Listes Recherche par nom de personne, de lieu,... Recherche par Année Carte

Page précédente Accueil du site Mode d'emploi Nous écrire



De l'année à l'année
Sans mise en forme










Événements contenant la ou les locutions cherchées



10 événements affichés, le premier en 1548 - le dernier en 1589



Mariage de François Ier de Lorraine-Guise avec Anne d'Este

François Ier de Lorraine-Guise épouse à Saint-Germain-en-Laye le 29 avril 1548 ou le 4 décembre 1548 Anne d'Este, fille d'Hercule II d'Este et de Renée de France. Leurs enfants sont :



Naissance de Louis II de Lorraine

Louis II de Lorraine naît à Dampierre le 6 juillet 1555, fils de François Ier de Lorraine-Guise et d'Anne d'Este.



Louis II de Lorraine Abbé de Saint-Denis

Louis II de Lorraine est nommé abbé de Saint-Denis en 1574.



Mort du Charles Ier Cardinal de Lorraine

Louis II de Lorraine Archevêque-Duc de Reims

Charles Ier Cardinal de Lorraine arrête alors son voyage de retour de Rome à Avignon, où il meurt le 26 décembre 1574.

Louis II de Lorraine, son neveu, est nommé Archevêque-Duc de Reims le 26 décembre 1574.

Le Château de Meudon reste propriété de la famille de Guise et sera pillé pendant les guerres de religion.



François de La Rochefoucauld Abbé commendataire de l'abbaye Saint-Philibert de Tournus

En 1575, Louis II de Lorraine fait François de La Rochefoucauld Abbé commendataire de l'abbaye Saint-Philibert de Tournus.

Malgré son jeune âge, François de La Rochefoucauld se révèle excellent administrateur et emploie l'essentiel des revenus de l'abbaye à sa restauration et à l'aide aux pauvres.


Louis II de Lorraine

Louis II de Lorraine Cardinal

Louis II de Lorraine est fait cardinal par le pape Grégoire XIII le 21 février 1578. Il prend alors le nom de Cardinal de Guise.



Sacre de Louis II de Lorraine

Louis II de Lorraine est sacré le 13 mars 1580 par Charles Ier de Bourbon, cardinal de Vendôme, assisté de Mgrs Geoffroy de La Marthonie (évêque d'Amiens) et Claude d'Angennes de Rambouillet (Évêque de Noyon).



Naissance de Louis de Guise

Louis de Guise naît le 14 décembre 1588, fils illégitime de Louis II de Lorraine et de Marie Aymeric de Loscherenne, dame de Grimaucourt.


Charles III de Lorraine - Charles II de Mayenne - gravure de Dominicus Custos (1600-1602)

Assassinat du Duc de Guise

Mort d'Henri Ier de Guise

Mort de Louis II de Lorraine

Charles II de Mayenne Chef de la Ligue

Charles Ier de Lorraine Duc de Guise et Prince de Joinville

Le 23 décembre 1588, Henri III de France fait assassiner Henri Ier de Guise par des membres des "Quarante-cinq", sa garde personnelle au château de Blois dans la propre chambre d'Henri III de France.

On retrouve sur Henri Ier de Guise ce billet portant son écriture : "Pour entretenir la guerre en France, il faut 700 000 livres tous les mois".

Son corps est brûlé dans une des salles du château et ses cendres jetées dans la Loire.

Présent à Blois lors des évènements, Jean Héroard rédige le Récit de la mort des duc et cardinal de Guise.

Charles Ier de Lorraine, son fils, est arrêté avec le reste de la famille, mais s'évade de sa prison de Tours et se rend à Paris.

Charles Ier de Lorraine-Guise est arrêté.

L'assassinat du duc de Guise multiplie la haine et le fanatisme de Catherine-Marie de Lorraine à l'encontre du roi.

Le lendemain, le 24 décembre 1588, le Cardinal Louis II de Lorraine, frère d'Henri Ier de Guise, meurt au château de Blois assassiné sur ordre d'Henri III de France.

Son corps est aussi brûlé et ses cendres jetées dans la Loire.

Charles II de Mayenne devient chef de la Ligue.

Henri III de France tente de justifier ces actes en prétextant des dangers que les Guise auraient représentés pour la couronne.

Charles Ier de Lorraine devient 4e Duc de Guise et Prince de Joinville en 1588.

Prévenu par Louise de Lorraine-Vaudémont, la reine, sa sœur, Philippe-Emmanuel de Lorraine s'échappe et se réfugie en Bretagne.

L'assassinat de Henri Ier de Guise met fin à la tentative de rapprochement de Charles Ier d'Aumale et Henri III de France.

Henri III de France fait arrêter Charles Ier de Bourbon à Blois. Il est emprisonné un premier temps à Tours. Il finira sa vie enfermé au château de Fontenay-le-Comte.



Excommunication d'Henri III de France

Le pape Sixte V, sous prétexte qu'il ne peut accepter le crime perpétré sur le Cardinal Louis II de Lorraine, lance un monitoire d'excommunication contre Henri III de France le 5 mai 1589 (en guise d'avertissement).

Il s'agit surtout de mettre la pression sur Henri III de France pour l'empêcher de se réconcilier avec le protestant Henri IV de France.

Destitué de son trône, Henri III de France n'a plus d'autre solution que de s'allier aux protestants pour mettre fin à la puissance de la Ligue.


Menu contextuel

Si, dans le résultat d'une recherche, un nom de personne ou de lieu ou une date vous interpelle, sélectionnez-le et faites un clique droit pour lancer une nouvelle recherche.


Si ce site vous est utile, placez le dans vos favoris ou marques-pages !