Listes Recherche par nom de personne, de lieu,... Recherche par Année Carte

Page précédente Accueil du site Mode d'emploi Nous écrire



De l'année à l'année
Sans mise en forme










Événements contenant la ou les locutions cherchées



9 événements affichés, le premier en 1654 - le dernier en 1685


Anne Marie Martinozzi - Princesse de Conti

Mariage d'Armand de Bourbon-Conti avec Anne Marie Martinozzi

Réconcilié avec Mazarin, Armand de Bourbon-Conti épouse le 21 février 1654 Anne Marie Martinozzi (1639-1672), nièce du cardinal. Leurs enfants sont :

Mazarin donne alors à sa nièce la somme de 600 000 livres.



Naissance de Louis Armand Ier de Bourbon-Conti

Louis Armand Ier de Bourbon-Conti naît en 1661, fils d'Armand de Bourbon-Conti et d'Anne Marie Martinozzi.


Françoise Louise de La Baume Le Blanc et ses enfants

Françoise Louise de La Baume Le Blanc Demoiselle d'honneur d'Henriette-Anne Stuart

Liaison de Louis XIV avec Françoise Louise de La Baume Le Blanc

En 1661, Françoise Louise de La Baume Le Blanc entre comme demoiselle d'honneur dans la Maison d'Henriette-Anne Stuart, dite Madame.

Discrète, modeste, Françoise Louise de La Baume Le Blanc est une charmante jeune fille aux doux yeux clairs.

Olympe se lie d'amitié avec Henriette-Anne Stuart.

On soupçonne que Louis XIV et Henriette-Anne Stuart sont amants.

Ils font de longues promenades dans les bois pendant la nuit, en compagnie d'Olympe Mancini, ce qui fait jaser la cour et surtout la reine Marie-Thérèse d'Autriche.

Le rapprochement entre le roi et Mademoiselle de La Vallière se fait à travers la stratégie dite, à l'époque, du paravent ou du chandelier : le roi doit feindre de la courtiser afin que l'attention de la Cour ne se porte plus sur son idylle avec Henriette-Anne Stuart. Certains affirment qu'Olympe Mancini est à l'origine de ce stratagème.

François Honorat de Beauvilliers, Comte de Saint-Aignan, pousse Françoise Louise de La Baume Le Blanc dans les bras du jeune Louis XIV.

Françoise Louise de La Baume Le Blanc, qui est secrètement amoureuse de Louis XIV, est ravie.

Louis XIV tombe amoureux de Françoise Louise de La Baume Le Blanc et se détourne d'Henriette-Anne Stuart qui s'emploie alors, avec la complicité d'Olympe Mancini, à détrôner Françoise Louise de La Baume Le Blanc.

Rapidement, Louis XIV en fait sa maîtresse. Leurs enfants sont :

La liaison est rapidement connue et provoque la colère des dévots comme Jacques-Bénigne Bossuet.

Olympe Mancini révèle à la reine l'adultère de Louis XIV, mais Marie-Thérèse d'Autriche est impuissante contre son époux.



Mort d'Armand de Bourbon-Conti

Louis Armand Ier de Bourbon-Conti Prince de Conti

En 1666, Armand de Bourbon-Conti est également l'auteur :

Armand de Bourbon-Conti meurt au château de la Grange-des-Prés près de Pézenas le 21 février 1666. Il est inhumé à la chartreuse de Villeneuve-lès-Avignon.

Louis Armand Ier de Bourbon-Conti devient Prince de Conti.



Cession du Marquisat de Senonches

Le 19 aout 1667, Victor-Maurice de Broglie vend le Marquisat de Senonches et ses dépendances à Louis Armand Ier de Bourbon-Conti pour 1 450 000 livres.

Victor-Maurice de Broglie paie 500 000 livres de dettes,

Victor-Maurice de Broglie acquiert pour 800.000 livres les biens de la Maison de Chandenier en Auvergne.

Victor-Maurice de Broglie acquiert pour 300.000 livres de terres dans le Vexin.


Marie Anne de Bourbon - Princesse de Conti

Mariage de Louis Armand Ier de Bourbon-Conti avec Marie Anne de Bourbon

Louis II de Bourbon-Condé, soucieux de rentrer en grâce, ne se retient pas de proposer au roi l'aîné de ses neveux, prince du sang, orphelins dont il a la charge.

Louis Armand Ier de Bourbon-Conti épouse à Saint-Germain-en-Laye le 16 janvier 1680 Marie Anne de Bourbon.

Marie Anne de Bourbon devient princesse de Conti.

C'est le premier mariage entre un prince du sang et un enfant naturel du Roi.

À cette occasion, Louis XIV consent à sa fille une dot d'un million de livres.

Il sait également qu'en mariant sa fille légitimée à un prince du sang, il déshonore pour longtemps les membres des branches cadettes de la famille royale qui se sont révoltées pendant sa minorité...

Après une nuit de noces catastrophique, le mariage restera stérile.

Louis Armand Ier de Bourbon-Conti, amoureux éconduit par sa propre épouse, est la risée de la cour.

Il quitte alors la dévotion et se réfugie dans la débauche puis part combattre les Turcs en Hongrie.



Sièges de Courtrai et Dixmude

Mort de Louis de Bourbon

Louis-Alexandre de Bourbon Amiral de France

L'Espagne déclare la guerre à la France en octobre 1683.

En 1683, Louis Armand Ier de Bourbon-Conti et François-Louis de Bourbon-Conti participent aux sièges de Courtrai et Dixmude.

Camille d'Hostun prend part au siège de Courtrai.

En 1683, Élisabeth Charlotte Wittelsbach von Pfalz obtient pour son pupille, de la part du roi, qu'il puisse combattre en Flandres afin de racheter ses erreurs et tenter de rentrer en grâce.

Louis de Bourbon contracte une maladie durant le siège de Courtrai mené par Sébastien Le Prestre.

Louis de Bourbon meurt en Flandres le 18 novembre 1683, des suites de cette maladie. Il est enterré à la cathédrale d'Arras.

Bien que s'étant dépensé sans compter, Louis de Bourbon ne recevra que peu d'estime de la part de Louis XIV, son père, qui est peu affecté par sa mort, au contraire de Marie Anne de Bourbon, sa sœur, et de Élisabeth Charlotte Wittelsbach von Pfalz, qui le pleurent beaucoup.

Louis-Alexandre de Bourbon reçoit, à l'âge de 5 ans, la charge d'amiral de France

Nommer ses fils légitimés très jeunes à des postes aussi brillants permet au roi de conserver la haute main sur les affaires maritimes pendant les longues années de la minorité.

En 1683, Louis-Auguste de Bourbon est le seul des enfants mâles légitimés de Louis XIV présent à la cour.

Dans le cadre de la Politique des Réunions, Louis XIV s'empare ainsi de Courtrai, ville des Pays-Bas espagnols.



Bataille de Gran

Exil de François-Louis de Bourbon-Conti

En 1685, François-Louis de Bourbon-Conti et Louis Armand Ier de Bourbon-Conti assistent les partisans de l'Empereur Léopold Ier de Habsbourg en Hongrie, contribuant à la défaite des Turcs à Gran.

De là, François-Louis de Bourbon-Conti écrit quelques lettres, qui sont interceptées, dans lesquelles il se moque de Louis XIV en l'appelant le roi du théâtre. Ce persiflage lui vaut, à son retour en France, d'être temporairement exilé à Chantilly.

Il y est blessé par un cerf lors d'une chasse, le 9 octobre 1685. Il conservera une cicatrice entre l'œil et la tempe.


François Louis de Bourbon-Conti

Marie Anne de Bourbon atteinte de petite vérole

Mort de Louis Armand Ier de Bourbon-Conti

François-Louis de Bourbon-Conti Prince de Conti

Marie Anne de Bourbon Princesse douairière de Conti

Marie Anne de Bourbon, dont la beauté et la grâce font les beaux jours de la cour, mène une vie joyeuse et galante.

En 1685, Marie Anne de Bourbon est atteinte d'une violente attaque de petite vérole.

Louis Armand Ier de Bourbon-Conti, son mari, rentre de Hongrie au triple galop et soigne lui-même sa femme.

Le couple se réconcilie. La princesse réchappe de la maladie mais son mari la contracte.

Louis Armand Ier de Bourbon-Conti, Prince de Conti, meurt le 9 novembre 1685 en quelques jours.

François-Louis de Bourbon-Conti Comte de La Marche, de Clermont, Prince de La Roche-sur-Yon, devient 3e Prince de Conti.

Veuve à 20 ans, fille du roi et très riche, Marie Anne de Bourbon, devenue princesse douairière de Conti, est une femme libre mais convoitée.

Sa beauté est si renommée que le roi du Maroc en tombe amoureux sur la simple description de son ambassadeur et la fait demander en mariage, ce que Louis XIV refuse poliment.

De son côté, Marie Anne de Bourbon s'éprend d'un capitaine des gardes qui veut profiter de la situation et devenir un courtisan influent.

Il est dans le même temps l'amant de Marie-Émilie de Joly de Choin, une suivante de la princesse, qui elle-même est la maîtresse du dauphin.

La supercherie est découverte par le roi et l'idylle brisée.

La dame d'honneur, Marie-Émilie de Joly de Choin, est renvoyée discrètement pour ne pas indisposer le dauphin qui finira par l'épouser secrètement.

Nonobstant Marie Anne de Bourbon reste la fille préférée du roi et elle visite fréquemment Françoise Louise de La Baume Le Blanc, sa mère dans son couvent.


Menu contextuel

Si, dans le résultat d'une recherche, un nom de personne ou de lieu ou une date vous interpelle, sélectionnez-le et faites un clique droit pour lancer une nouvelle recherche.


Si ce site vous est utile, placez le dans vos favoris ou marques-pages !