Listes Recherche par nom de personne, de lieu,... Recherche par Année Carte

Page précédente Accueil du site Mode d'emploi Nous écrire



De l'année à l'année
Sans mise en forme










Événements contenant la ou les locutions cherchées



16 événements affichés, le premier en 1548 - le dernier en 1619



Mariage de Maximilien II de Habsbourg avec Marie d'Espagne

Maximilien II de Habsbourg épouse en 1548 Marie d'Espagne, sa cousine, fille de Charles Quint et d'Isabelle de Portugal. Leurs enfants sont :



Naissance de Matthias Ier de Habsbourg

Matthias Ier de Habsbourg naît à Vienne en Autriche le 24 février 1557, fils de Maximilien II de Habsbourg et de Marie d'Espagne.


Rodolphe II de Habsbourg - par Hans von Aachen (1592) Rodolphe II en Vertumne - par Arcimboldo (1590)

Mort de Maximilien II de Habsbourg Empereur germanique

Rodolphe II de Habsbourg Empereur germanique

Maximilien II de Habsbourg meurt à Ratisbonne le 12 octobre 1576.

Rodolphe II de Habsbourg est élu empereur romain le 12 octobre 1576.

Accédant au trône des Habsbourg, il remplace la politique tolérante de son père au profit du protestantisme et aide à la Contre-Réforme.

Souverain introverti et mélancolique, médiocre politique, piètre combattant, admirateur de la vie et des femmes, protecteur des arts et des sciences (Arcimboldo, Spranger, Tycho Brahé, Johannes Kepler) mais aussi furieusement épris d'ésotérisme - son entourage fourmille d'alchimistes et d'astrologues - Rodolphe II offre une multitude de visages.

Dans les premières années qui suivirent son avènement, Rodolphe II maintient la cour impériale à Vienne et garde auprès de lui les artistes qui travaillaient pour son père.

Bien que doté de peu de talent, Matthias Ier de Habsbourg est rempli d'ambition et intriguera contre son frère Rodolphe II de Habsbourg, alors empereur. Rodolphe II de Habsbourg, pour l'humilier, ne lui accorde aucune position et argent. Rodolphe II de Habsbourg ira même jusqu'à lui refuser l'autorisation de se marier.



Édit perpétuel

Philippe III de Croÿ Gouverneur militaire de la place d'Anvers

Philippe III de Croÿ Prisonnier

En 1577, Don Juan d'Autriche tente d'établir un compromis par l'Édit perpétuel de Marche-en-Famenne.

Don Juan d'Autriche :

La proposition est rejetée par Guillaume Ier d'Orange-Nassau. La guerre est alors inévitable.

Antonio Pérez organise à la Cour des intrigues qui placent Don Juan d'Autriche dans une situation délicate avec Philippe II d'Espagne.

Les ressources dont il a besoin, tant en hommes qu'en argent, arrivent avec parcimonie.

Philippe II d'Espagne charge Don Juan d'Autriche d'établir des contacts avec la France, les Anglais et les factions rebelles en vue de régler la situation insurrectionnelle, tâche bien trop grande pour le piètre diplomate qu'il est.

Au repli du corps expéditionnaire espagnol, malgré la défiance de la population, Philippe III de Croÿ est nommé gouverneur militaire de la place d'Anvers.

Opposé à Don Juan d'Autriche, jaloux de la popularité de Guillaume Ier d'Orange-Nassau, Philippe III de Croÿ prend la tête des partisans de Matthias Ier de Habsbourg et est bientôt élu gouverneur général des Flandres par les États généraux des Pays-Bas.

Mais une faction puissante de bourgeois Gantois le déteste et se saisit de lui au cours d'une émeute.

Philippe III de Croÿ ne sera libéré qu'après avoir démissionné de son poste de Gouverneur militaire de la place d'Anvers.


Ferdinand II de Tyrol

Mariage de Ferdinand II de Tyrol avec Anne Catherine de Gonzague

Pour donner à Ferdinand un héritier mâle de sang royal, Ferdinand II de Tyrol épouse en 1582 Anne Catherine de Gonzague ou de Mantoue (1566-1621). Parmi leurs 3 enfants sitons :

Elle est plus jeune que son époux de 37 ans.



Mort de Ferdinand II de Tyrol

Matthias Ier de Habsbourg Duc du Tyrol

Ferdinand II de Tyrol meurt à Innsbruck le 24 janvier 1595 sans héritier mâle légitime.

La loi salique veut que ce soit Rodolphe II de Habsbourg, fils aîné du frère aîné de Ferdinand II de Tyrol qui prenne sa succession.

Mais Rodolphe II de Habsbourg permet que ce soit son frère Matthias Ier de Habsbourg, époux de la seule fille légitime de Ferdinand II de Tyrol qui monte sur le trône de Vorlande (en allemand : Vorderösterreich), qui inclut :

Charles de Burgau, second fils morganatique de Ferdinand II de Tyrol vend le château d´Ambras, à Innsbruck à l'empereur Rodolphe II de Habsbourg.

Le château est laissé à l'abandon, et les œuvres et curiosités principales seront transférées par Léopold Ier de Habsbourg au Kunsthistoriches Museum de Vienne, où l'on peut encore les admirer aujourd'hui.


Pedro Enriquez de Acevedo

Mort d'Ernest de Habsbourg

Pedro Enriquez de Acevedo Gouverneur des Pays-Bas

Albert VII de Habsbourg Gouverneur des Pays-Bas

Ernest de Habsbourg meurt à Bruxelles le 20 février ou le 21 mars 1595.

Matthias Ier de Habsbourg, son frère, reprend le titre de gouverneur de Hongrie.

Les Pays-Bas sont alors en pleine révolte, soutenus par la France et l'Angleterre.

Pedro Enriquez de Acevedo devient éphémère gouverneur des Pays-Bas espagnols.

Sa sévérité excessive persuade Philippe II d'Espagne de le remplacer par Albert VII de Habsbourg.

Philippe III de Croÿ préfère se retirer à Venise.



Transfert des prérogatives de Rodolphe II de Habsbourg à son frère Matthias Ier de Habsbourg

Rodolphe II de Habsbourg tente d'imposer le catholicisme en Hongrie. Après une révolte en juin 1604 d'Étienne II Bocskai et de ses alliés Ottomans, la plupart des prérogatives Rodolphe II de Habsbourg passent à son frère Matthias Ier de Habsbourg.



Traité de Zsitva-Torok

Indépendance de la Transylvanie

En 1606, Matthias Ier de Habsbourg signe le traité de Zsitva-Torok qui légalise la partition de la Hongrie entre les Habsbourg, le sultan Ahmet Ier et la Transylvanie du prince Bocskay.

Ce traité outre l'alliance conclue entre l'Autriche des Habsbourg et le sultan, mettant ainsi fin au tribut que l'Autriche versait à l'Empire ottoman, reconnaît l'indépendance de la Transylvanie et garantie la liberté de religion en Hongrie.



Matthias Ier de Habsbourg Roi de Hongrie

Cession de l'Autriche et de la Moravie

En 1608, Matthias Ier de Habsbourg force Rodolphe II de Habsbourg à lui céder la Hongrie, l'Autriche et la Moravie.



Mariage de Matthias Ier de Habsbourg avec Anne du Tyrol

Matthias Ier de Habsbourg épouse en 1611 Anne du Tyrol (1585-1618), fille de Ferdinand II de Tyrol et d'Anne Catherine de Gonzague. Ils n'auront pas d'héritier. Anne est la cousine et la petite cousine de Matthias.



Matthias Ier de Habsbourg Régent de l'empire germanique

Matthias Ier de Habsbourg Roi de Bohême

Abdication de Rodolphe II de Habsbourg

En 1611, la santé mentale de Rodolphe II de Habsbourg se dégradant, Matthias Ier de Habsbourg réussit à convaincre la famille des Habsbourg de le nommer à la tête de celle-ci et de prendre la régence de l'empire.

Marchant sur Prague à la tête d'une armée, Matthias Ier de Habsbourg oblige son frère, Rodolphe II, à lui céder par écrit la Hongrie, la Bohême et la Moravie.

Le 11 novembre 1611, Rodolphe II de Habsbourg abdique. Matthias Ier de Habsbourg lui laisse le château de Prague, et lui verse une pension.


Mathias Ier de Habsbourg Mathias Ier de Habsbourg Maximilien III d'Autriche

Matthias Ier de Habsbourg Empereur germanique

Maximilien III d'Autriche Archiduc d'Autriche antérieure

Matthias Ier de Habsbourg est élu empereur des Romains et est couronné le 13 juin 1612 à Francfort.

Maximilien III d'Autriche renonce à sa candidature contre son frère aîné Matthias.

Maximilien III d'Autriche devient Archiduc d'Autriche antérieure en 1612.



Condamnation de la comtesse Erzsébet Báthory

Des rumeurs concernant la comtesse Erzsébet Báthory arrive jusqu'aux oreilles de Matthias Ier de Habsbourg. Il décide de la faire arrêter et l'enquête prouve qu'elle a tué 600 jeunes filles dans le but de pouvoir prendre des bains dans leur sang pour conserver une beauté éternelle. Elle est murée vivante dans son château. Elizabeth Báthory mourut le 21 août 1614.



Pogroms dans certaines villes allemandes

En 1616, suite à des pogroms organisés dans certaines villes allemandes, Matthias Ier de Habsbourg prend fait et cause pour les juifs maltraités et fait décapiter les meneurs de ces émeutes.



Mort de Matthias Ier de Habsbourg

Matthias Ier de Habsbourg choisit son cousin Ferdinand II de Habsbourg comme successeur.

Matthias Ier de Habsbourg plonge ainsi l'Europe dans la guerre de Trente Ans.

Matthias Ier de Habsbourg meurt le 20 mars 1619.


Menu contextuel

Si, dans le résultat d'une recherche, un nom de personne ou de lieu ou une date vous interpelle, sélectionnez-le et faites un clique droit pour lancer une nouvelle recherche.


Si ce site vous est utile, placez le dans vos favoris ou marques-pages !