Listes Recherche par nom de personne, de lieu,... Recherche par Année Carte

Page précédente Accueil du site Mode d'emploi Nous écrire



De l'année à l'année
Sans mise en forme










Événements contenant la ou les locutions cherchées



6 événements affichés, le premier en 1866 - le dernier en 2009


Alexandre III de Russie et Dagmar de Danemark - leurs enfants - Nicolas II debout à gauche - en 1893

Mariage d'Alexandre III de Russie avec Dagmar de Danemark

Alexandre III épouse le 9 novembre 1866 Dagmar de Danemark. Leurs enfants sont :

Cette union est finalement très heureuse.



Naissance de Michel II de Russie

Michel Alexandrovitch Romanov ou Michel II de Russie naît à Saint-Pétersbourg le 22 novembre 1878, fils d'Alexandre III de Russie et de Dagmar de Danemark.


Natalia Cheremetievskaïa et Michel II de Russie

Mariage de Michel II de Russie avec Natalia Cheremetievskaïa

Après l'échec de plusieurs tentatives de fiançailles, Michel II de Russie s'éprend de Natalia Cheremetievskaïa, une femme mariée, qui divorce pour lui.

Michel II de Russie épouse Natalia Cheremetievskaïa (1880-1952).Leur enfant est :


Michel II de Russie

Abdication de Nicolas II de Russie

Michel II de Russie Empereur de Russie

Nicolas II de Russie abdique de Russie à 3 heures 5, le 2 ou le 15 mars 1917, sous la pression des généraux et des représentants de la Douma.

Il le fait en faveur de Alexis Nikolaïevitch, le tsarévitch, son fils.

Nicolas II de Russie reconsidère ensuite sa décision, sa réflexion ayant été la suivante :

le tsarévitch qui souffre d'hémophilie, sera très vulnérable une fois séparé de ses parents.

Dans un second document, signé à 11 heures 15, mais inscrit comme ayant été rédigé à 3 heures 5, Nicolas II de Russie déclare :

Notre héritage, nous le léguons à notre frère, le grand-duc Michel Alexandrovitch et lui donnons notre bénédiction pour son accession au trône.

L'abdication est contresignée par comte Frederickz, le ministre de la Cour impériale.

Selon les lois fondamentales de l'Empire, Michel Alexandrovitch de Russie devint tsar de Russie le jour où l'abdication de son frère Nicolas II fut légalement proclamée.

Michel II de Russie est proclamé par les troupes russes et une minorité de villes.

L'accession au trône de Michel Alexandrovitch de Russie est acceptée par la majorité du nouveau gouvernement provisoire, à l'exception notable d'Alexandre Kerensky, représentant du Soviet de Petrograd qui vient d'être formé.

Alexandre Kerensky persuade Michel II de Russie de renoncer à régner, arguant que le Soviet n'accepterait pas le maintien de la monarchie,.

Accompagné de deux avocats, dont Vladimir Dmitrievitch Nabokov, père du futur écrivain Vladimir Nabokov, Alexandre Kerensky rédigent une déclaration de renonciation au trône.

Le 16 mars 1917, Michel II de Russie signe ce document.

Dans cet acte, il ne refuse pas le trône, mais reporte l'exercice de l'autorité sur le gouvernement provisoire, dans l'attente d'un vote démocratique par lequel le peuple russe déciderait de la conservation ou du remplacement de la monarchie.

Cette renonciation au trône, bien que provisoire et conditionnelle, marque la fin du régime impérial en Russie.



Mort de Michel II de Russie

Les archives disponibles de la Russie soviétique indiquent que dans la nuit du 12 au 13 juin 1918, 3 hommes de la Tchéka vont chercher Michel II de Russie et Johnson, son secrétaire, à l'hôtel Koroliev de Perm, où ils sont maintenus en semi-détention.

L'un des hommes réveille Michel II de Russie qui refuse d'accompagner cet homme, en exigeant la présence de Malkov, un bolchevik président de la Tcheka.

Après une empoignade par l'épaule et cette phrase lapidaire :

Vous les Romanov, vous commencez tous à nous casser les pieds !

Michel II de Russie consent à s'habiller.

Les inconnus les obligent à monter dans 2 voitures différentes.

Ils se dirigent vers le petit village de Motovilikha, puis continuent pendant environ un kilomètre.

Ils se dirigent vers une zone boisée.

Joujgov crie : Tout le monde descend !

Les 2 hommes descendent des 2 voitures.

À peine le secrétaire Johnson a-t-il posé le pied à terre que l'un des hommes, Andreï Markov (mort en 1965) lui tire une balle en pleine tête.

Joujgov blesse Michel II de Russie également atteint à la tête.

Andreï Markov s'approprie la montre du secrétaire Johnson aujourd'hui conservée aux Archives du parti de Perm.

Andreï Markov achève Michel II de Russie d'une balle.

Le troisième homme est un certain Kolpachtchikov.

Les premières lueurs du jour apparaissant, la proximité de la route empêchent les 3 hommes d'enterrer les cadavres. Ils les déplacent loin de la route et les recouvrent de branches. Les trois hommes reprennent le chemin du hameau de Motovilikha.

Le lendemain dans la nuit, Joujgov revient sur les lieux du crime et brûle les corps qui ne seront jamais retrouvés.

Michel II de Russie est le premier membre de la famille impériale à être assassiné.



Réhabilitation de Michel II de Russie

Le 6 juin 2009, le Parquet général de Russie annonce la réhabilitation de Michel II de Russie et de 5 autres membres de la famille impériale de Russie assassinés par des hommes de la Tchéka lors de la Révolution


Menu contextuel

Si, dans le résultat d'une recherche, un nom de personne ou de lieu ou une date vous interpelle, sélectionnez-le et faites un clique droit pour lancer une nouvelle recherche.


Si ce site vous est utile, placez le dans vos favoris ou marques-pages !