Listes Recherche par nom de personne, de lieu,... Recherche par Année Carte

Page précédente Accueil du site Mode d'emploi Nous écrire



De l'année à l'année
Sans mise en forme










Événements contenant la ou les locutions cherchées



13 événements affichés, le premier en 1680 - le dernier en 1714


Louis le Grand Dauphin Marie-Anne-Christine de Bavière

Mariage de Louis le Grand Dauphin avec Marie-Anne-Christine de Bavière

Le mariage a lieu en Bavière le 28 janvier 1680.

Louis le Grand Dauphin épouse à Vitry-le-François le 7 mars 1680 Marie-Anne-Christine de Bavière. Leurs enfants sont :

Louis le Grand Dauphin l'aimera tendrement, bien qu'elle fût d'un tempérament maladif et geignard et d'un caractère pessimiste et renfrogné.

Bernardin Gigault devient premier écuyer de la Dauphine.



Mariage de Victor-Amédée II de Savoie avec Anne Marie d'Orléans

Marie Jeanne Baptiste de Savoie-Nemours met un terme à sa régence en mariant son fils avec une nièce du roi de France.

Victor-Amédée II de Savoie épouse à Versailles le 10 avril 1684 et à Chambéry le 6 mai 1684 Anne Marie d'Orléans (1666 ou 27 août 1669-26 août 1728), fille de Philippe Ier d'Orléans et d'Henriette-Anne Stuart. Leurs enfants sont :

Anne Marie d'Orléans devient ainsi reine de Sardaigne.



Naissance de Marie-Louise Gabrielle de Savoie

Marie-Louise Gabrielle de Savoie naît àTurin le 17 septembre 1688, fille de Victor-Amédée II de Savoie et d'Anne-Marie d'Orléans.


Philippe V d'Espagne - par Jean Ranc - musée du Prado - Madrid Marie-Louise Gabrielle de Savoie

Mariage de Philippe V d'Espagne avec Marie-Louise Gabrielle de Savoie

Philippe V d'Espagne épouse à Figueras, à la frontière franco-espagnole en Catalogne, le 3 novembre 1701 Marie-Louise Gabrielle de Savoie. Leurs enfants sont :

Les trois premiers fils reçoivent des prénoms d'origine française inusités à la cour d'Espagne, le quatrième un prénom remontant à l'époque d'avant les Habsbourgs, en hommage au premier Prince espagnol canonisé par l'Église.

Par ce mariage, Marie-Louise Gabrielle de Savoie est :

Marie-Louise Gabrielle de Savoie est Surnommée par ses sujets La Savoyana.

Elle sera très aimée en Espagne.


Louis XIV en grand costume royal - à 63 ans - par Hyacinthe Rigaud

Guerre de Succession d'Espagne

L'arrivée de Philippe V d'Espagne sur le trône d'Espagne, fait craindre à l'Angleterre une alliance entre la France et l'Espagne, créant ainsi une superpuissance qui dominerait la scène européenne.

Maximilien II Emmanuel de Bavière choisit le parti de la France et se rallie à Philippe V d'Espagne.

Se ralliement est peut-être du la rumeur qui accuse la cour de Vienne dans l'empoisonnement de Joseph-Ferdinand de Bavière, son fils.

Joseph-Clément de Bavière choisit le parti de la France.

Charles III Guillaume de Bade-Durlach participe à la guerre de succession d'Espagne, de 1701 à 1709.

Pierre II du Portugal est initialement favorable à l'avènement de Philippe V d'Espagne.

L'Angleterre prend la tête d'une coalition de nations favorables à l'établissement de Charles VI de Habsbourg sur le trône espagnol.

La guerre de Succession d'Espagne dure de 1701 à 1714.

La coalition comprend :

Léopold Ier de Habsbourg y engage l'empire d'Autriche.

Victor-Amédée II de Savoie est allié de la France au début de cette Guerre.

Eugène-François de Savoie-Carignan n'hésite pas à combattre contre la France.

Clément XI prend d'abord parti au début pour Philippe V d'Espagne et la France.

Cela lui vaut l'hostilité autrichienne et le problème de l'investiture du royaume de Naples et de Sicile lui vaut également le mécontentement de Philippe V d'Espagne.

Louis le Grand Dauphin se signale par sa bravoure au combat, notamment durant cette guerre.

Lors de la guerre de Succession d'Espagne, Louis-Alexandre de Bourbon est chargé de défendre la Sicile.

Marie-Louise Gabrielle de Savoie soutient Philippe V d'Espagne, son époux, n'hésitant pas à payer de sa personne, parcourant l'Espagne, recrutant des partisans.

Charles III Ferdinand de Gonzague opte pour le parti français et assume, pour Louis XIV, le titre, plutôt honorifique, de général des armées françaises en Italie.



Marie-Anne de La Trémoïlle Camarera mayor de Marie-Louise Gabrielle de Savoie

Le poste de camarera mayor de Marie-Louise Gabrielle de Savoie est attribué par Louis XIV et Madame de Maintenon, à Marie-Anne de La Trémoïlle.

Elle exerce un contrôle absolu sur Philippe V d'Espagne et Marie-Louise Gabrielle de Savoie.

Louis XIV la considère comme garante de son influence en Espagne.

Fine politicienne, Marie-Anne de La Trémoïlle promeut la popularité du jeune couple royal.

Marie-Anne de La Trémoïlle les habille le matin, et les déshabille le soir

Marie-Anne de La Trémoïlle gagne rapidement leur entière confiance et devient toute-puissante.

Marie-Anne de La Trémoïlle fait renvoyer du Despacho ou Bureau les ministres espagnols et diplomates français qu'elle considère inefficaces, comme le cardinal Portocarrero et le cardinal d'Estrées, et tente quelques réformes.

Marie-Anne de La Trémoïlle met de l'ordre dans les finances, l'étiquette de la cour, le gouvernement et essaie de diminuer l'influence de l'Inquisition.

L'économiste Jean Louis Orry travaille, sous sa protection, à un vaste programme d'assainissement et de centralisation des finances, alors désastreuses. Jean Louis Orry réussit à doubler les revenus de l'État.

Marie-Anne de La Trémoïlle s'identifie trop avec les intérêts de l'Espagne.

Elle court-circuite la diplomatie française, réussissant à renvoyer les nombreux courtisans et diplomates français qui comptent sur la naïveté du jeune roi pour promouvoir leur carrière.

Marie-Anne de La Trémoïlle s'aliène graduellement l'appui de la cour de Versailles, tout en restant maitresse du royaume.

Les courtisans en place ou renvoyés accablent Marie-Anne de La Trémoïlle de médisances et de fausses accusations



Marie-Louise Gabrielle de Savoie Régente de l'Espagne

Bataille de Luzzara

Mort de François Joseph de Créquy Marquis de Créquy

Le 12 juillet 1702 à Crémone, Philippe V d'Espagne vient en personne à la tête d'un petit contingent d'environ 2 000 soldats, pour défendre les possessions d'Espagne en Italie.

Philippe V d'Espagne confie la régence de l'Espagne à Marie-Louise Gabrielle de Savoie, son épouse.

Il rejoint l'armée française composée d'environ 30 000 hommes commandés par Louis-Joseph de Vendôme.

Ils sont rejoints par un contingent du prince de Vaudémont, gouverneur général du Milanais pour le compte du roi d'Espagne

L'armée impériale est un peu moins nombreuse, mais à l'avantage du soutien de la population qui désire mettre fin à l'occupation espagnole.

Dans ses rangs se trouve Charles Thomas de Lorraine-Vaudémont, fieldmarshall de l'armée autrichienne, fils de Charles Henri de Lorraine-Vaudémont.

Dans ses mémoires, Saint Simon raconte que les deux armées arrivent ensemble le 15 août 1702 sur les 4 heures de l'après-midi, de part et d'autre d'une digue, près de la ville de Luzzara, sur la rive droite du Pô, sans apparemment avoir connaissance de la présence de l'autre.

Selon d'autres auteurs, Eugène-François de Savoie-Carignan serait arrivé le premier pour tendre une embuscade.

L'armée française doit combattre en ordre de marche et non en ordre de bataille.

Jacques Éléonor Rouxel participe à cette bataille.

Ferdinand de Marsin prend part à cette bataille où il se couvre de gloire.

Le combat est très violent.

La nuit met fin aux hostilités et les deux camps en profite pour fortifier leur position.

François Joseph de Créquy meurt à Luzzara en 1702.

Après la bataille, les deux armées restent longtemps à proximité l'une de l'autre.

Les deux camps revendiquent la victoire, à Paris comme à Vienne on célèbre la victoire par une messe.

Les Français, à l'approche de la mauvaise saison, quittent la région le 4 novembre 1702, mettant ainsi fin à la campagne de 1702.


Philippe V d'Espagne recevant en 1704 Jacques Ier Fitz-James dans l'Ordre de la Toison d'Or - Jean Auguste Dominique Ingres

Jacques Ier Fitz-James Commandement des troupes françaises en Espagne

Jacques Ier Fitz-James Chevalier dans l'Ordre de la Toison d'Or

En 1704, Philippe V d'Espagne risquant de perdre son trône, Jacques Ier Fitz-James est envoyé par Louis XIV pour sauver militairement le trône.

Jacques Ier Fitz-James prend le commandement des troupes françaises en Espagne.

Jacques Ier Fitz-James obtient le renvoi temporaire de Marie-Anne de La Trémoïlle pour avoir intrigué contre lui, ce qui laisse Marie-Louise Gabrielle de Savoie inconsolable.

En 1704, Philippe V d'Espagne reçoit Jacques Ier Fitz-James dans l'Ordre de la Toison d'Or.



Naissance de Louis Ier d'Espagne

Louis Ier d'Espagne naît au Palacio del Buen Retiro à Madrid le 25 août 1707, fils de Philippe V d'Espagne et de Marie-Louise Gabrielle de Savoie.

Louis Ier d'Espagne, héritier présomptif du trône de son père, est fait prince des Asturies.



Naissance de Philippe Pierre Gabriel d'Espagne

Philippe Pierre Gabriel d'Espagne naît à San Lorenzo à Madrid le 7 juin 1712, fils de Philippe V d'Espagne et de Marie-Louise Gabrielle de Savoie.



Naissance de Ferdinand VI d'Espagne

Ferdinand VI d'Espagne dit le Sage naît l'Alcazar Royal à Madrid le 23 septembre 1713, fils de Philippe V d'Espagne et de Marie-Louise Gabrielle de Savoie.



Mort de Marie-Louise Gabrielle de Savoie

Marie-Louise Gabrielle de Savoie meurt à Madrid le 14 février 1714.


Famille de Philippe V d'Espagne - par Louis Michel van Loo - peint en 1743

Mariage de Philippe V d'Espagne avec Élisabeth Farnèse

Philippe V d'Espagne est veuf de Marie-Louise Gabrielle de Savoie.

Philippe V d'Espagne épouse à Guadalajara le 24 décembre 1714 Élisabeth Farnèse, fille d'Édouard II Farnèse et de Dorothée-Sophie de Palatinat-Neuburg, nièce du Duc de Parme. Leurs enfants sont :

Sur la toile on trouve de gauche à droite :

les deux enfants sont :

Par ce mariage, le duché de Parme passera aux mains des Bourbon.


Menu contextuel

Si, dans le résultat d'une recherche, un nom de personne ou de lieu ou une date vous interpelle, sélectionnez-le et faites un clique droit pour lancer une nouvelle recherche.


Si ce site vous est utile, placez le dans vos favoris ou marques-pages !