Listes Recherche par nom de personne, de lieu,... Recherche par Année Carte

Page précédente Accueil du site Mode d'emploi Nous écrire



De l'année à l'année
Sans mise en forme










Événements contenant la ou les locutions cherchées



33 événements affichés, le premier en 1203 - le dernier en 1292


Théodora Comnène

Mariage de Léopold VI d'Autriche avec Théodora Comnène

Léopold VI d'Autriche épouse en 1203 Théodora Comnène, une princesse byzantine. Leurs enfants sont :



Mariage de Wenceslas Ier de Bohême avec Cunégonde de Hohenstaufen

Wenceslas Ier de Bohême épouse en 1224 Cunégonde de Hohenstaufen, fille de Philippe Ier de Souabe et d'Irène Ange de Byzance. Leurs enfants sont :



Naissance d'Ottokar II de Bohême

Otakar ou Ottokar II de Bohême ou Premysl naît en 1233, fils de Wenceslas Ier de Bohême et de Cunégonde de Hohenstaufen.



Rodolphe Ier de Habsbourg Landgrave de Haute-Alsace

Rodolphe Ier de Habsbourg devient Landgrave de Haute Alsace en 1239.

Durant son règne, Rodolphe Ier de Habsbourg agrandit ses terres avec l'Autriche, la Styrie et la Carniole au détriment d'Ottokar II de Bohême. C'est grâce à Rodolphe Ier que les Habsbourg ont pu fonder leur puissance.



Mariage de Rostislav IV de Kiev avec Anne Arpad

Rostislav IV de Kiev épouse en 1244 Anne Arpad, fille de Béla IV Arpad de Hongrie et de Marie Lascaris.

Leurs enfants sont :



Ottokar II de Bohême Margrave de Moravie

Du vivant de Wenceslas Ier de Bohême, son père, Ottokar II de Bohême règne sur la Moravie en 1247.


Boleslas II de Silésie dit le Chauve

Boleslas II de Silésie Duc de Liegnitz et de Glogau

Henri III le Blanc Duc de Wroclaw

En 1248, les deux frères : Boleslas II de Silésie et Henri III le Blanc, décident de scinder le duché de Basse-Silésie en deux parties.

Boleslas II de Silésie obtient Legnica ou Liegnitz et Glogów ou Glogau.

Henri III le Blanc obtient la région de Wroclaw et devient Duc de Wroclaw.

L'accord de scission est accompagné d'une annexe par laquelle Henri III le Blanc et Boleslas le Chauve décide d'une carrière ecclésiastique pour leurs jeunes frères.

Ladislas de Salzburg, le protégé d'Henri III le Blanc, accepte sans sourciller de rentrer dans les ordres.

Par contre, Conrad II de Glogow, le protégé de Boleslas II de Silésie, entre en conflit avec celui-ci car il revendique sa part de l'héritage.

Ladislas de Salzburg atteint sa majorité en 1248.

Ladislas de Salzburg devient symboliquement duc de Wroclaw à côté de son frère Henri III le Blanc, se contentant de rester dans son ombre, approuvant ses décisions.

Ladislas de Salzburg est envoyé à l'étranger pour faire des études, passant la plus grande partie de son temps à la cour d'Ottokar II de Bohême.

Ladislas de Salzburg étudie à Padoue.


Ottokar II de Bohême en Autriche - 1251 Marguerite d'Autriche

Mariage d'Ottokar II de Bohême avec Marguerite de d'Autriche

Ottokar II de Bohême épouse en 1252 Marguerite de d'Autriche, héritière de l'Autriche et de la Styrie.

Elle a 18 ans de plus que lui.


Ottokar II de Bohême

Mort de Wenceslas Ier de Bohême

Ottokar II de Bohême Roi de Bohême

Wenceslas Ier de Bohême meurt le 23 septembre 1253.

Son règne voit l'éclosion du gothique en Bohême, de la culture chevalière des tournois, de la poésie de cour.

La Bohême devient alors un État reconnu sur la scène européenne alors que la noblesse de Bohême prend de l'importance et que les villes se peuplent.

Ottokar II de Bohême devient Roi de Bohême (Raskavie) en 1253.

Ottokar II de Bohême apparaît comme le plus puissant souverain tchèque de sa dynastie.

Ottokar II de Bohême s'assure l'appui de la bourgeoisie des villes et de la petite noblesse des chevaliers.

Ottokar II de Bohême procède à une colonisation massive avec des Allemands pour développer l'exploitation des mines d'argent découvertes sur le pourtour de la Bohême.

En Europe centrale, à la suite d'héritages, Ottokar II de Bohême annexe la Carinthie, la Carniole et la Styrie, constituant un vaste empire, de la Bohême à l'Adriatique.


Château de Königsberg

Croisade en Prusse des chevaliers teutoniques

Fondation la forteresse de Königsberg

Ottokar II de Bohême participe à une croisade avec les chevaliers teutoniques en Prusse.

Ottokar II de Bohême fonde avec eux la forteresse de Königsberg en 1255.



Allaince de Ladislas d'Opole avec d'Ottokar II de Bohême

En 1255, pour des raisons qui ne nous sont pas connues, Ladislas d'Opole passe dans le camp d'Ottokar II de Bohême.



Ladislas de Salzburg au Chapitre de Vyšehrad à Prague

Ottokar II de Bohême aide Ladislas de Salzburg à faire une carrière fulgurante au sein de l'Église.

Ladislas de Salzburg commence au Chapitre de Vyšehrad à Prague en 1255.



Étienne V de Hongrie Gouverneur de la Transylvanie

Après avoir revêtu pendant une courte période la dignité de duc de Styrie, Étienne V de Hongrie gouverne de nouveau la Transylvanie de 1260 à 1270.

Étienne V de Hongrie, excellent chef militaire, tourne les armes contre Béla IV Arpad de Hongrie, son père. Étienne V de Hongrie bénéficie de l'appui des Coumans et des troupes des barons félons qu'il attire dans son camp.

Étienne V de Hongrie guerroie avec succès contre Ottokar II de Bohême et contre la Bulgarie.


Possessions d'Ottokar II de Bohême entre 1253 et 1271

Bataille de Kroissenbrunn

En 1260, Ottokar II de Bohême vainc Béla IV Arpad de Hongrie et Étienne V de Hongrie à Kroissenbrunn.

De 1260 à 1269, Étienne V de Hongrie doit céder à la Bohême :



Ottokar II de Bohême Duc d'Autriche

Plusieurs prétendants se font entendre, parmi lesquels le Premyslide Ottokar II de Bohême, qui reçoit officiellement le duché d'Autriche en 1260 des mains de Richard de Cornouailles.


Cunégonde de Slavonie

Divorce d'Ottokar II de Bohême et de Marguerite d'Autriche

Mariage d'Ottokar II de Bohême avec Cunégonde de Slavonie

À l'automne 1261, Ottokar II de Bohême divorce de Marguerite d'Autriche parce qu'elle ne lui a pas donné d'héritier.

Cunégonde de Slavonie est mariée en gage d'alliance de Bela IV de Hongrie, son grand-père maternel.

Ottokar II de Bohême épouse à Bratislava le 25 octobre 1261 Cunégonde de Slavonie. Leurs enfants sont :



Assemblée des ducs Piasts à Danków

En 1262, à l'occasion d'une assemblée des ducs Piasts à Danków, Ladislas d'Opole essaye sans succès de convaincre Boleslas le Pieux et Boleslas V le Pudique de rejoindre le camp tchèque.

Ce refus incite sans doute Ottokar II de Bohême à lorgner sur le trône de Cracovie.



Naissance de Cunégonde de Bohême

Cunégonde de Bohême naît en janvier 1265, fille d'Ottokar II de Bohême et de Cunégonde de Slavonie.



Henri IV le Juste à la cour d'Ottokar II de Bohême

En 1267, Ladislas, archevêque de Salzbourg, envoie Henri IV le Juste à la cour du roi Ottokar II de Bohême.



Ravage de la Grande Pologne

L'alliance de Boleslas le Pieux avec les Hongrois coute très cher à la Grande Pologne lors de l'hiver 1267 à 1268.

L'armée d'Ottokar II de Bohême, de retour d'une expédition militaire contre les Prussiens, ravage le duché.



Naissance d'Agnès de Bohême

Agnès de Bohême naît en 1268 ou le 5 septembre 1269, fille d'Ottokar II de Bohême et de Cunégonde de Slavonie.


Henri IV le Juste - Portrait d'Aleksander Lesser

Henri IV le Juste Duc de Wroclaw

Mort de Ladislas Archevêque de Salzbourg

Ladislas, archevêque de Salzbourg, meurt le 27 avril 1270 peut-être empoisonné.

Ladislas lègue par testament à Henri IV le Juste, son neveu, la moitié du duché de Wroclaw à laquelle il avait droit à son neveu Henri IV le Juste.

Henri IV le Juste devient Duc de Wroclaw.

Henri IV le Juste rentre au pays et reçoit une éducation poussée et soignée.

C'est sans doute de là que viendra plus tard son intérêt pour l'art, et la poésie en particulier.

Ottokar II de Bohême assure la régence du duché de Wroclaw. La collaboration avec le roi de Bohême est exemplaire.



Naissance de Venceslas II de Bohême

En tchèque Václav ou en polonais Waclaw Czeski ou en allemand Wenzel ou Venceslaus ou Wenceslas Przemyslide ou Venceslas II de Bohême dit le Pieuxnaît le 17 ou le 27 septembre 1271, fils d'Ottokar II de Bohême et de Cunégonde de Slavonie.



Henri IV le Juste Majeur

Henri IV le Juste est déclaré majeur en 1273 et commence diriger seul son duché.

Tout en restant l'allié d'Ottokar II de Bohême, il noue des relations amicales avec Ladislas d'Opole et Przemysl II de Grande Pologne de Poznan.



Rodolphe Ier de Habsbourg Roi des Romains

Ottokar II de Bohême pose sa candidature au titre de Roi des Romains mais en est écarté.

Ferry III de Lorraine est un partisan d'Alphonse X le Sage, mais il y a peu de combats.

Grégoire X favorise Rodolphe Ier de Habsbourg au détriment d'Alphonse X le Sage.

Frédéric III de Hohenzollern participe à l'élection de l'empereur Rodolphe Ier de Habsbourg, qui lui accordera par la suite le titre de prince pour son burgraviat de Nuremberg.

Rodolphe Ier de Habsbourg est élu Roi des Romains en 1273 et est sacré à Aix la Chapelle comme Empereur du Saint Empire. Il refuse l'invitation du pape, il n'ira jamais à Rome pour se faire couronner de ses mains.

Comme Rodolphe Ier de Habsbourg craint le refus des 7 princes électeurs concernant la succession de son fils au trône impérial, il imagine d'obtenir leurs voix en mariant 4 de ses six filles aux quatre princes électeurs laïcs.

Rodolphe Ier de Habsbourg succède à Richard de Cornouailles et met fin à la période du Grand Interrègne.



Henri IV le Juste Prince du Saint-Empire

En 1276, l'armée Henri IV le Juste soutient Ottokar II de Bohême dans sa guerre contre Rodolphe Ier de Habsbourg.

Malgré la défaite de la Bohême, il reste fidèle à son ancien protecteur.

Pour sa loyauté à Ottokar II de Bohême, Rodolphe Ier de Habsbourg lui donne le titre de prince du Saint-Empire.



Ottokar II de Bohême Au ban de l'Empire

Rodolphe Ier de Habsbourg met Ottokar II de Bohême au ban de l'Empire en 1276.



Siège devant Vienne

Une guerre s'ensuit dans laquelle Ottokar II de Bohême perd toutes ses conquêtes de la région des Alpes.

En 1276, Rodolphe Ier de Habsbourg et ses alliés mettent le siège devant Vienne.

Le 26 novembre 1276, Ottokar II de Bohême cède l'Autriche, la Styrie, la Carinthie et la Carniole à l'empereur augmentant considérablement la puissance des Habsbourg.

Ottokar II de Bohême ne conserve que la Bohême et la Moravie.



Henri IV le Juste Prisonnier

Henri III de Glogów et Przemysl II de Grande Pologne Prisonniers

Boleslas II de Silésie, le duc de Legnica, essaye de profiter de l'affaiblissement militaire d'Ottokar II de Bohême, le puissant protecteur d'Henri IV le Juste.

Depuis un certain temps déjà, Boleslas II de Silésie réclame le tiers du duché de Wroclaw qui aurait du lui revenir après les décès de ses deux frères, Henri III le Blanc et Ladislas de Salzburg.

Certain d'avoir l'appui d'Ottokar II de Bohême, Henri IV le Juste refuse de voir son duché amputé.

En 1277, Henri IV le Juste se fait enlever par des hommes de Boleslas II de Silésie.

Henri III de Glogów, Przemysl II de Grande Pologne et des chevaliers du duché de Wroclaw mettent sur pied une opération militaire pour délivrer Henri IV le Juste. C'est un fiasco.

Les coalisés sont écrasés le 24 avril 1277 par l'armée du duché de Legnica, dirigée par Henri V le Gros, le fils de Boleslas II de Silésie.

Henri III de Glogów et Przemysl II de Grande Pologne sont capturés.

Boleslas II de Silésie ne relâche ses prisonniers qu'à la fin de 1277, suite à la médiation d'Ottokar II de Bohême.

En échange de sa libération, Henri IV le Juste donne un sixième de son duché à Boleslas II de Silésie, avec la ville de Sroda Slaska.


Venceslas II de Bohême - extrait du Codex Manesse

Bataille de Marchfeld

Mort d'Ottokar II de Bohême

Venceslas II de Bohême Roi de Bohême

Cunégonde de Slavonie Régente de Bohême

En 1278, Ottokar II de Bohême entreprend de reprendre les territoires qu'il a dû céder à Rodolphe Ier de Habsbourg en 1276.

Ottokar II de Bohême conclut diverses alliances et réunit une puissante armée.

Ottokar II de Bohême est défait par Rodolphe Ier de Habsbourg sur les rives de la March à la bataille de Marchfeld ou de Dürnkrut dans la plaine de Vienne le 26 août 1278.

Conrad Warnier de Hattstatt et ses 100 chevaliers d'élite chargent pendant ce combat.

Frédéric III de Hohenzollern se distingue lors de cette bataille au terme de laquelle il acquiert Arzberg.

Des chevaliers silésiens combattent dans les rangs de la Bohême, représentant le tiers de l'armée d'Ottokar II de Bohême.

Henri IV le Juste ne participe pas directement é à la bataille mais envoie ses chevaliers se battre dans le camp bohémien.

Ottokar II de Bohême meurt durant ce combat.

Venceslas II de Bohême, son fils, devient Roi de Bohême.

Cunégonde de Slavonie est Régente de Bohême.

Rodolphe Ier de Habsbourg soumet la Bohême et s'attribue les possessions autrichiennes du vaincu.

Rodolphe Ier prend l'Autriche, la Carinthie, la Carniole, la Styrie.

La puissance des Habsbourg prend forme.

La Moravie est conquise et confiée au gouvernement des lieutenants de Rodolphe Ier de Habsbourg.

Cunégonde de Slavonie ne conserve que la province de Prague.

Venceslas II de Bohême et Cunégonde de Slavonie sont emprisonnés par Othon IV de Brandebourg.

Venceslas II de Bohême est fiancé de force à Judith de Habsbourg, fille de Rodolphe Ier de Habsbourg.



Othon IV de Brandebourg régent de Bohême

À l'annonce de la mort du roi de Bohême, Henri IV le Juste se rend à Prague.

En tant qu'allié d'Ottokar II de Bohême et neveu de la reine Anne, Henri IV le Juste espère assurer la régence du royaume, Venceslas II étant encore mineur.

Malheureusement pour lui, c'est Othon IV de Brandebourg qui devient le régent.

Henri IV le Juste ne revient pas de Prague les mains vides, Rodolphe Ier de Habsbourg lui offre la région de Klodzko.

Libéré de la curatelle tchèque, Henri IV le Juste en profite pour acheter la ville de Krosno Odrzanskie.

Ladislas d'Opole n'a pas envoyé de troupes pour participer à la bataille de Marchfeld. Il profite de la confusion pour essayer d'annexer une partie de la Bohême.



Mariage de Boleslas II de Mazovie avec Cunégonde de Bohême

Venceslas II de Bohême Duc de Cracovie

Boleslas II de Mazovie est veuf de Sophie de Lituanie.

Boleslas II de Mazovie épouse au début 1291 Cunégonde de Bohême, fille d'Ottokar II de Bohême et de Cunégonde de Slavonie. Leurs enfants sont :



Guerre de Boleslas II de Mazovie contre Ladislas Ier de Pologne

En 1292, Ottokar II de Bohême vient en aide à Boleslas II de Mazovie dans sa guerre contre Ladislas Ier de Pologne.


Menu contextuel

Si, dans le résultat d'une recherche, un nom de personne ou de lieu ou une date vous interpelle, sélectionnez-le et faites un clique droit pour lancer une nouvelle recherche.


Si ce site vous est utile, placez le dans vos favoris ou marques-pages !