Listes Recherche par nom de personne, de lieu,... Recherche par Année Carte

Page précédente Accueil du site Mode d'emploi Nous écrire



De l'année à l'année
Sans mise en forme










Événements contenant la ou les locutions cherchées



6 événements affichés, le premier en 740 - le dernier en 800



Mariage de Pépin III Le Bref avec Berthe Au Grand Pied

Pépin III Le Bref épouse en 740 ou vers 744 ou 749 Berthe Au Grand Pied. Leurs enfants sont :



Mariage de Liutfrid II d'Alsace avec Hiltrude de Wormsgau

Liutfrid II d'Alsace épouse Hiltrude de Wormsgau. Leurs enfants sont :



Naissance de Liutgarde d'Alémanie

Luitgarde ou Liutgarde d'Alémanie naît vers 776, fille de Liutfrid II d'Alsace et d'Hiltrude de Wormsgau.


Saint Benoit de Nursie avec le livre de la règle et Saint Benoit d'Aniane avec le modèle du monastère d'Aniane - église de Saint-Guilhem-le-Désert

Fondation l'abbaye d'Aniane

Rédaction de la règle de Saint-Benoît

Prévoyant de faire perpétuer le souvenir de Liutgarde d'Alémanie, Charlemagne fait construire le monastère d'Aniane, en 782.

Benoît d'Aniane mène alors une vie d'anachorète, et il fonde avec des disciples, en 782, sur les bords du fleuve Hérault l'abbaye d'Aniane. Il choisit comme modèle le cénobitisme.

Aniane connait grâce à son abbé, un succès et un essor considérable. Il obtient de Charlemagne des lettres d'immunités et la reconnaissance de la liberté d'élection de l'abbé.

Le développement est toutefois freiné par la rigueur exigée.

Benoît d'Aniane se tourne alors vers la règle de Saint Benoît de Nursie, qu'il veut faire appliquer au sens strict.

Benoît d'Aniane modifie et complète cette règle avec celle de Colomban.

Benoît d'Aniane rédige la Concorde des règles, s'appuyant sur ses commentaires de la règle de saint Benoît de Nursie.

Plus de 300 moines formés dans ce monastère s'éparpillent dans tout l'empire pour répandre la règle bénédictine, réformer les anciennes abbayes et en fonder de nouvelles.



Mariage de Charlemagne avec Liutgarde d'Alémanie

Charlemagne épouse en 796 ou 797 Liutgarde d'Alémanie.

Alcuin dit d'elle : La reine, aime à converser avec les hommes savants et doctes. Après ses exercices de dévotion, c'est son plus cher passe-temps. Elle est pleine de complaisance pour le roi, pieuse, irréprochable et digne de tout l'amour d'un tel mari. Elle est à la cour honorée même des enfants de Charlemagne. Elle pratique aussi la chasse.

Charlemagne fait embellir Aix-la-Chapelle, sa capitale.



Mort de Liutgarde d'Alémanie

Liutgarde d'Alémanie meurt au monastère de Saint-Martin de Tours le 4 juin 800. Elle y est inhumée.

Le monastère de la Celle Saint-Paul de Cormery a été fondé par Ithier, précédent abbé de Saint-Martin de Tours.

Le jour même de la mort de Liutgarde, Charlemagne signe un diplôme pour que le monastère de la Celle Saint-Paul de Cormery soit suffragant de l'abbaye de Tours.

Charlemagne fait demander par Alcuin à Benoît d'Aniane, 22 de ses moines pour y implanter la nouvelle règle de saint Benoît.

Après la mort de Liutgarde, Charlemagne ne se remariera plus.


Menu contextuel

Si, dans le résultat d'une recherche, un nom de personne ou de lieu ou une date vous interpelle, sélectionnez-le et faites un clique droit pour lancer une nouvelle recherche.


Si ce site vous est utile, placez le dans vos favoris ou marques-pages !