Listes Recherche par nom de personne, de lieu,... Recherche par Année Carte

Page précédente Accueil du site Mode d'emploi Nous écrire



De l'année à l'année
Sans mise en forme










Événements contenant la ou les locutions cherchées



5 événements affichés, le premier en 1034 - le dernier en 1041



Mort de Romain III Argyre Empereur byzantin

Michel IV le Paphlagonien Empereur byzantin

Un des valets de Romain III empoisonne son maître à la demande de Zoé Porphyrogénète dont il est amant. Romain III Argyre meurt aux bains, peut-être de la main de Zoé, le vendredi saint 12 avril 1034. Zoé installe aussitôt sur le trône son amant Michel IV le Paphlagonien.

Épileptique et hydropique, Michel IV est de santé fragile mais il sait assumer sa tâche d'Empereur. Laissant l'administration des finances à son frère aîné Jean l'Orphanotrophe, Michel IV le Paphlagonien gouverne fermement, accordant une attention particulière à l'Administration locale, aux Affaires étrangères et à l'armée.



Pèlerinage à Jérusalem de Robert le Magnifique

Mort de Drogon de Vexin Comte d'Amiens et de Vexin

Gautier III de Vexin Comte de Vexin, d'Amiens et du Maine

Mort de Robert le Magnifique

Guillaume le Conquérant Duc de Normandie

Turquetil d'Harcourt Gouverneur de Guillaume le Conquérant

Robert le Magnifique s'apprête à partir en pèlerinage à Jérusalem peut être par repentir d'avoir empoisonné son frère Richard III de Normandie.

Le départ du duc est un risque car la Normandie va se retrouver sans maître et on ne revient pas toujours vivant de ce voyage.

Avant de partir, Robert le Magnifique rassemble les grands du duché à Fécamp.

Il leur demande de reconnaître comme hériter son jeune fils Guillaume le Conquérant.

Les barons qui reprochent à Guillaume le Conquérant de ne pas être issu d'une union légitime, semblent accepter la décision ducale sur le moment mais sûrement avec réticence.

Mais Robert le Magnifique n'a pas le choix : c'est son seul enfant masculin.

Guillaume le Conquérant est placé sous la garde d'Henri Ier de France.

Robert le Magnifique part au début 1035 et prend la route terrestre pour rejoindre Rome.

L'empereur byzantin Michel IV le Paphlagonien l'accueille à Byzance.

En 1035, Drogon de Vexin accompagne Robert le Magnifique, Duc de Normandie, en pèlerinage à Jérusalem.

Drogon de Vexin meurt à Nicée en juin 1035 au retour.

Gautier III de Vexin devient Comte de Vexin, d'Amiens et du Maine.

Robert le Magnifique parvient jusqu'à Jérusalem.

Robert le Magnifique meurt à Nicée le 22 juillet 1035 sur le chemin du retour.

Robert le Magnifique semble avoir une personnalité violente et difficile.

Sa mauvaise réputation provient en partie des conditions douteuses qui lui permirent d'accéder au trône de Normandie.

Il est parfois considéré comme l'inspirateur du personnage légendaire de Robert le Diable.

Robert le Magnifique laisse comme héritier Guillaume le Conquérant, un enfant.

Profitant de sa minorité, les Richardides dirigent le duché :

Le duché sombre dans l'anarchie mais Guillaume le Conquérant, avec une force de caractère remarquable, rétablira son autorité par les armes sur la Normandie.

Turquetil d'Harcourt est gouverneur de Guillaume le Conquérant durant sa minorité.



Expédition Byzantine en Sicile

En 1038, Michel IV le Paphlagonien organise l'expédition de Sicile, dont il confie le gouvernement au général Georges Maniakès.



Bataille de Syracuse

Après la victoire de Syracuse, en 1040, l'armée byzantine s'effondre.

Michel IV le Paphlagonien rappelle alors Maniakès et confie le commandement à son beau-frère Étienne Calaphatès, qui ne peut empêcher la défaite définitive.



Campagne contre les Bulgares

Mort de Michel IV le Paphlagonien Empereur byzantin

Adoption de Michel V par Zoé Porphyrogénète

Michel V le Calfat Empereur byzantin

Malgré sa maladie Michel IV le Paphlagonien engage, en 1041, une campagne contre les Bulgares dont il rentre victorieux.

Michel IV le Paphlagonien meurt quelques jours plus tard, le 10 décembre 1041 au monastère des Saints-Cosme-et-Damien.

Zoé Porphyrogénète adopte Michel le Calfat, neveu de Michel IV le Paphlagonien.

Michel le Calfat devient empereur sous le nom de Michel V.


Menu contextuel

Si, dans le résultat d'une recherche, un nom de personne ou de lieu ou une date vous interpelle, sélectionnez-le et faites un clique droit pour lancer une nouvelle recherche.


Si ce site vous est utile, placez le dans vos favoris ou marques-pages !