Listes Recherche par nom de personne, de lieu,... Recherche par Année Carte

Page précédente Accueil du site Mode d'emploi Nous écrire



De l'année à l'année
Sans mise en forme










Événements contenant la ou les locutions cherchées



11 événements affichés, le premier en 815 - le dernier en 1057



Mariage de Guérin de Provence avec Aube d'Autun

Guérin de Provence épouse Ava ou Aube d'Autun, fille de Thierry II d'Autun ou Thierry III d'Autun.

Leur enfant est :



Onfroi Comte de Beaune

Onfroi devient Comte de Beaune en 856.



Mort de Isembard Comte d'Autun

Onfroi Comte d'Autun, de Chalon sur Saône, de Mâcon

Onfroi Marquis de Bourgogne et de Gothie

Isembard meurt en 858, assiégé devant Chalon-sur-Saône par son roi qui lui reproche d'être rebelle à son autorité.

Onfroi, autre fils de Guérin de Provence, devient Comte d'Autun, de Chalon sur Saône, de Mâcon, Marquis de Bourgogne et de Gothie en 858.



Onfroi Marquis de Toulouse

Mort de Onfroi Comte d'Autun

Bernard Plantevelue Comte d'Autun

Mariage de Bernard Plantevelue avec Ermengarde d'Auvergne

Eudes Ier Comte de Mâcon et de Dijon

Onfroi devient Marquis de Toulouse en 863.

Onfroi meurt en 863.

Bernard Plantevelue, cousin d'Onfroi, prend possession du comté d'Autun. Il le restera jusqu'en 869.

Bernard Plantevelue épouse en 863 Ermengarde d'Auvergne, fille de Bernard de Septimanie (ou peut-être de Guérin Ier de Vergy) et de Liégarde d'Auvergne, Dame de Châlon et Vergy. Leurs enfants sont :

Eudes Ier, fils d'Arduin Ier, rentre dans les faveurs de Charles II le Chauve et devient Comte de Mâcon et de Dijon en 863.

Le voilà installé sur les deux côtés de la Saône.

En 863, Eudes Ier aide les moines de Glanfeuil fuyant les invasions normandes à s'installer dans la région de Lons le Saunier.



Naissance d'Hemfred de Beaujeu

Onfroi ou Onfroy ou Hemfred de Beaujeu naît vers 911.



Mariage de Tancrède de Hauteville avec Murielle de Normandie

Tancrède de Hauteville épouse ou a pour concubine vers 1005 Muriella ou Murielle de Normandie, fille de Richard Ier Sans Peur. Leurs enfants sont :

Bon guerrier doté d'une force extraordinaire, Tancrède de Hauteville tue d'un seul coup d'épée enfoncée dans le front, un sanglier qui avait chargé Richard Ier Sans Peur, lors d'une partie de chasse non loin de ses terres, en Cotentin.

Pour le récompenser, le Duc lui donne l'une de ses nombreuses filles (et peut-être aussi la sœur de cette dernière) et la direction de la garde ducale.

Aimé de Mont-Cassin écrit dans la seconde moitié du XIe siècle :

…Tancrède, Seigneur de Hauteville au pays de Contentin en Normandie, vivait sous le Duc Richard II qui l'eut en grande estime pour sa valeur à la Cour et aux armées duquel il servait avec 10 chevaliers de ses vassaux.

Il était de l'ordre de ceux qu'on nomme Barons, qui avaient droit de porter bannière en guerre et d'avoir cri de guerre…



Naissance de Roger de Beaumont

Roger de Beaumont dit Barbatus ou le barbu naît vers 1015, fils d'Onfroi ou Onfroy de Vieilles, qui serait apparenté aux premiers seigneurs d'Harcourt, et d'Aubrée.



Arrivée en Italie d'Onfroi de Hauteville

Onfroi de Hauteville rejoint, avec sa bande, ses frères aînés en Italie en 1044.

Il se met à leur service.



Drogon Comte d'Apulie

Arrivée en Italie de Robert Guiscard de Hauteville

Vie de brigandage de Robert Guiscard de Hauteville

Drogon devient Comte d'Apulie

Robert Guiscard de Hauteville, le sixième des fils de Tancrède de Hauteville, arrive à la tête de 5 chevaliers et 35 fantassins vers 1046 ou 1047.

Il est accueilli froidement par son frère Drogon.

Ils manquent même de s'entretuer lors d'un banquet.

Robert Guiscard de Hauteville est alors dirigé avec sa petite bande armée en Calabre.

Il y mène dès lors, à partir de son principal repère de San Marco Argentano, sur les hauteurs du Crati (près de Cosenza), une vie de brigand, connaissant aussi bien la faim, la soif, et la misère, que la fortune, pillant les riches monastères et les églises, volant du bétail, rançonnant la population et détroussant les voyageurs, harcelant les troupes byzantines et semant la terreur dans la région.

C'est durant cette période qu'il reçoit son surnom normand de Guiscard qui signifie l'Avisé, l'Astucieux.

En même temps que cette vie de bandit, Robert Guiscard de Hauteville sert occasionnellement le prince lombard Pandulf IV de Capoue, ainsi que ses frères Drogon puis Onfroi, Comte d'Apulie.



Onfroi Comte d'Apulie

Onfroi devient Comte d'Apulie en 1051.



Arrivée en Italie de Roger Ier de Hauteville

Robert Guiscard Comte d'Apulie

Conquête quasi totale de l'Apulie

Richard d'Aversa Prince de Capoue

En 1057, Robert Guiscard de Hauteville succède à Onfroi de Hauteville comme comte d'Apulie, évinçant ses deux jeunes neveux, Abagelard et Herman.

Roger Ier de Hauteville arrive en Italie accompagné peut-être de ses frère Mauger et Godefroi, et d'une petite troupe d'aventuriers.

Puis Robert Guiscard de Hauteville entreprend, en compagnie de son jeune frère Roger Ier de Hauteville, la conquête totale de l'Apulie, conquête qu'il achève hormis le sud, resté aux mains des Byzantins, notamment avec Bari, qui résiste.

Robert Guiscard de Hauteville préfère écarter Roger Ier de Hauteville, se méfiant de son jeune et ambitieux frère et l'envoie, avec sa bande en Calabre où il est chargé d'étouffer une révolte et d'y maintenir l'ordre.

Pendant ce temps, Richard d'Aversa fait main basse sur la principauté de Capoue qu'il place sous son autorité.


Menu contextuel

Si, dans le résultat d'une recherche, un nom de personne ou de lieu ou une date vous interpelle, sélectionnez-le et faites un clique droit pour lancer une nouvelle recherche.


Si ce site vous est utile, placez le dans vos favoris ou marques-pages !