l'imprudence de monter sur des échafaudages mal étayés qui s'écroulent sous eux.

Certains se relèvent légèrement blessés, mais Baudouin IV de Hainaut a les cuisses et les reins brisés.



Mort de Guillaume V de Nevers

Renaud III de Nevers Comte d'Auxerre

Agnès Ire de Nevers Comtesse de Nevers, d'Auxerre et de Tonnerre

Pierre Augustus II de Courtenay Comte de Nevers, d'Auxerre et de Tonnerre

Guillaume V de Nevers meurt en 1181.

Renaud III de Nevers devient Comte d'Auxerre en 1181.

Agnès Ire de Nevers succède à son frère Guillaume V de Nevers et devient Comtesse de Nevers, d'Auxerre et de Tonnerre en 1181.



Mort de Pierre Ier de Courtenay Seigneur de Courtenay, Montargis, Château-Renard, Champignelles-en-Puisaye, Tanlau et Charny

Pierre Augustus II de Courtenay Seigneur de Courtenay

Pierre Ier de Courtenay meurt en Palestine en 1180 ou le 10 avril 1183.

Pierre Augustus II de Courtenay succède à son père et devient Seigneur de Courtenay.



Mariage de Pierre Augustus II de Courtenay avec Agnès Ire de Nevers

Philippe-Auguste apprécie la fidélité de Pierre Augustus II de Courtenay, son cousin. Il lui fait épouser Agnès Ire de Nevers, l'héritière des comtés de Nevers, d'Auxerre et de Tonnerre.

Pierre Augustus II de Courtenay épouse en 1184 Agnès Ire de Nevers. Leur enfant est :

Pierre Augustus II de Courtenay devient Comte de Nevers, d'Auxerre et de Tonnerre. Il le restera jusqu'en 1199.



Naissance de Mathilde de Courtenay

Mahaut ou Mathilde de Courtenay naît en 1186 ou 1188, fille de Pierre Augustus II de Courtenay et d'Agnès Ire de Nevers.



Départ de Philippe-Auguste et de Richard Cœur de Lion pour la troisième Croisade

Indépendance de l'Écosse

Hugues de Durham et Guillaume de Mancheville Régents du Royaume d'Angleterre

Adèle de Champagne Régente du royaume de France

Craignant que Philippe-Auguste n'usurpe ses territoires en son absence, Richard Cœur de Lion le persuade de se joindre à lui. Les 2 rois prennent la croix le même jour en 1190 pour rejoindre la croisade. Philippe-Auguste s'embarque à Gênes et Richard à Marseille.

Venise ne participe pas à la troisième croisade, ce qui procure d'importants avantages commerciaux à ses rivales Pise et Gênes.

Richard Cœur de Lion siphonne les ressources du royaume en empruntant à des Juifs pour financer ses expéditions en Terre Sainte. Il relève également les taxes et dépense la majeure partie du trésor de son père. Richard Cœur de Lion vend nombre de charges officielles et autres droits sur des terres.

C'est lors de cette croisade que la bravoure de Richard lui vaudra son surnom de Cœur de Lion.

Richard Cœur de Lion libère Guillaume Ier Roi d'Écosse de son hommage en échange de 10 000 marcs.

Richard Cœur de Lion laisse Hugues, évêque de Durham, et Guillaume de Mancheville comme régents. Guillaume de Mancheville meurt rapidement et est remplacé par Guillaume Longchamp. Jean-Sans-Terre, mécontent de cette décision, se met à manigancer contre Guillaume Longchamp.

Robert II d'Harcourt accompagne Richard Cœur de Lion à la croisade.

Adèle de Champagne est régente du royaume de France.

Alain IV de Rohan, Pierre Augustus II de Courtenay, Raymond-Roger de Foix, Gérard II de Picquigny, Barthélemy de Roye, Raoul Ier de Coucy et Raoul II de Fougères participent à cette croisade.

Guillaume Ier de Joigny part pour la croisade avec Philippe-Auguste. Pendant ce temps, son comté est administré par son frère Gaucher Ier de Joigny, Seigneur de Châteaurenard.



Mort d'Agnès Ire de Nevers

Agnès Ire de Nevers meurt à Nevers le 6 février 1192 ou 1193, pendant que Pierre Augustus II de Courtenay, son mari, combat en Terre Sainte avec la troisième croisade.



Retour en France de Pierre Augustus II de Courtenay

Mariage de Pierre Augustus II de Courtenay avec Yolande de Hainaut

Fiancailles de Philippe Ier de Hainaut avec Mathilde de Courtenay

Pierre Augustus II de Courtenay revient en France en 1193. Il reste Comte de Nevers, d'Auxerre et de Tonnerre.

Pierre Augustus II de Courtenay fiance sa fille Mathilde de Courtenay avec son beau-frère Philippe Ier de Hainaut, Comte de Namur.

Pierre Augustus II de Courtenay est veuf d'Agnès Ire de Nevers.

Pierre Augustus II de Courtenay épouse à Soissons le 1er juillet 1193 Yolande de Hainaut dite de Flandres, fille de Baudouin V de Hainaut et de Marguerite d'Alsace. Leurs enfants sont :



Naissance de Marguerite de Courtenay

Marguerite de Courtenay naît en 1194, fille de Pierre Augustus II de Courtenay et de Yolande de Hainaut.



Naissance de Philippe II de Courtenay

Philippe II de Courtenay naît en 1195, fils de Pierre Augustus II de Courtenay et de Yolande de Hainaut.



Naissance d'Yolande de Courtenay

Yolande de Courtenay naît en 1196 ou 1200, fille de Pierre Augustus II de Courtenay et de Yolande de Hainaut.



Rébellion de Guillaume de Brienne

Siège de Vézelay

Pierre Augustus II de Courtenay est d'un naturel violent et prend facilement les armes.

En 1196, ayant besoin d'argent, il aurait tenté de se servir sur les terres de ses vassaux.

En 1196, Pierre Augustus II de Courtenay fait face à la ion de

Guillaume de Brienne, son beau frère, et ses frères se rebellent à la tête d'une armée champenoise et ravage les terres de Pierre Augustus II de Courtenay dans l'Auxerrois.

Ils ruinent plusieurs de ses places de la vallée de la Cure, dont des villages dépendant de l'abbaye de la Madeleine.

Ils assiègent ensuite Vézelay, mais sans réussir à prendre la place, se contentant de brûler les villages alentours, dont :

Pierre Augustus II de Courtenay est alors contraint à la paix et renonce à ses projets belliqueux.



Bataille de Cosne-sur-Loire

Pierre Augustus II de Courtenay Prisonnier

Hervé IV de Donzy Comte de Nevers

Mariage d'Hervé IV de Donzy avec Mathilde de Courtenay

En 1199, une guerre pour la possession du château de Gien oppose Pierre Augustus II de Courtenay à l'un de ses vassaux, Hervé IV de Donzy.

Battu à Cosne-sur-Loire, Pierre Augustus II de Courtenay est fait prisonnier.

Pierre Augustus II de Courtenay n'est libéré qu'en échange du mariage d'Hervé IV de Donzy avec Mathilde de Courtenay, fille de Pierre Augustus II de Courtenay, et de la cession du comté de Nevers.

Hervé IV de Donzy devient donc Comte de Nevers.

Pierre Augustus II de Courtenay garde à titre viager les comtés d'Auxerre et de Tonnerre.

Hervé IV de Donzy épouse en octobre 1199 Mathilde de Courtenay, fille de Pierre Augustus II de Courtenay et d'Agnès Ire de Nevers. Leurs enfants sont :

Le pape Innocent III refuse d'abord d'accorder la dispense de consanguinité pour le mariage, et ne la délivrera qu'au bout de plusieurs années, en imposant à Hervé de participer à plusieurs croisades.



Mort de Guillaume de Brienne Seigneur de Pacy-sur-Armançon

En 1199, Guillaume de Brienne et Pierre Augustus II de Courtenay sont réconciliés.

Guillaume de Brienne fait une donation aux abbayes de Pontigny et de Quincy. Il choisit, pour caution de la rente qu'il céde, Pierre Augustus II de Courtenay, son beau-frère.

Eustachie de Courtenay, son épouse, confirme cette donation. Elle précise alors qu'il est mourant.

Guillaume de Brienne meurt à fin en 1199.



Naissance de Robert Ier de Courtenay

Robert Ier de Courtenay naît en 1201, fils de Pierre Augustus II de Courtenay et de Yolande de Hainaut.

Il passe ses premières années, comme la plupart des fils des grandes familles, à la cour de Philippe-Auguste, Roi de France.



Naissance de Marie de Courtenay

Marie de Courtenay naît en 1204, fille de Pierre Augustus II de Courtenay et d'Yolande de Hainaut.



Naissance d'Éléonore de Courtenay

Éléonore de Courtenay naît en 1208, fille de Pierre Augustus II de Courtenay et de Yolande de Hainaut.



Mort de Philippe de Hainaut Marquis de Namur

Philippe II de Courtenay Régent du marquisat de Namur

Philippe de Hainaut meurt le 15 octobre 1212. Il désigne Yolande de Hainaut, sa sœur, femme de Pierre Augustus II de Courtenay, pour lui succéder.

Ces derniers désignent rapidement Philippe II de Courtenay, leur fils aîné, pour assurer la régence du marquisat de Namur.



Mariage d'André II Arpad de Hongrie avec Yolande de Courtenay

André II Arpad de Hongrie épouse en 1215 Yolande de Courtenay, fille de Pierre Augustus II de Courtenay et de Yolande de Hainaut dite de Flandres. Leur enfant est :



Mort d'Henri Ier de Constantinople Empereur latin de Constantinople

Pierre Augustus II de Courtenay Empereur latin de Constantinople

Henri Ier de Constantinople meurt le 11 ou 16 juin ou juillet 1216 assassiné.

Les barons de l'empire proposent alors le trône André II Arpad de Hongrie, neveu du défunt, qui le refuse.

Une délégation de barons francs offre alors le trône d'Empereur latin de Constantinople à Pierre Augustus II de Courtenay qui l'accepte.

En effet, Pierre Augustus II de Courtenay ne peut espérer à la cour de France qu'un rôle de second plan en raison de son rang et de ses possessions, et cette élection lui offre une chance de s'élever.

Pierre Augustus II de Courtenay reçoit les ambassadeurs à Courson-les-Carrières.



Couronnement de Pierre Augustus II de Courtenay comme Empereur latin de Constantinople

Hervé IV de Donzy Comte de Tonnerre

Pierre Augustus II de Courtenay se rend à Rome où il souhaite se faire couronner par le pape Honorius III.

Mais ce dernier à quelques réticences, car il ne veut pas empiéter sur les droits du patriarche de Constantinople et craint que les empereurs suivants profitent de ce précédent pour émettre des prétentions sur Rome et l'empire d'Occident.

Honorius III couronne à Rome Pierre Augustus II de Courtenay et Yolande de Hainaut Empereur et Impératrice de Constantinople le 9 avril 1217 dans la basilique Saint-Laurent qui se trouve hors des murs de Rome.

Pierre Augustus II de Courtenay jure de conserver les privilèges des Vénitiens sur Constantinople.

Pierre Augustus II de Courtenay, son beau-père, cède le comté de Tonnerre à Hervé IV de Donzy, probablement contre une somme d'argent.



Siège de Durazzo

Pierre Augustus II de Courtenay Prisonnier

Régence de Yolande de Hainaut

Mort de Guillaume Ier de Sancerre Comte de Sancerre, Seigneur de Saint-Brisson et de La Ferté-Loupière

Pour défendre son empire, Pierre Augustus II de Courtenay vend ou engage une partie de ses domaines pour financer son expédition.

Pierre Augustus II de Courtenay ne réussit à réunir que 5 000 hommes.

Guillaume Ier de Sancerre suit son beau-frère.

Avant de quitter ses domaines, Guillaume Ier de Sancerre accorde à plusieurs localités la jouissance des franchises accordées à la ville de Sancerre.

Guillaume Ier de Sancerre prescrit à Eustachie de Courtenay et à ses deux fidèles Pierre de Champvallon et Simon d'Arrablay, de fonder en quelque église une rente de 10 livres pour le salut de son âme.

En 1218, en exécution de ces volontés Eustachie de Courtenay attribuera cette dotation au prieuré de Senan sur le minage et le tonlieu de La Ferté-Loupière.

Pour les convoyer à Constantinople, Pierre Augustus II de Courtenay s'adresse aux Vénitiens qui lui demandent de s'emparer de Durazzo ou Duras, occupée par Théodore Ier Ange Doukas Comnène, despote d'Épire.

Pierre Augustus II de Courtenay et les Vénitiens assiègent Durazzo, mais la ville, très bien défendue et suffisamment ravitaillée résiste.

Comme le siège de la ville est un échec, les Vénitiens refusent de transporter son armée à Constantinople.

Yolande de Hainaut, son épouse, se rend directement par mer à Constantinople où elle exerce la régence.

Pierre Augustus II de Courtenay décide alors de rejoindre Salonique par la voie terrestre et négocie le libre passage avec Théodore Ier Ange Doukas Comnène.

Ce dernier et des Grecs lui tendent une embuscade dans les montagnes d'Albanie, détruisent une partie de son armée et le capturent.

Guillaume Ier de Sancerre et Pierre Augustus II de Courtenay n'atteindront jamais Constantinople.

Mathilde de Courtenay devient Comtesse d'Auxerre et de Tonnerre.

Guillaume Ier de Sancerre meurt prisonniers de Théodore Ier Ange Doukas Comnène.



Naissance de Baudouin II de Courtenay

Mathilde de Courtenay Comtesse d'Auxerre et de Tonnerre

Baudouin II de Courtenay, dit Porphyrogénète, naît à Constantinople en 1218, fils de Pierre Augustus II de Courtenay et de Yolande de Hainaut. Son surnom vient du fait qu'il est né dans la chambre des porphyrogénètes.



Mariage de Théodore Ier Lascaris avec Marie de Courtenay

Théodore Ier Lascaris épouse en 1219 Marie de Courtenay, fille de Pierre Augustus II de Courtenay et de Yolande de Hainaut.



Mort de Pierre Augustus II de Courtenay

Hervé IV de Donzy Comte d'Auxerre.

Sans avoir pu avancer d'argent pour la cinquième croisade, Pierre Augustus II de Courtenay meurt en prison à Épire en juin 1219.

Qualifié par les chroniqueurs d'emporté, chaud et violent, il ne peut s'empêcher de se conduire avec impétuosité allant jusqu'à des extrémités fâcheuses envers les évêques et les églises, il a régulièrement été excommunié.

Hervé IV de Donzy hérite du comté d'Auxerre.



Mariage de Philippe Ier de Montfort-Castres avec Éléonore de Courtenay

Philippe Ier de Montfort-Castres épouse vers 1220 Éléonore de Courtenay, fille de Pierre Augustus II de Courtenay et de Yolande de Hainaut. Leurs enfants sont :


Menu contextuel

Si, dans le résultat d'une recherche, un nom de personne ou de lieu ou une date vous interpelle, sélectionnez-le et faites un clique droit pour lancer une nouvelle recherche.


Si ce site vous est utile, placez le dans vos favoris ou marques-pages !