Listes Recherche par nom de personne, de lieu,... Recherche par Année Carte

Page précédente Accueil du site Mode d'emploi Nous écrire



De l'année à l'année
Sans mise en forme










Événements contenant la ou les locutions cherchées



8 événements affichés, le premier en 775 - le dernier en 820



Naissance de Léon V l'Arménien

Léon V l'Arménien naît en 775.



Campagne des Byzantins contre les Arabes

D'origine arménienne, Léon V l'Arménien se distingue par une grande carrière militaire sous les règnes de Nicéphore Ier et Michel Ier.

En 812, Léon V l'Arménien remporte des succès importants contre les Arabes.



Bataille de Versinikia

Michel Ier Rangabé engage alors la bataille de Versinikia en 813 demandant à Léon V l'Arménien son intervention.

Mais ce dernier tire prétexte de désaffections dans le contingent arménien placé sous ses ordres pour laisser les Bulgares massacrer les byzantins.



Abdication de Michel Ier Rangabé

Léon V l'Arménien Empereur byzantin

Michel Ier Rangabé rentre à Constantinople, où il abdique avant de se retirer, en compagnie de l'Impératrice et de leurs enfants, dans un monastère de l'île de Plati.

Léon V l'Arménien se proclame en 813 Empereur byzantin sous le nom de Léon V.

Michel II Psellos l'Amorien soutient son compagnon et cousin Léon V l'Arménien



Campagne de Léon V l'Arménien contre les Bulgares

Les qualités militaires indéniables de Léon V l'Arménien lui permettent de mettre fin à la menace bulgare entre 814 et 817.



Déposition du patriarche Nicolas

Théodote Cassiteras Patriarche

Édit de restauration de l'iconoclasme

En 814, Léon V l'Arménien impose à nouveau l'iconoclasme à l'Empire.

Une commission présidée par Jean le Grammairien et Antoine de Syallaeum est chargée d'examiner les Écritures sacrées afin d'y trouver des textes favorables à l'iconoclasme.

Le jour de Pâques 814, Léon V l'Arménien réunit un synode à Sainte-Sophie.

Absent, le patriarche Nicolas est déposé in abstentia et remplacé par un parent de Constantin V, Théodote Cassiteras.Un édit est promulgué, entraînant une grande vague de destructions d'images sacrées dans tout l'Empire.



Bataille de Mesembria

Léon V l'Arménien remporte une écrasante victoire sur les Bulgares à Mesembria en 817.



Complot contre Léon V l'Arménien

Michel II Psellos prisonnier

Mort de Léon V l'Arménien Empereur byzantin

Les relations entre Léon V l'Arménien et Michel II Psellos s'enveniment.

Un complot se met en place vers 820 pour donner le trône à Michel II Psellos.

Ce dernier est emprisonné et condamné à mort en décembre 820.

Les partisans de Michel II Psellos réussissent à assassiner Léon V dans l'église Sainte-Sophie la nuit de Noël 820.


Menu contextuel

Si, dans le résultat d'une recherche, un nom de personne ou de lieu ou une date vous interpelle, sélectionnez-le et faites un clique droit pour lancer une nouvelle recherche.


Si ce site vous est utile, placez le dans vos favoris ou marques-pages !