Listes Recherche par nom de personne, de lieu,... Recherche par Année Carte

Page précédente Accueil du site Mode d'emploi Nous écrire



De l'année à l'année
Sans mise en forme










Événements contenant la ou les locutions cherchées



11 événements affichés, le premier en 995 - le dernier en 1047



Naissance d'Olaf II de Norvège

Olav ou Olaf II de Norvège Haraldson ou Haraldsson dit le Gros ou le Saint naît vers 995, fils de Harald Grenske du Vestfold et de d'Asta Gudbrandsdotter.



Mort d'Harald Grenske du Vestfold

Mariage de Sigurd Syr Halfdansson avec Asta Gudbrandsdotter

Baptème d'Olaf II de Norvège

Harald Grenske du Vestfold meurt assassiné par Sigrid Storråda.

Asta Gudbrandsdotter est veuve d'Harald Grenske du Vestfold.

Sigurd Syr Halfdansson, roi du Ringerike, épouse Asta Gudbrandsdotter.

Olaf II de Norvège, son fils, est élevé par Sigurd Syr Halfdansson.

Du fait de cette union Olaf II de Norvège est le demi-frère des enfants de ce dernier et d'Åsta dont le futur roi Harald Sigurdsson

Olaf II de Norvège aurait été baptisé en Norvège en 998, ou peut-être vers 1010 à Rouen par l'archevêque Robert.


Olaf II de Norvège

Olaf II de Norvège Roi de Norvège

Vers 1015-1017, Olaf II de Norvège profite de ce que Canut II de Danemark est occupé en Angleterre pour rendre indépendante la Norvège.

Olaf II de Norvège est élu roi de Norvège, et se met en tête d'en extirper le paganisme, pour faire du christianisme la religion de son pays.

Le nouveau roi s'installe à Nidaros (actuelle Trondheim), et y bâtit une église.

Une vive opposition des païens et de quelques seigneurs qui redoutent son autorité l'incite à les réprimer durement.

Olaf II de Norvège est le grand législateur de l'Église en Norvège et comme son parent Olaf Tryggvason, il tente de faire disparaître les traces de l'ancienne foi et de bâtir des églises à la place des anciens lieux sacrés qu'il a profanés ou détruits.

Olaf II de Norvège fait venir des évêques et des prêtres d'Angleterre.

Olaf II de Norvège rend aux things locaux leur importance.

Olaf II de Norvège amende les codes de lois, fait délibérément entrer son pays dans la civilisation occidentale en établissant une Église nationale avec le concours de son ami l'évêque Grimkell, et en instaurant une hiérarchie efficace.

Olof III de Suède va d'abord lutter contre Olaf II de Norvège mais ses sujets eux-mêmes vont bientôt l'obliger à traiter.



Naissance de Harald III de Norvège

Harald III de Norvège dit Sigurdsson ou Hardrada naît vers 1015, demi-frère d'Olaf II de Norvège.

Il est surnommé Hårdråde (en vieux norrois : Harðráði) ou Hardrada ou Hardraada ce qui signifie le sévère.



Naissance de Magnus Ier de Norvège

Magnús ou Magnus Ier de Norvège Olafsson dit le Bon ou den Gode naît en 1021 ou vers avril ou juin 1024, fils illégitime d'Olaf II de Norvège.

Il grandit à la cour de Norvège et reçoit l'éducation des princes de son temps.



Ambassade de Canut II de Danemark auprès d'Olaf II de Norvège

Canut II de Danemark envoie une ambassade à Olaf II de Norvège pour lui réclamer la couronne de Norvègevers 1024-1025

Olaf II de Norvège refuse en s'alliant à Anund III Jacob de Suède.



Bataille entre Olaf II de Norvège et Canut II de Danemark

Olaf II de Norvège livre une bataille à Canut II de Danemark sans vainqueur en 1026.


L'empire de Canut II de Danemark en 1028 (en rouge), ses vassaux (en orange) et alliés (en jaune)

Canut II de Danemark Roi de Norvège

Exil d'Olaf II de Norvège en Suède

Les sujets d'Olaf II de Norvège, refusent la campagne d'évangélisation forcée menée par leur monarque.

Canut II de Danemark, déjà Roi d'Angleterre et de Danemark, après un pèlerinage à Rome, débarque et conquiert la Norvège en 1028 et se proclame Roi de Norvège à Nidaros.

Canut II de Danemark, seul "viking" à porter ces 3 couronnes à la fois, règne alors de manière incontestée sur le nord de l'Europe.

Olaf II de Norvège se réfugie alors en Suède avec quelques barons fidèles comme Finn Arnesson et ses frères Torberg et Arni et Rognvald Brusason.



Retour en Norvège d'Olaf II de Norvège

Après 2 ans d'exil, en 1029, Olaf II de Norvège tente un retour en Norvège à la tête d'une armée, bien déterminé à défaire les païens.

Harald III de Norvège a 15 ans et combat aux côtés de son frère.


Il est possible que l'Ælfgyva représentée avec un clerc sur la tapisserie de Bayeux soit Aelfgyfu de Northampton

Bataille de Stiklestad

Mort d'Olaf II de Norvège

Exil en Russie d'Harald III de Norvège

Exile de Magnus Ier de Norvège

Sven de Norvège Roi de Norvège

Aelfgyfu de Northampton Régente du royaume de Norvège

Canut II de Danemark confie d'abord à Sven de Norvège le gouvernement de Jómsborg au Vindland.

Canut II de Danemark demande à Sven de Norvège de se rendre au Danemark pour y lever des troupes puis d'aller en Norvège lutter contre Olaf II de Norvège.

Les païens réussirent à défaire Olaf II de Norvège et Harald III de Norvège à la bataille de Stiklestad.

Olaf II de Norvège meurt le 29 juillet 1030.

Il est canonisé par l'église catholique et devint un des saints patrons de la Norvège.

Harald de Norvège, grièvement blessé durant la bataille, part alors pour la Russie où il s'enrôle dans l'armée du roi Yaroslav à Kiev. C'est l'occasion d'accomplir ses premiers faits d'armes.

Magnus Ier de Norvège, privé de protection d'Olaf II de Norvège son père, est exilé en Suède.

Sven de Norvège est désigné comme roi de Norvège par un Thing légal sous la régence Aelfgyfu de Northampton, sa mère.

Les Norvégiens n'apprécient pas d'être gouvernés par une femme étrangère et arrogante.

Sven de Norvège promulgue de nombreuses lois destinées à intégrer la Norvège dans l'ensemble de royaumes constitué par Canut II de Danemark.

Il institue les lois en cours au Danemark, mais pour certaines, des lois encore plus dures.

Nul de peut quitter le pays sans la permission du roi et, si quelqu'un part, ses propriétés reviennent au roi comme d'éventuels héritages.

Un cens territorial est institué qui prévoit des versements en nature par les hommes et les femmes libres.

Un autre cens est institué pour les voyageurs en destinations de l'Islande.

Des corvées sont enfin prévues pour entretenir les bâtiments royaux et la flotte...

Les jugements s'accompagnent de peines particulièrement sévères.

Cette législation est immédiatement jugée insupportable par les norvégiens et cet hiver-là maintes gens commencent à dire qu'Olaf II de Norvège était un saint homme.

Einar Tambarskjelve le beau-frère du jarl Éric Håkonsson dépité de ne pas avoir été nommé jarl par Canut II de Danemark malgré ses promesses après la mort de Håkon Eiriksson est le premier des notables à promouvoir la sainteté d'Olaf II de Norvège.


Sven II de Danemark

Mort de Magnus Ier de Norvège

Harald III de Norvège Roi de Norvège

Sven II de Danemark Roi de Danemark

Évangélisation de la Norvège

Magnus Ier de Norvège désigne :

Magnus Ier de Norvège meurt le 25 octobre 1047 en luttant contre les Danois.

Il est inhumé dans la cathédrale de Nidaros aux côtés de son père, Olaf II de Norvège.

Harald III de Norvège devient Roi de Norvège.

Sven II de Danemark devient Roi de Danemark.

Harald III de Norvège passe une alliance avec Sven II de Danemark mais se met en tête, une fois devenu roi, de conquérir le Danemark.

Harald III de Norvège consacre les 19 années suivantes de sa vie à continuer l'œuvre d'évangélisation de son demi-frère Olaf, ce qui lui vaut son surnom d'Harald le sévère.

Il est probable que le prestige acquis lors des combats menés durant son exil lui permet de ne pas subir le même sort que son demi-frère Olaf II de Norvège.


Menu contextuel

Si, dans le résultat d'une recherche, un nom de personne ou de lieu ou une date vous interpelle, sélectionnez-le et faites un clique droit pour lancer une nouvelle recherche.


Si ce site vous est utile, placez le dans vos favoris ou marques-pages !