Listes Recherche par nom de personne, de lieu,... Recherche par Année Carte

Page précédente Accueil du site Mode d'emploi Nous écrire



De l'année à l'année
Sans mise en forme










Événements contenant la ou les locutions cherchées



22 événements affichés, le premier en 1515 - le dernier en 1581



Mariage de Jean II d'Egmont avec Françoise de Luxembourg-Fiennes

Jean II d'Egmont épouse en 1515 Françoise de Luxembourg-Fiennes.

Leurs enfants sont :



Mariage d'Antoine II de Lorraine avec Renée de Bourbon-Montpensier

Antoine II de Lorraine épouse en 1515 Renée de Bourbon-Montpensier (1494-1539).

Leurs enfants sont :

Ce mariage lui apporte en dot le comté de Mercœur.



Naissance de Nicolas de Lorraine

Nicolas de Lorraine naît à Bar-le-Duc en 1524, fils d'Antoine II de Lorraine, Duc de Lorraine et de Bar, et de Renée de Bourbon-Montpensier.



Mariage de Philippe de Savoie-Nemours avec Charlotte d'Orléans-Longueville

Philippe de Savoie-Nemours Duc de Nemours

Philippe de Savoie-Nemours épouse en septembre 1528 Charlotte d'Orléans-Longueville, fille de Louis Ier de d'Orléans-Longueville et de Jeanne de Baden-Hochberg. Leurs enfants sont :

François Ier donne le duché de Nemours à Philippe de Savoie-Nemours.



Nicolas de Lorraine Évêque de Metz

Nicolas de Lorraine devient Évêque de Metz de 1543 à 1548.



Nicolas de Lorraine Évêque de Verdun

Nicolas de Lorraine devient Évêque de Verdun de 1544 à 1547.



Mort de François Ier de Lorraine

Charles III Duc de Lorraine et Bar

Nicolas de Lorraine Régent du duché de Lorraine

Christine de Danemark Régente du duché de Lorraine

François Ier de Lorraine meurt à Remiremont le 12 juin 1545.

Charles III, son fils âgé de 2 ans, lui succède et devient Duc de Lorraine.

Charles III de Lorraine aurait dû être numéroté Charles II, mais les historiographes lorrains, voulant établir la légitimité des ducs de Lorraine et de Guise et les rattacher directement aux carolingiens, inclurent dans la liste des ducs le carolingien Charles (mort en 991), duc de Basse-Lotharingie.

Christine de Danemark, mère de Charles III de Lorraine, et Nicolas de Lorraine, frère de François Ier de Lorraine, âgé de 21 ans, assument la régence.

Mais les États de Lorraine décident en novembre 1545 de laisser Christine de Danemark seule régente.

Nièce de l'Empereur Charles Quint, Christine de Danemark, la jeune douairière, adopte une politique favorable à l'Empire, malgré l'opposition des barons lorrains et de Nicolas de Lorraine, tout en cherchant à maintenir la neutralité lorraine.


Claude II de Lorraine - Galerie des batailles - Versailles

Mariage de Claude II de Lorraine avec Louise de Brézé

Claude II de Lorraine épouse le 1er août 1547 Louise de Brézé (1518-1577), fille de Louis de Brézé et de Diane de Poitiers. Leurs enfants sont :

En mariant sa fille cadette, Diane de Poitiers sait se ménager une alliance qui deviendra sa plus sûre protection.



Nicolas de Lorraine Comte de Vaudémont

Nicolas de Lorraine commence à renoncer à ses évêchés en 1548, à se faire relever de ses vœux.

Nicolas de Lorraine prend le titre de Comte de Vaudémont.



Mariage de Nicolas de Lorraine avec Marguerite d'Egmont

Nicolas de Lorraine épouse à Bruxelles le 1er mai 1549 Marguerite d'Egmont. Leurs enfants sont :



François de Scépeaux au conseil d'Henri II de France

Catherine de Médicis régente du Royaume de France

Soumission de Metz

Prise de Toul

Protectorat de la France sur Nancy et Verdun

Nicolas de Lorraine Régent des duchés de Lorraine et de Bar

François de Scépeaux est appelé au conseil d'Henri II de France en 1552.

François de Scépeaux suggère de mettre un terme aux invasions des armées de Charles Quint en s'emparant des trois évêchés de Metz, Toul et Verdun.

L'empereur vous fait la guerre en sous-main, dit-il au roi, il faudrait la lui déclarer ouvertement. Ainsi emparez-vous desdites cités, puisqu'il vous en offre l'occasion.

Henri II de France souhaite imposer sa protection aux principautés épiscopales enclavées dans les territoires du duché de Lorraine sous le prétexte, incongru pour l'époque, que leurs habitants étaient de langue romane.

La campagne est soigneusement préparée sur le plan diplomatique.

La campagne est, menée avec une armée de quelque 35 000 hommes, loin des armées de 10 000 soldats du début des guerres d'Italie.

Elle est menée sous le commandement de François Ier de Lorraine-Guise, protégé du clan de Diane de Poitiers.

Gaspard de Saulx est placé à la tête de l'armée chargée d'envahir les Trois-Évêchés.

Jacques d'Albon et Robert IV de La Marck participe à cette campagne.

S'y rendant, Henri II de France confie la régence du pays à Catherine de Médicis.

Honorat II de Savoie accompagna Henri II de France dans ce voyage.

Le 2 avril 1552, Henri II de France arrive sur Toul.

Devant l'imposante armée française, les clés de la ville de Metz sont remises au Roi le 10 avril 1552.

Le 13 avril 1552, Henri II de France prend la ville de Toul qui n'offre aucune résistance.

D'autres villes importantes vont être placées sous le protectorat de la France comme Nancy ou Verdun.

Le 15 avril 1552, de passage à Nancy, Henri II de France destitue arbitrairement Christine de Danemark, la régente.

Il nomme régent des duchés de Lorraine et de Bar le francophile Nicolas de Lorraine et, d'autorité, emmène le jeune duc Charles III de Lorraine, âgé de 9 ans, terminer sa formation à Paris afin de le soustraire à l'influence de la duchesse-douairière.

Christine de Danemark se retire dans sa terre de Blâmont, qu'elle a reçu en douaire, puis à Bruxelles et en Bavière.

Henri II de France s'avance jusqu'à Strasbourg, ville pourtant germanophone, à la frontière d'Allemagne.

Jacques II de Goyon fait ses premières armes durant cette conquête.

Robert IV de La Marck reprend possession des places de son duché de Bouillon, 30 ans après l'usurpation de Charles Quint.



Naissance de Louise de Lorraine-Vaudémont

Louise de Lorraine-Vaudémont naît au château de Nomeny le 30 avril 1553, fille de Nicolas de Lorraine et de Marguerite d'Egmont.



Mariage de Nicolas de Lorraine avec Jeanne de Savoie-Nemours

Nicolas de Lorraine est veuf de Marguerite d'Egmont.

Nicolas de Lorraine épouse à Fontainebleau le 24 février 1555 Jeanne de Savoie-Nemours, fille de Philippe de Savoie-Nemours, Duc de Nemours, et de Charlotte d'Orléans-Longueville. Leurs enfants sont :

Jeanne de Savoie-Nemours, est pour Louise de Lorraine-Vaudémont une belle-mère pleine d'attention, qui lui fait donner une solide instruction classique et l'introduit à la cour de Nancy à l'âge de 10 ans.



Naissance de Philippe-Emmanuel de Lorraine

Philippe-Emmanuel de Lorraine naît à Nomeny en Lorraine le 9 septembre 1558, fils de Nicolas de Lorraine et de Jeanne de Savoie-Nemours.



Entrée de Charles III de Lorraine dans Nancy

Charles III de Lorraine entre dans Nancy en octobre 1559, mais refuse de prêter le traditionnel serment de respecter les droits et privilèges des 3 ordres.

Nicolas de Lorraine, régent, se retire de la vie publique et collectionne les tableaux, les livres et les armes de prix.



Nicolas de Lorraine Seigneur de Mercœur

Nicolas de Lorraine devient Seigneur de Mercœur en 1563.



Naissance de Marguerite de Vaudémont-Lorraine

Marguerite de Vaudémont-Lorraine ou de Lorraine-Mercœur naît en 1564, fille de Nicolas de Lorraine et de Jeanne de Savoie-Nemours.



Mariage de Nicolas de Lorraine avec Catherine de Lorraine

Nicolas de Lorraine est veuf de Jeanne de Savoie-Nemours.

Nicolas de Lorraine épouse le 15 mai 1569 Catherine de Lorraine, fille de Claude II de Lorraine, Duc d'Aumale, et de Louise de Brézé. Leurs enfants sont :

Catherine de Lorraine est une cousine de la branche française des Lorraine-Guise.

Nicolas de Lorraine devient Duc de Mercœur en 1569.

Catherine de Lorraine est d'une méchanceté avérée envers Louise de Lorraine-Vaudémont et ses demi-frères et demi-sœurs issus du second lit de son père.



Naissance d'Henri Ier de Lorraine

Henri Ier de Lorraine naît à Nancy le 31 juillet 1570, fils de Nicolas de Lorraine et de Catherine de Lorraine.


Louise de Lorraine-Vaudémont en 1575

Sacre de Henri III de France

Mariage d'Henri III de France avec Louise de Lorraine-Vaudémont

Entrée à Paris d'Henri III de France et de Louise de Lorraine-Vaudémont

Peu de temps après son retour de Pologne, Henri III de France doit se marier pour assurer sa descendance. Il veut couper court aux entreprises matrimoniales de sa mère Catherine de Médicis, qui souhaite le marier à une princesse étrangère.

Il se souvient de la douce et modeste Louise de Lorraine-Vaudémont, rencontrée en passant par la Lorraine, qui ressemblait physiquement à Marie de Clèves, la chère disparue. En janvier 1575, Henri III de France envoie en Lorraine :

porter sa demande en mariage.

Louise, qui s'était rendue à un pèlerinage à Saint-Nicolas-de-Port, est absente lorsque les émissaires du roi se présentent devant son père. Celui-ci n'attendit pas de l'avoir consultée pour donner son consentement. Lorsqu'à son retour, on fait part à Louise de la volonté du roi de l'épouser, elle croit d'abord que l'on se moque d'elle.

Ce mariage surprend également l'entourage du roi, étonne la cour et le pays tout entier car le parti est modeste pour un roi de France.

Henri III de France, hésitant à l'idée d'aliéner sa liberté, redoute une femme dominatrice. Il choisit donc Louise, dont il est sûr qu'elle sera une épouse tendre et réservée.

Ce choix déçoit Catherine de Médicis et l'inquiète car leurs relations sont difficiles au début. Mais la reine-mère finit par apprécier sa douceur et son humilité.

Henri III de France est sacré Roi à Reims le 13 février 1575.

Pendant les 15 ans de son règne, Henri III, fils préféré de Catherine de Médicis, doué de l'intelligence la plus vive, a au plus haut point le sens de l'État, mais s'est trouvé confronté aux pires difficultés, multipliant les efforts pour rétablir la paix.

Le roi tient pour donner plus de solennité à son mariage à le jumeler avec son sacre. Il décide que les noces auraient lieu 2 jours plus tard.

Henri III de France épouse dans la cathédrale de Reims le 15 février 1575 Louise de Lorraine-Vaudémont, fille de Nicolas de Lorraine et de Marguerite d'Egmont. Ils n'auront pas d'enfant.

À la fin du mois, ils entrent ensemble dans la capitale qu'Henri III de France a quitté 1 an 1/2 plus tôt pour s'en aller occuper le trône de Pologne. Louise est désormais Reine de France.

Philippe-Emmanuel de Lorraine sort de l'ombre à l'occasion du mariage de sa sœur aînée.



Mort de Nicolas de Lorraine

Philippe-Emmanuel de Lorraine Duc de Mercœur

Nicolas de Lorraine meurt dans son château de Nomeny le 12 juin 1577.

Philippe-Emmanuel de Lorraine, son fils, devient Duc de Mercœur.



Mariage d'Anne de Joyeuse avec Marguerite de Vaudémont-Lorraine

En août 1581, la vicomté de Joyeuse est érigée en duché-pairie avec préséance sur tous les autres ducs et pairs, exceptés les Princes du sang.

Anne de Joyeuse épouse en l'église Saint-Germain-l'Auxerrois à Paris le 23 septembre 1581 Marguerite de Vaudémont-Lorraine, fille de Nicolas de Lorraine et de Jeanne de Savoie-Nemours.

Marguerite de Vaudémont-Lorraine est demi-sœur de Louise de Lorraine-Vaudémont, la reine de France.

Les deux époux reçoivent à leur mariage plus de 300 000 écus du roi.

Le roi offre à Anne de Joyeuse également la terre et seigneurie de Limours.


Menu contextuel

Si, dans le résultat d'une recherche, un nom de personne ou de lieu ou une date vous interpelle, sélectionnez-le et faites un clique droit pour lancer une nouvelle recherche.


Si ce site vous est utile, placez le dans vos favoris ou marques-pages !