Listes Recherche par nom de personne, de lieu,... Recherche par Année Carte

Page précédente Accueil du site Mode d'emploi Nous écrire



De l'année à l'année
Sans mise en forme










Événements contenant la ou les locutions cherchées



6 événements affichés, le premier en 1651 - le dernier en 1690



Naissance de Philibert-Emmanuel de Froulay

Philibert-Emmanuel de Froulay dit le chevalier de Tessé naît en 1651, fils de René II de Froulay et de Madeleine de Beaumanoir.



René III de Froulay Aide de Camp de François de Blanchefort de Créquy de Bonne

René III de Froulay sert comme Aide de Camp de François de Blanchefort de Créquy de Bonne en 1669.

Le 24 décembre 1669, Philibert-Emmanuel de Froulay est nommé en même temps que René III de Froulay, son frère, enseigne au régiment d'infanterie Royal-La-Marine, créé 4 jours plus tôt.



Levé du régiment Tessé-Dragons

Le 25 mars 1674, René III de Froulay lève le régiment de Tessé Dragons, dont Philibert-Emmanuel de Froulay devient le major.

René III de Froulay rejoint l'armée du Roussillon commandée par Armand-Frédéric de Schomberg.

René III de Froulay s'illustre à Saint-Jean-de-Pagès ou Saint-Jean-Pla-de-Corts dans les Pyrénées-Orientales le 26 juin 1674.

Philibert-Emmanuel de Froulay conduit le régiment en Roussillon en août 1674



Philibert-Emmanuel de Froulay à la tête du régiment Bursard Dragons

Le 2 août 1681, René III de Froulay procure à Philibert-Emmanuel de Froulay, son frère, le régiment Bursard Dragons.


Second Sac du Palatinat

Second Sac du Palatinat

À ce moment du conflit, la France est uniquement en guerre contre le Saint Empire et veut éviter l'embrasement général tout en se protégeant des incursions ennemies qui pourraient menacer l'Alsace.

Louis XIV, pressé par son ministre Louvois, donne l'ordre de mettre à sac le Palatinat.

Sous les ordres du général de Montclar et avec le concours d'Ezéchiel de Mélac, René III de Froulay joue un rôle de premier plan dans le sac du Palatinat.

Sous Guy Aldonce II de Durfort, Philibert-Emmanuel de Froulay participe aussi à ce sac du Palatinat.

Le général Ezéchiel de Mélac fait incendier Pforzheim le 21 janvier 1689.

Les opérations, dirigées par Louvois, commencent le 16 février1689 par l'attaque du château d'Heidelberg

Le 2 mars 1689 la ville d'Heidelberg elle-même est incendiée.

Habituellement ce type d'opération comprend la destruction des cultures, le massacre ou le vol du bétail ainsi que la destruction des fortifications. En plus de ces actes, les villes, les villages, les châteaux, les églises seront systématiquement rasés, les ponts détruits, les populations chassées.

Le 8 mars 1689 c'est le tour de Mannheim puis de Frankenthal, de Worms, de Spire et d'autres bourgs de la rive gauche du Rhin.

La cathédrale multiséculaire de Spire est détruite.

Le 31 mai 1689, Louvois fait bombarder le fort de Landskrone et la ville d'Oppenheim.

Sur la rive droite du Rhin, les villes de Bretten, Maulbronn, Pforzheim les 10 et 11 août 1689, Baden-Baden,... connaissent le même sort.

Cette décision est considérée comme l'une des plus graves erreurs stratégiques Louis XIV qui, en détruisant le Palatinat :



Philibert-Emmanuel de Froulay Brigadier de dragons

Le 10 mars 1690, Philibert-Emmanuel de Froulay est nommé brigadier de dragons.


Menu contextuel

Si, dans le résultat d'une recherche, un nom de personne ou de lieu ou une date vous interpelle, sélectionnez-le et faites un clique droit pour lancer une nouvelle recherche.


Si ce site vous est utile, placez le dans vos favoris ou marques-pages !