Listes Recherche par nom de personne, de lieu,... Recherche par Année Carte

Page précédente Accueil du site Mode d'emploi Nous écrire



De l'année à l'année
Sans mise en forme










Événements contenant la ou les locutions cherchées



44 événements affichés, le premier en 1568 - le dernier en 1790



Mariage de Guillaume V de Bavière avec Renée de Lorraine

Guillaume V de Bavière épouse à Munich le 22 février 1568 Renée de Lorraine, fille de François Ier de Lorraine et de Christine de Danemark.

Leurs enfants sont :



Mariage de Philippe III d'Espagne avec Marguerite d'Autriche-Styrie

Philippe III d'Espagne épouse le 18 avril 1599 sa cousine Marguerite d'Autriche-Styrie, sœur de l'empereur Ferdinand II de Habsbourg. Leurs enfants sont :



Mariage de Ferdinand II de Habsbourg avec Marie-Anne de Bavière

Ferdinand II de Habsbourg épouse à Graz le 23 avril 1600 Marie-Anne de Bavière, fille de Guillaume V de Bavière et de Renée de Lorraine. Leurs enfants sont :



Naissance de Marie-Anne d'Autriche

Marie-Anne d'Autriche naît en 1606, fille de Philippe III d'Espagne, Roi d'Espagne et du Portugal, et de Marguerite d'Autriche-Styrie, Archiduchesse d' Autriche.



Naissance de Marie-Anne d'Autriche

Marie-Anne d'Autriche naît le 13 janvier 1610, fille de Ferdinand II de Habsbourg et de Marie-Anne de Bavière.



Mariage de Ferdinand III de Habsbourg avec Marie-Anne d'Autriche

Ferdinand III de Habsbourg épouse en 1631 Marie-Anne d'Autriche, fille de Philippe III d'Espagne et de Marguerite d'Autriche-Styrie. Leurs enfants sont :



Naissance de Ferdinand IV de Habsbourg

Ferdinand-François de Habsbourg ou Ferdinand IV de Habsbourg naît à Vienne en Autriche le 8 septembre 1633, fils de Ferdinand III de Habsbourg et de Marie-Anne d'Autriche.



Naissance de Marie-Anne d'Autriche

Marianne (en espagnol " Mariana ") ou Marie-Anne d'Autriche naît à Wiener Neustadt le 24 décembre 1634, fille de Ferdinand III de Habsbourg et de Marie-Anne d'Autriche.


Maximilien Ier de Bavière et Marie-Anne de Habsbourg

Mariage de Maximilien Ier de Bavière avec Marie-Anne d'Autriche

Maximilien Ier de Bavière est veuf d'Élisabeth-Renée de Lorraine.

Maximilien Ier de Bavière épouse en 1635 Marie-Anne d'Autriche, fille de Ferdinand II de Habsbourg et de Marie-Anne de Bavière. Leurs enfants sont :



Naissance de Ferdinand-Marie de Bavière

Ferdinand-Maria ou Ferdinand-Marie de Bavière ou de Wittelsbach naît le 31 octobre 1636, fils de Maximilien Ier de Bavière et de Marie-Anne d'Autriche.



Naissance de Maximilien-Philippe de Bavière

Maximilien-Philippe de Bavière naît en 1638, fils de Maximilien Ier de Bavière et de Marie-Anne d'Autriche.



Naissance de Léopold Ier de Habsbourg

Léopold Ier de Habsbourg naît à Vienne en 1640, fils de Ferdinand III de Habsbourg et de Marie-Anne d'Autriche.



Johann Eberhard Nithard Précepteur des enfants de Ferdinand III d'Autriche

En 1646, Ferdinand III de Habsbourg choisit Johann Eberhard Nithard comme précepteur de ses enfants :



Mort de Balthazar-Charles d'Espagne

Marie-Anne d'Autriche est promise à Balthazar-Charles d'Espagne son cousin,

Balthazar-Charles d'Espagne meurt en 1646.



Mort de Marie-Anne d'Autriche

Marie-Anne d'Autriche, épouse de Ferdinand III de Habsbourg, meurt en 1646.



Johann Eberhard Nithard Aumônier et Confesseur de Marie-Anne d'Autriche

En 1647, Johann Eberhard Nithard devient de plus aumônier et confesseur de Marie-Anne d'Autriche.



Mariage de Ferdinand III de Habsbourg avec Marie-Léopoldine de Tyrol

Ferdinand III de Habsbourg est veuf de Marie-Anne d'Autriche.

Ferdinand III de Habsbourg épouse en 1648 Marie-Léopoldine de Tyrol, fille de Léopold V d'Autriche-Tyrol, Comte de Tyrol, Électeur du Tyrol, et de Claude de Médicis.

Leur enfant est :


Philippe IV d'Espagne - peint vers 1652-1655 Marie-Anne d'Autriche, - par Diego Vélasquez- vers 1655 - huile sur toile, 128,8 x 99 cm - Kunsthistorisches Museum de Vienne

Mariage de Philippe IV d'Espagne avec Marie-Anne d'Autriche

Philippe IV d'Espagne est veuf d'Élisabeth de France.

Philippe IV d'Espagne épouse en 1649 Marie-Anne d'Autriche, sa nièce, fille de Ferdinand III de Habsbourg et de Marie-Anne d'Autriche, sœur puînée de Philippe IV d'Espagne. Leurs enfants sont :

Marie-Anne d'Autriche, une jeune fille gaie, devient froide et moins enjouée après son mariage.

Elle est alors assujettit à l'implacable et oppressante étiquette de la cour Espagnole.

Marie-Thérèse d'Autriche, fille de Philippe IV d'Espagne, et d'Élisabeth de France, n'a que 3 ans de moins que Marie-Anne d'Autriche.

Elle est alors l'héritière de la couronne en l'absence d'héritier mâle.

Johann Eberhard Nithard suit Marie-Anne d'Autriche à Madrid. Il garde son rôle d'Aumônier et de Confesseur.

Johann Eberhard Nithard gagne la confiance de Philippe IV d'Espagne qui le nomme dans une série de commissions qui ont pour but d'améliorer le sort du peuple.

Johann Eberhard Nithard remplit ces tâches mineures à la satisfaction du roi qui, semble-t-il, souhaite le voir créer cardinal. Nithard, l'en dissuade. L'estime du roi n'en est que plus grande.



Naissance de Marguerite-Thérèse d'Autriche

Marguerite Teresa ou Marguerite-Thérèse d'Autriche naît le 12 juillet 1651, fille de Philippe IV d'Espagne et de Marie-Anne d'Autriche.



Naissance de Charles II d'Espagne

Charles II d'Espagne ou de Habsbourg surnommé l'ensorcelé (el Hechizado) naît à Madrid le 6 novembre 1661, fils de Philippe IV d'Espagne et de Marie-Anne d'Autriche.

Les mariages consanguins successifs de la famille produisent une telle dégénérescence que Charles est rachitique, maladif et débile. Il ne peut marcher et parler qu'à 5 ans.



Mort de Marie-Anne d'Autriche

Marie-Anne d'Autriche, veuve de Maximilien Ier de Bavière, meurt le 25 juillet 1665.


Charles II d'Espagne

Mort de Philippe IV d'Espagne

Charles II d'Espagne Roi d'Espagne

Marie-Anne d'Autriche Régente d'Espagne

Philippe IV appelle Johann Eberhard Nithard à son chevet pour le soutenir spirituellement lors de ses derniers moments.

Philippe IV d'Espagne meurt à Madrid le 17 septembre 1665.

L'histoire le retient comme un homme politique médiocre.

Philippe IV compte parmi les mécènes les plus importants et est l'un des plus grands collectionneurs de tous les temps. La collection du Prado lui doit beaucoup.

II fait venir à la Cour, le jeune Vélasquez, à peine âgé de 20 ans, et le soutient tout au long de sa carrière.

Il protège la plupart des peintres espagnols de son époque et commande des œuvres importantes à de nombreux artistes étrangers (Rubens, Poussin, Claude Gellée, Stanzione ...).

Il achète de nombreux tableaux anciens, notamment à la vente des biens de Charles Ier d'Angleterre ou à la succession Rubens.

Charles II d'Espagne devient Roi d'Espagne.

Marie-Anne d'Autriche assure la régence d'Espagne.

Bernardin Gigault est l'envoyé extraordinaire de France à Madrid pour félicité Charles II d'Espagne de son accession au trône.

En sus de son impotence, Charles II d'Espagne a à affronter un conflit sur sa succession opposant :

Ce prince faible sera sans cesse gouverné :


Johann Eberhard Nithard

Johann Eberhard Nithard Au conseil de régence espagnol

Peu préparée à jouer un rôle politique, Marie-Anne d'Autriche se tourne de plus en plus vers Johann Eberhard Nithard, son confesseur, pour obtenir conseil.

Les consultations se font quotidiennes… L'influence de Johann Eberhard Nithard grandit.

Pour le faire entrer au conseil de régence, Marie-Anne d'Autriche lui octroie la nationalité espagnole. Il est connu dès lors comme Nitardo.

Johann Eberhard Nithard, dépassant son rôle spirituel de confesseur, devient de facto le premier ministre du royaume.

Marie-Anne d'Autriche obtient du pape Alexandre VII que Johann Eberhard Nithard soit dispensé de ses vœux de jésuite pour qu'il puisse être nommé inquisiteur général d'Espagne.

Johann Eberhard Nithard reste un étranger pour la noblesse espagnole.

Son ascendance de parents luthériens ne lui gagne aucun ami dans le haut et le bas clergé de l'Espagne catholique.

Cependant, Johann Eberhard Nithard est un bon et irréprochable administrateur.


Marguerite-Thérèse d'Autriche - 1659 - Musée du Prado à Madrid

Mariage de Léopold Ier de Habsbourg avec Marguerite-Thérèse d'Autriche

Léopold Ier de Habsbourg épouse en 1666 Marguerite-Thérèse d'Autriche, sa nièce, fille de Philippe IV d'Espagne et de Marie-Anne d'Autriche. Leurs enfants sont :



Nouveau nom donné aux îles Mariannes

En 1668, le missionnaire jésuite Diego Luis San Vitores nomme les îles Mariannes dans le Pacifique Nord en hommage à Marie-Anne d'Autriche.



Traité de Lisbonne

Indépendance du Portugal

Pour protéger sa frontière occidentale, Marie-Anne d'Autriche doit signer avec Pierre II du Portugal le traité de Lisbonne qui reconnait l'indépendance du Portugal le 12 février 1668.



Johann Eberhard Nithard Ambassadeur d'Espagne à Rome

Un attentat contre la vie de Johann Eberhard Nithard échoue.

Un des serviteurs de Johann Eberhard Nithard est assassiné.

Il semble que Juan José d'Autriche, comte d'Oñate, soit à l'origine de l'attentat.

Juan José d'Autriche prend la fuite pour éviter l'arrestation.

Juan José d'Autriche est fort populaire :

À Saragosse où il est populaire Juan José d'Autriche rassemble une force de 600 chevaux et menace de monter sur Madrid si Johann Eberhard Nithard n'est pas écarté.

Une guerre civile menace.

Suite à l'intervention, par son nonce, du pape Clément IX, Marie-Anne d'Autriche accepte de se séparer de Johann Eberhard Nithard.

Pour ne pas perdre la face et ne pas humilier cet homme digne de sa confiance, Marie-Anne d'Autriche le nomme ambassadeur extraordinaire d'Espagne près le Saint Siège, avec promesse du chapeau cardinalice.

Le 25 février 1669, il part en exil à Rome

Il passe la plus grande partie de son temps à écrire les 21 volumes de ses mémoires et d'autres ouvrages pieux.


Bataille de Sinsheim

Bataille de Sinsheim

En 1674, favorable à l'alliance autrichienne, Marie-Anne d'Autriche s'allie de nouveau aux puissances Européennes contre la France et s'engage dans la Guerre de Hollande.

L'essentiel des forces françaises est mobilisé :

Henri de la Tour d'Auvergne-Bouillon, chargé de contenir les Impériaux, reste en Alsace avec de maigres effectifs.

En désaccord avec la stratégie de Louis XIV, Henri de la Tour d'Auvergne-Bouillon voit dans l'Alsace un lieu hautement stratégique dont il veut à tout prix éviter l'invasion.

Henri de la Tour d'Auvergne-Bouillon va donc attaquer plutôt que défendre, pour éviter que la guerre ne soit portée en Alsace.

Parti d'Haguenau, Henri de la Tour d'Auvergne-Bouillon passe le Rhin près de Philippsburg, sur un pont de bateaux, avec 6 000 cavaliers et 1 500 fantassins.

Henri de la Tour d'Auvergne-Bouillon accomplit 160 kilomètres en 5 jours pour rattraper les Lorrains d'Aeneas Sylvius de Caprara (7 000 cavaliers, 2 000 fantassins) et les empêcher de faire leur jonction avec l'armée des Cercles, commandée par Alexandre II Hippolyte Balthazar de Bournonville.

Henri de la Tour d'Auvergne-Bouillon oblige Aeneas Sylvius de Caprara à combattre, le 16 juin 1674, à Sinsheim ou Sinzheim (au sud-est de Heidelberg).

L'infanterie d'Aeneas Sylvius de Caprara s'aligne le long des haies et des jardins, à l'entrée de la ville.

Henri de la Tour d'Auvergne-Bouillon déploie ses fantassins et ses dragons à pied.

Ils forcent les avant-postes, traversent l'Elsenz, entrent dans Sinsheim.

Les Impériaux se replient à travers la ville.

Ils se mettent en ligne sur le plateau.

Pour y accéder, les Français doivent gravir un étroit défilé.

Henri de la Tour d'Auvergne-Bouillon dispose fantassins et dragons dans les haies qui flanquent le défilé, ainsi que dans le château et le vignoble.

La cavalerie française peut s'engager dans le défilé.

Une contre-attaque ennemie est enrayée par les tirs de l'infanterie présente dans le vignoble.

Les Impériaux sont repoussés du plateau.

Ils se retirent.

Il y a 2 000 à 3 000 morts, selon les sources.

La ville est entièrement détruite.

Alexis Bidal, César III Auguste de Choiseul et Édouard François Colbert participent à cette bataille.

Il s'agit pour Henri de la Tour d'Auvergne-Bouillon d'un succès limité, puisque les Allemands finiront tout de même par opérer leur jonction, près de Heidelberg.

Henri de la Tour d'Auvergne-Bouillon repart aussitôt surveiller le gros de l'armée impériale, stationné sur la Moselle.



Majorité de Charles II d'Espagne

Charles II d'Espagne atteint sa majorité en 1675.

Marie-Anne d'Autriche, la régente, gardera cependant le contrôle de l'Espagne jusqu'à sa mort en 1696.


Éléonore de Neubourg Éléonore de Neubourg

Mariage de Léopold Ier de Habsbourg avec Éléonore de Neubourg

Léopold Ier de Habsbourg est veuf de Claude-Félicité d'Autriche-Tyrol.

La réputation d'extrême fécondité des princesses de la maison de Neubourg fait de ces dernières l'objet d'alliances très recherchées des souverains européens.

Cette fois, la candidature d'Éléonore de Neubourg est agréée.

Léopold Ier de Habsbourg épouse en 1676 Éléonore de Neubourg, fille de Philippe-Guillaume de Wittelsbach-Neubourg et d'Élisabeth-Amalie de Hesse-Darmstadt.

Leurs enfants sont :

Devenue impératrice à son tour, Éléonore de Neubourg se souvient du prince Lobkowitz, en faisant élever les enfants du ministre disgracié aux premiers honneurs de la Cour Impériale.

Très proche de son mari qui lui est fidèle, elle le soigne elle-même pendant ses maladies.



Mort de Juan José d'Autriche

Juan José d'Autriche meurt en 1679.

Marie-Anne d'Autriche peut reprendre les rênes du pouvoir.



Mariage de Charles II d'Espagne avec Marie-Louise d'Orléans

Marie-Anne d'Autriche ne peut empêcher le mariage de Charles II d'Espagne, son fils, avec une nièce de Louis XIV.

Charles II d'Espagne épouse dans la chapelle de la Trinité du château de Fontainebleau par procuration le 31 août 1679 Marie-Louise d'Orléans, fille de Philippe Ier d'Orléans et d'Henriette-Anne Stuart.

Marie-Louise d'Orléans se fait la championne de la politique impérialiste de la France, inclinant Charles II d'Espagne à demeurer neutre.



Naissance de Marie-Anne d'Autriche

Marie-Anne d'Autriche naît en 1683, fille de Léopold Ier de Habsbourg et d'Éléonore de Neubourg.



Mariage de Pierre II du Portugal avec Marie Sophie Élisabeth de Palatinat-Neuburg

Pierre II du Portugal épouse en 1687 Marie Sophie Élisabeth de Palatinat-Neuburg. Leurs enfants sont :



Mort de Marie-Louise d'Orléans

Marie-Louise d'Orléans meurt le 12 février 1689.

Les français font courir le bruit quelle a été empoisonnée sur les ordres de Marie-Anne d'Autriche.

Les ministres espagnols doivent rapidement trouver une nouvelle épouse à Charles II Espagne.

Marie-Anne est choisie à cause de la haute fertilité des femmes de sa famille. De plus, elle est la sœur d'Éléonore de Neubourg épouse de Léopold Ier de Habsbourg renforçant ainsi les liens avec le rameau autrichien de la maison de Habsbourg.



Mort de Marie-Anne d'Autriche

Marie-Anne d'Autriche meurt à Madrid le 16 mai 1696.

Elle est inhumée à l'Escurial.


Marie-Anne d'Autriche

Mariage de Jean V de Portugal avec Marie-Anne d'Autriche

Jean V de Portugal épouse le 28 octobre 1708 Marie-Anne d'Autriche, fille de Léopold Ier de Habsbourg et d'Éléonore de Neubourg. Leurs enfants sont :



Naissance de Marie-Barbara de Portugal

Marie-Barbara de Portugal ou de Bragance naît en 1711, fille de Jean V de Portugal et de avec Marie-Anne d'Autriche.



Naissance de Joseph Ier du Portugal

Joseph Ier du Portugal dit le Réformateur naît le 6 juin 1714, fils de Jean V de Portugal et de Marie-Anne d'Autriche.


Marie-Barbara de Portugal - par Jacopo Amigoni - 1758

Mariage de Ferdinand VI d'Espagne avec Marie-Barbara de Portugal

L'adolescence de Ferdinand VI d'Espagne est assez déprimante. Élisabeth Farnèse est une femme autoritaire qui n'a d'affection que pour ses propres enfants, et qui regarde Ferdinand VI d'Espagne comme un obstacle à leur fortune. L'hypocondrie de Philippe V d'Espagne laisse Élisabeth maîtresse du palais. Ferdinand VI d'Espagne est d'un tempérament mélancolique, timide, méfiant et renfermé.

Ferdinand VI d'Espagne épouse en 1729 Marie-Barbara de Portugal, fille de Jean V de Portugal et de Marie-Anne d'Autriche.

Il forme avec elle un couple harmonieux, mais la santé de la reine étant mauvaise, ils n'auront pas de postérité.



Mariage de François III Étienne de Lorraine avec Marie-Thérèse de Habsbourg

François III Étienne de Lorraine épouse le 12 février 1736 Marie-Thérèse de Habsbourg, fille de Charles VI de Habsbourg et d'Élisabeth Christine de Brunswick-Wolfenbüttel. Leurs enfants sont :

Marie-Thérèse est une épouse très amoureuse. On l'a dite parfois envahissante!

Ils sont les fondateurs de la Maison de Habsbourg-Lorraine.

Les époux vont ensuite prendre possession de la Toscane où ils ne restent que 3 mois.

Marie-Thérèse décide qu'elle sera la marraine de la fille aînée de chacun de ses enfants, qui tous devront donner à leur fille aînée le prénom de leur grand-mère.



Mort de Marie-Anne d'Autriche

Marie-Anne d'Autriche meurt en 1754.


Mariage de François III Étienne et Marie-Thérèse de Habsbourg et leur famille en 1754 - par Martin van Meytens

Naissance de Ferdinand Charles Antoine de Habsbourg-Lorraine

Ferdinand Charles Antoine de Habsbourg-Lorraine naît au palais de Schönbrunn à Vienne en Autriche le 1er juin 1754, fils de François III Étienne de Lorraine et de Marie-Thérèse de Habsbourg.

La famille impériale de gauche à droite :

Marie-Antoinette d'Autriche naîtra l'année suivante suivie un an plus tard par Maximilien François d'Autriche.



Mariage de François Ier d'Autriche avec Marie-Thérèse de Bourbon-Siciles

François Ier d'Autriche est veuf d'Élisabeth-Wilhelmine de Wurtemberg.

François Ier d'Autriche épouse en 1790 Marie-Thérèse de Bourbon-Siciles (1772-1807) fille de Ferdinand Ier des Deux-Siciles et de Marie-Caroline d'Autriche. Leurs enfants sont :


Menu contextuel

Si, dans le résultat d'une recherche, un nom de personne ou de lieu ou une date vous interpelle, sélectionnez-le et faites un clique droit pour lancer une nouvelle recherche.


Si ce site vous est utile, placez le dans vos favoris ou marques-pages !