Listes Recherche par nom de personne, de lieu,... Recherche par Année Carte

Page précédente Accueil du site Mode d'emploi Nous écrire



De l'année à l'année
Sans mise en forme










Événements contenant la ou les locutions cherchées



9 événements affichés, le premier en 1289 - le dernier en 1375



Mariage d'Alphonse le Déshérité avec Mathilde de Brienne

Alphonse le Déshérité épouse en 1289 ou 1290, Mathilde de Brienne (vers 1272-1348), fille de Jean II de Brienne, Comte de Guînes, d'Eu, et Connétable de France. Leurs enfants sont :



Mariage de Louis de France avec Marguerite d'Artois

Louis de France épouse en 1301 Marguerite d'Artois, fille de Philippe d'Artois et de Blanche de Dreux. Leurs enfants sont :

Il est à l'origine de la maison capétienne d'Évreux-Navarre.

Blanche de Dreux donne en dot Brie-Comte-Robert à Marguerite d'Artois, sa fille.

C'est à cette époque que Brie prend le nom de Brie-Comte-Robert : Braya-Comitis-Roberti.



Naissance de Marie de La Cerda

Marie de La Cerda naît vers 1319, fille de Ferdinand de Castille (1275-après 1322), Seigneur de La Cerda, et de Juana Núñez dite la Palomilla (1286-1351), Dame de Lara.



Naissance de Louis d'Évreux

Louis d'Évreux naît en 1336, fils de Charles d'Évreux et de Marie de la Cerda.

Louis d'Évreux est Comte d'Etampes, Comte de Gien et de Biscaye, seigneur de Dourdan, de Lunel, de Gallardon et d'Aubigny.



Mariage de Charles II d'Alençon avec Marie de La Cerda

Marie de La Cerda est veuve de Charles d'Évreux (1305-1336), Comte d'Étampes.

Charles II d'Alençon épouse en décembre 1336 Marie de La Cerda. Leurs enfants sont :



Naissance de Pierre II d'Alençon

Pierre II d'Alençon dit le Noble naît en 1340, fils de Charles II d'Alençon, Comte d'Alençon et du Perche, et de Marie de la Cerda.



Naissance de Robert d'Alençon

Robert d'Alençon naît en 1344, fils de Charles II d'Alençon et de Marie de La Cerda.



Mort de Charles de La Cerda

Début janvier 1354, Charles de La Cerda part pour la Normandie.

Jean II le Bon a donné son accord au mariage de Jean IV le Conquérant avec Marguerite d'Angleterre.

Charles II le Mauvais décide de se saisir de la personne de Charles de La Cerda pour faire capoter les négociations.

Philippe de Navarre se rend sur ses terres de Normandie et fait surveiller Charles de La Cerda jour et nuit.

Il apprend, début janvier 1354, que Charles de La Cerda est en Normandie pour se rendre à Verneuil chez sa tante Marie de La Cerda, Comtesse d'Alençon, et qu'il va passer la nuit en la ville de L'Aigle.

Il tient l'occasion de se venger et prévient Charles II le Mauvais, son frère.

Celui-ci décide de se saisir de Charles de La Cerda qui a pour habitude de se déplacer, sous faible escorte.

Charles de La Cerda est descendu à l'auberge de la Truie-qui-File à L'Aigle.

Charles II le Mauvais charge Geoffroy d'Harcourt de recruter des hommes de main et part pour L'Aigle à la tête d'une petite troupe, accompagné par son frère Philippe de Navarre qui dirigera le coup de main.

Le 8 janvier 1354, à la tombée de la nuit, des cavaliers de Charles II le Mauvais encerclent l'auberge.

Charles II le Mauvais reste prudemment à l'écart.

Jean V d'Harcourt est présent.

Charles de La Cerda est dans sa chambre avec quelques fidèles.

Alarmé par l'arrivée de la troupe, il se précipite à la fenêtre et constate avec effroi que le piège vient de se refermer.

Un de ses valets a ouvert la porte d'entrée extérieure.

Charles de La Cerda essaye de se cacher sous le lit mais Philippe de Navarre et ses hommes le tirent de sa cachette.

Charles de La Cerda, molesté, injurié tombe à genoux et les mains jointes, supplie les Navarrais de l'épargner.

Charles II le Mauvais toujours à l'écart envoie un homme faire part de son impatience.

Le message est mal compris par Philippe de Navarre qui n'attend que cela.

Charles de La Cerda est alors tué par Jean de Soult dit Le Bascon.

Il est lardé de coups d'épées, plus de 80 plaies seront répertoriées sur son corps.

Charles II le Mauvais qui ne souhaitait que la capture du connétable, en endosse la responsabilité pour couvrir son frère Philippe.

Il justifie ce meurtre par une question d'honneur.

Charles II le Mauvais ne peut maitriser son émotion, il se pose en chef d'État.

Jean II le Bon reste prostré 4 jours à l'annonce de la mort de Charles de La Cerda.

Le roi de France fait marcher une armée sur Évreux et une autre sur la Navarre.

Charles II le Mauvais est fortement soutenu et les seigneurs normands se rangent derrière lui, les châteaux normands sont réarmés.

Charles II le Mauvais envoie Jean de Fricamp, surnommé Friquet, emprunter de l'argent à Bruges pour lever une armée.

Dès le 10 juillet 1354, la chancellerie de Charles II le Mauvais envoie des courriers demandant une aide militaire :

Allié aux Anglais, Charles II le Mauvais a les moyens de contraindre Jean II le Bon à accepter l'assassinat de son favori.



Mort de Marie de la Cerda

Marie de la Cerda meurt en 1375.


Menu contextuel

Si, dans le résultat d'une recherche, un nom de personne ou de lieu ou une date vous interpelle, sélectionnez-le et faites un clique droit pour lancer une nouvelle recherche.


Si ce site vous est utile, placez le dans vos favoris ou marques-pages !