Listes Recherche par nom de personne, de lieu,... Recherche par Année Carte

Page précédente Accueil du site Mode d'emploi Nous écrire



De l'année à l'année
Sans mise en forme










Événements contenant la ou les locutions cherchées



22 événements affichés, le premier en 1550 - le dernier en 1621



Naissance de Paul V

Camille Borghèse, en italien Camillo Borghese, futur Paul V, naît à Rome le 17 septembre 1550, descendant d'une grande famille de Sienne.

Paul V suit des études de droit canonique à l'université de Pérouse, puis de l'université de Bologne. Il entre ensuite dans la Curie romaine.



Paul V Cardinal

En 1596, Clément VIII nomme Paul V Cardinal.



Naissance d'Alexandre VII

Fabio Chigi, futur Alexandre VII, naît à Sienne le 13 février 1599, fils de Flavio Chigi. Son père est un neveu du pape Paul V.



Venise frappée d'interdit

En 1600, Paul V excommunie Marino Grimani, le doge Venise, le Sénat et les autres institutions vénitiennes. Peu après, la cité est frappée d'interdit.



Guy XX de Laval à Naples puis à Rome

Guy XX de Laval est le témoin à Naples le 19 janvier 1605 du miracle de Saint Janvier.

Guy XX de Laval en est frappé.

Guy XX de Laval vient à Rome par permission du pape Paul V, qui lui fait un accueil distingué et qui la reçoit en audience familière avec la plus grande bienveillance, comme à un seigneur, dont les aïeux ont bien mérité du Saint-Siège.

Sollicité par sa sainteté de rentrer dans la religion, Guy XX de Laval promet d'abjurer à son retour en France.


Léon XI Tombe de Léon XI au Vatican - par Alessandro Algardi Paul V

Jacques Davy du Perron Chargé des affaires de France à Rome

Mort de Clément VIII

Léon XI Pape

Mort de Léon XI

Paul V Pape

Jacques Davy du Perron est envoyé à Rome comme chargé des affaires de France.

À peine était-il arrivé, que Clément VIII meurt à Rome le 3 mars 1605.

Il est le dernier pape de la Contre-réforme,

Alexandre Ottaviano de Médicis apparait d'emblée comme un candidat.

Philippe III d'Espagne fait connaître son mécontentement, mais Henri IV de France apporte un soutien financier de 300 000 écus à la cause de son parent par alliance.

Le parti italien, mené par le cardinal Aldobrandini, se joint au parti français.

Au conclave, l'esprit remuant de Jacques Davy du Perron, contribuent à l'élection d'A Alexandre Ottaviano de Médicis, parent de la reine de France.

Alexandre Ottaviano de Médicis est élu pape le 1er avril 1605 sous le nom de Léon XI (en latin Leo XI, en italien Leone XI).

Peu de temps après son couronnement, Léon XI tombe malade.

Léon XI meurt à Rome le 27 avril 1605 après un pontificat de 27 jours.

Un nouveau conclave est convoqué, et la faction française, représentée par Jacques Davy du Perron, y prévaut encore.

Camille Borghèse est élu pape le 16 mai 1605 sous le nom de Paul V (en latin Paulus V, en italien Paolo V).

Paul V s'efforce de maintenir le régime des exemptions ecclésiastiques, ce qui lui vaut des conflits avec de nombreux États italiens, en particulier la république de Venise.

Son règne est marqué par une application stricte du droit.

Ainsi, Paul V renvoie les évêques dans leurs diocèses, en application des décrets du concile de Trente.

Paul V fait appel aux nations européennes pour faire cesser les persécutions des chrétiens en extrême orient.

Édouard Farnèse est électeur lors de ces conclaves.


Marina Mniszek

Mariage par procuration de Grigori Otrepiev avec Marina Mniszek

Grigori Otrepiev envoie sa demande officielle de mariage.

Grigori Otrepiev épouse par procuration à la cathédrale de Cracovie en novembre 1605 Marina Mniszek.

Sigismond III Vasa y assiste de même que des centaines de diplomates étrangers.

Le pape Paul V y envoit un représentant.



Urbain VIII Cardinal

Le 11 septembre 1606, Paul V distingue Urbain VIII par la barrette de cardinal.


Leonardo Donato

Mort de Marino Grimani Doge de Venise

Leonardo Donato Doge de Venise

Interdit sur la République de Venise

Les Jésuites chassés de Venise

Marino Grimani meurt en 1606.

Leonardo Donato se porte candidat.

L'élection dure en raison de la présence de 2 concurrents dont son successeur Marcantonio Memmo.

Finalement ses adversaires cèdent et Leonardo Donato est élu 90e Doge de Venise presque à l'unanimité le 10 janvier 1606.

Homme sévère et sérieux, Leonardo Donato n'organise aucune fête pour son élection et son rapport avec le peuple est froid et difficile.

Sans perdre de temps, il examine la réclamation pontificale concernant les 2 ecclésiastiques arrêtés par son prédécesseur et il réagit comme tous s'y attendaient, en la rejetant.

Paul V répond en jetant l'interdit sur la République.

Au lieu de se plier à l'ultimatum, Leonardo Donato, aidé du savoir en doctrine théologique du frère Paolo Sarpi, répond à son tour par une protestation et tient pour nul l'acte pontifical, ordonnant au clergé de la république de ne pas en faire cas et de poursuivre leurs fonctions sous peine d'expulsion immédiate.

Les Jésuites, qui ne veulent pas plier à l'injonction, sont chassés.


Maurice de Savoie

Maurice de Savoie Cardinal et Évêque de Verceil

Destiné dès son plus jeune âge à être ecclésiastique, le pape Paul V fait Maurice de Savoie Cardinal et Évêque de Verceil en 1607.



Investiture de Richelieu comme Évêque de Luçon par le Pape

Richelieu reçut le 14 avril 1607 l'investiture canonique par le pape Paul V à Rome, obtenant ainsi la dispense d'âge lui permettant d'être évêque à 22 ans au lieu de 23.



Retrait de l'interdit jeté par Paul V sur Venise

Paix entre Paul V et Venise

François de Joyeuse sert de médiateur entre le Saint-Siège et la République de Venise.

Le 21 avril 1607, la paix est conclue entre Paul V et Venise grâce à l'arbitrage d'Henri IV de France. L'interdit que le pape Paul V a jeté sur la Sérénissime est retiré.



Excommunications de Sarpi et de Leonardo Donato

Accord entre Paul V et Leonardo Donato

Malgré les excommunications ad personam de Sarpi et de Leonardo Donato, la situation évolue.

Le 21 avril 1607, grâce à la médiation française du cardinal François de Joyeuse, un accord est conclu entre le Pape et Venise. Les 2 ecclésiastiques prisonniers de Venise sont confiés à la France en échange de la révocation de l'interdit.


François de la Rochefoucauld

François de la Rochefoucauld Cardinal

Henri IV de France, souhaitant proposer François de la Rochefoucauld comme modèle au haut clergé, pétitionne le pape Paul V pour qu'il soit fait cardinal.

Le 10 septembre 1607 François de la Rochefoucauld est créé cardinal.



Mariage de Louis III de Lorraine avec Charlotte des Essarts

Après une dispense du pape Paul V, Louis III de Lorraine épouse secrètement en février 1611 Charlotte des Essarts. Leurs enfants sont :



Mort d'Anne de Peruse d'Escars de Givry

Gaston-Henri de France Évêque de Metz

Anne de Peruse d'Escars de Givry meurt en 1612.

Louis XIII demande à Paul V une dispense qu'il accorde.

Gaston-Henri de France obtient la charge d'évêque, bien qu'il ne soit pas ecclésiastique et qu'il soit encore un enfant.

Gaston-Henri de France est aussi abbé de Saint-Germain-des-Prés.

Gaston-Henri de France étudie à Paris au collège de Clermont.

L'évêché est administré par le chapitre jusqu'à sa majorité puis par le suffragant Pierre Bédacier ou le princier Claude Bruillard de Coursan.

Gaston-Henri de France n'est ordonné prêtre et ne se rendra à Metz.



Achèvement de la Basilique Saint-Pierre

Paul V reste célèbre pour avoir achevé la basilique Saint-Pierre de Rome en 1612. La frise surplombant la loge des bénédictions porte ainsi l'inscription suivante :

IN HONOREM PRINCIPIS APOSTOLIS. PAVLVS V BVRGHESIVS ROMANVS PONTIFEX MAXIMUS ANNO MDCXII PONTIFICATUS VII (HOC FECIT)

Paul V Borghese, pontife romain, (a fait faire ceci) en l'an 1612, la septième année de son pontificat, en l'honneur du prince des apôtres.



Mort de François IV Gonzague

Ferdinand Ier de Gonzague Duc de Mantoue et de Montferrat

Démission de Ferdinand Ier de Gonzague comme Cardinal

François IV Gonzague meurt le 22 décembre 1612 à Mantoue, âgé de 26 ans, après 10 mois de règne, victime de la petite vérole (variole).

Il est resté dans l'histoire de Mantoue comme un homme de justice (et particulièrement très attentif aux droits des juifs de sa cité). Pour faire face aux nombreuses dettes accumulées par son père prodigue, il se voit contraint de se séparer de Claudio Monteverdi bien qu'il soit un grand amateur de musique et de théâtre.

François IV Gonzague a pour seule héritière sa fille Marie de Mantoue, alors âgée de 3 ans. Une controverse survient avec la Maison de Savoie au sujet de la succession du Montferrat. Charles-Emmanuel Ier de Savoie envoie son fils Victor-Amédée Ier de Savoie chercher leur petite-fille et nièce, Marie, qu'ils considèrent comme l'héritière du duché de Montferrat. La famille Gonzague leur oppose une fin de non-recevoir.

Faute de descendant masculin, Ferdinand Ier de Gonzague, âgé de 25 ans, frère de François IV Gonzague, lui succède et devient 6e Duc de Mantoue et 4e Duc de Montferrat. François IV Gonzague rentre à Mantoue pour prendre en charge le pouvoir. François IV Gonzague quitte la pourpre cardinalice avec une dispense particulière du pape Paul V.



Henri de Sponde Réviseur des mémoires de la Pœnitentiaria

En 1615, Paul V nomme Henri de Sponde réviseur des mémoires de la Pœnitentiaria.


Louis III de Lorraine

Louis III de Lorraine Cardinal

Louis III de Lorraine est créé cardinal sous le nom de cardinal de Guise dans le consistoire du 2 décembre 1615 par le pape Paul V, il ne recevra jamais la pourpre cardinalice.

Nommé ambassadeur de France près le Saint-Siège, Louis III de Lorraine ne se rendra jamais à Rome.



Condamnation des travaux de Copernic

Tout en étant favorable aux recherches astronomiques, Paul V laisse condamner les travaux de Copernic en 1616.


Grégoire XV

Mort de Paul V

Grégoire XV Pape

Paul V meurt à Rome le 28 janvier 1621.

Alessandro Ludovisi est élu pape le 9 février 1621 sous le nom de Grégoire XV (en latin Gregorius XV, en italien Gregorio XV).

Grégoire XV emploie Innocent X comme nonce apostolique.


Menu contextuel

Si, dans le résultat d'une recherche, un nom de personne ou de lieu ou une date vous interpelle, sélectionnez-le et faites un clique droit pour lancer une nouvelle recherche.


Si ce site vous est utile, placez le dans vos favoris ou marques-pages !