Listes Recherche par nom de personne, de lieu,... Recherche par Année Carte

Page précédente Accueil du site Mode d'emploi Nous écrire



De l'année à l'année
Sans mise en forme










Événements contenant la ou les locutions cherchées



23 événements affichés, le premier en 1156 - le dernier en 1224


Mariage de Frédéric Barberousse avec Béatrice Ire de Bourgogne – par Giovanni Battista Tiepolo -1751 - Imperial Hall of the Residenz à Würzburg

Mariage de Frédéric Ier Barberousse avec Béatrice Ire de Bourgogne

Maison de Hohenstaufen

Béatrice Comtesse de Bourgogne

Frédéric Ier Barberousse Comte de Bourgogne

Berthold IV de Zähringen Recteur de Bourgogne

Frédéric Ier Barberousse préfère épouser l'héritière du comté de Bourgogne Cisjurane et la Provence plutôt que de les conquérir.

Frédéric Ier Barberousse épouse dans la cathédrale de Würzburg ou Wurzbourg le le 9 ou le 16 juin 1156 Béatrice Ire de Bourgogne, fille de Renaud III de Bourgogne et d'Agathe de Lorraine.

Leurs enfants sont :

Béatrice Ire de Bourgogne récupère ses droits sur le comté de Bourgogne.

Les deux fils de Guillaume IV de Bourgogne-Comté :

restent encore très présents dans l'histoire du comté, et notamment sur Lons Le Saunier et sa saline où ils exercent une co-seigneurie.

Étienne II de Bourgogne-Comté exclut de l'héritage comtois s'emploie à miner l'autorité impériale.

Le comté échappe à Berthold IV de Zähringen qui, en compensation, reçoit en 1156 de Frédéric Ier Barberousse le titre de recteur de Bourgogne et l'autorité sur les villes Sion, Lausanne et Genève.

Le pape Alexandre III soutient l'évêque de Lausanne, dans ses prétentions temporelles faisant reculer Berthold IV de Zähringen.

Les trois évêques maintiennent leur autonomie.



Naissance de Philippe Ier de Souabe

Philippe Ier de Souabe Hohenstaufen, dit Sans-Terre, naît en 1176 ou en août 1177, fils de Frédéric Ier Barberousse et de Béatrice Ire de Bourgogne.



Philippe Ier de Souabe Marquis de Toscane

Philippe Ier de Souabe devient Marquis de Toscane en 1195.



Mort de Conrad de Hohenstaufen

Philippe Ier de Souabe Marquis de Souabe

Conrad de Hohenstaufen meurt en 1196.

Philippe Ier de Souabe devient Marquis de Souabe en 1196.

Dans les actes de sa propre chancellerie, il se faisait appeler Philippe II de Souabe en référence à l'empereur romain Philippe du IIIe siècle.



Mort de Henri VI le Sévère Empereur Germanique

Honorius III Tuteur de Frédéric II de Hohenstaufen

Henri VI le Sévère meurt le 28 septembre 1197 à Messine en Sicile avant de pouvoir embarquer vers la Terre Sainte.

Constance de Hauteville renvoie un certain nombre de seigneurs germaniques installés dans le royaume de Sicile. Une période d'anarchie s'en suit.

En 1197, Honorius III devient un tuteur du futur empereur Frédéric II de Hohenstaufen, qui est confié à la garde d'Innocent III par l'impératrice Constance de Hauteville.

Innocent III réaffirme l'autorité papale dans le choix des prétendants à la couronne impériale et dans l'arbitrage des candidats.

La succession de Henri VI le Sévère est disputée entre :

Les deux sont candidats auprès d'Innocent III pour la couronne impériale.

Ferry II de Lorraine soutient la candidature de Philippe Ier de Souabe.

Henri III de Limbourg se rallie à Othon IV de Brunswick.

Mathilde de Boulogne soutient d'Othon IV de Brunswick, et Henri Ier de Brabant est un de ses fidèles, comme la plupart des seigneurs de Basse-Allemagne, alors que la Haute-Allemagne soutient Philippe Ier de Souabe.



Mariage de Philippe Ier de Souabe avec Irène Ange de Byzance

Philippe Ier de Souabe épouse en 1197 Irène Ange (1172-1208), fille d'Isaac II Ange, Empereur de Byzance. Parmi leurs enfants dont 3 meurent en bas-âge, citons :



Naissance de Béatrice de Hohenstaufen

Béatrice de Hohenstaufen naît en 1198, fille de Philippe Ier de Souabe et d'Irène Ange de Byzance.


Ottokar Ier de Bohême - Sculpture du XIIIe siècle

Ottokar Ier de Bohême Roi de Bohême

Tirant avantage des luttes pour la succession au titre impérial entre les partisans des Hohenstaufen et les Guelfes soutenant Othon IV de Brunswick, Ottokar Ier de Bohême se proclame Roi de Bohême en 1198.

Ottokar Ier de Bohême est en cela soutenu par Philippe Ier de Souabe qui a besoin de soutien logistique dans son accession au trône.


Philippe Ier de Souabe

Philippe Ier de Souabe Roi des Romains

Othon IV de Brunswick Roi des Romains

En mars 1198 au cours de la diète tenue à Mühlhausen, certains électeurs germaniques élisent Philippe Ier de Souabe Roi des Romains ce qui déplait au pape Innocent III.

Otton Ier de Gueldre soutient Philippe Ier de Souabe.

Otton IV de Brunswick fait des promesses exorbitantes à Innocent III :

Innocent III prend le parti d'Othon IV de Brunswick, Comte de Poitou.

Le 9 juin 1198, Innocent III fait élire roi des Romains à Cologne.

Innocent III fait couronner Othon IV de Brunswick le 12 juillet 1198.

Une guerre les opposera jusqu'à la mort de Philippe Ier de Souabe.

Louis Ier de Wittelsbach reconnait le prétendant Othon IV de Brunswick.



Ambassade de Philippe-Auguste vers Philippe Ier de Souabe

Nivelon de Chérisy participe à une ambassade pour Philippe-Auguste vers Philippe Ier de Souabe en vue de conclure une alliance contre Richard Cœur de Lion et son allié Othon IV de Brunswick.



Naissance de Cunégonde de Hohenstaufen

Cunégonde de Hohenstaufen ou en tchèque Kunhuta naît en 1200, fille de Philippe Ier de Souabe et d'Irène Ange de Byzance.



Soutien d'Ottokar Ier de Bohême à Othon IV de Brunswick

En 1200, Ottokar Ier de Bohême abandonne Philippe Ier de Souabe et prend le parti d'Othon IV de Brunswick.

Ottokar Ier de Bohême est soutenu par le pape Innocent III et confirmé dans son titre de Roi héréditaire de Bohême.

Mais l'invasion de la Bohême par Philippe Ier de Souabe est couronnée de succès et Ottokar Ier de Bohême se voit contraint de payer un lourd tribut.



Naissance de Marie de Hohenstaufen

Marie de Hohenstaufen naît en 1201, fille de Philippe Ier de Souabe et d'Irène Ange de Byzance.



Naissance d'Élisabeth de Hohenstaufen

Élisabeth de Hohenstaufen ou de Souabe naît en 1202, fille de Philippe Ier de Souabe et d'Irène Ange de Byzance.



Changement d'alliance d'Henri Ier de Brabant

En 1204, Henri Ier de Brabant change d'alliance et se rapproche de Philippe-Auguste et de Philippe Ier de Souabe.



Naissance d'Henri II de Brabant

Fiancailles d'Henri II de Brabant et de Marie de Hohenstaufen

Henri II de Brabant naît en 1207, fils d'Henri Ier de Brabant et de Matilde de Boulogne.

A peine né, Henri II de Brabant est fiancé à Marie de Hohenstaufen, fille de Philippe Ier de Souabe.



Mariage d'Othon Ier de Méranie avec Béatrice II de Bourgogne

Mort de Philippe Ier de Souabe Anti Roi d'Allemagne

Étienne III d'Auxonne a nourri le dessein de sceller la réconciliation de la branche palatine avec la branche cadette de Bourgogne-Comté en mariant son fils Jean Ier de Chalon avec Béatrice II de Bourgogne.

Pour mettre fin aux agitations dans le comté de Bourgogne, Philippe Ier de Souabe, frère de Othon Ier de Hohenstaufen, marie sa nièce à un prince d'origine bavaroise, Duc de Méranie, duché situé sur la côte dalmate.

Othon Ier de Méranie épouse le 21 juin 1208 Béatrice II de Bourgogne. Leurs enfants sont :

Othon Ier de Méranie devient Comte de Bourgogne sous le nom d'Othon II de Bourgogne.

Othon, étranger aux pays par son origine, sa langue et sa culture se désintéresse de ce lointain comté.

Le mariage déclenche un conflit entre Othon Ier de Méranie et Étienne III d'Auxonne qui durera jusqu'en 1211.

Philippe Ier de Souabe est pratiquement vainqueur dans la guerre civile pour le pouvoir.

Philippe Ier de Souabe offense mortellement Otton de Wittelsbach, comte palatin de Bavière, son allié, en lui refusant la main de sa fille.

Le soir même du mariage d'Othon Ier de Méranie, Philippe Ier de Souabe meurt à Bamberg le 21 juin 1208 poignardé par Otton de Wittelsbach.

Le crime pourrait aussi avoir été perpétré à l'instigation d'Othon IV de Brunswick.

Après l'assassinat de Philippe Ier de Souabe, Henri Ier de Brabant lutte contre Hugues de Pierrepont, évêque de Liège.

Otton IV de Brunswick est réélu à Francfort le 11 novembre 1208



Mort d'Irène Ange de Byzance

Irène Ange de Byzance, veuve de Philippe Ier de Souabe, meurt le 27 août 1208.



Philippe Ier de Souabe à Colmar

Philippe Ier de Souabe est l'hôte de Colmar en 1212.



Mariage de Othon IV de Brunswick avec Béatrice de Hohenstaufen

Mort de Béatrice de Hohenstaufen

Othon IV de Brunswick épouse le 2 juillet 1212 Béatrice de Hohenstaufen (1198-1212), fille de Philippe Ier de Souabe et d'Irène Ange de Byzance.

Béatrice de Hohenstaufen meurt en août 1212, un mois après son mariage.



Mariage d'Henri II de Brabant avec Marie de Hohenstaufen

Henri II de Brabant épouse avant 1215 Marie de Hohenstaufen, fille de Philippe Ier de Souabe et d'Irène Ange de Byzance. Leurs enfants sont :



Mariage de Ferdinand III de Castille avec Élisabeth de Hohenstaufen

Ferdinand III de Castille épouse à Burgos le 30 novembre 1219 Élisabeth de Hohenstaufen, fille de Philippe Ier de Souabe et d'Irène Ange de Byzance. Leurs enfants sont :



Mariage de Wenceslas Ier de Bohême avec Cunégonde de Hohenstaufen

Wenceslas Ier de Bohême épouse en 1224 Cunégonde de Hohenstaufen, fille de Philippe Ier de Souabe et d'Irène Ange de Byzance. Leurs enfants sont :


Menu contextuel

Si, dans le résultat d'une recherche, un nom de personne ou de lieu ou une date vous interpelle, sélectionnez-le et faites un clique droit pour lancer une nouvelle recherche.


Si ce site vous est utile, placez le dans vos favoris ou marques-pages !