Listes Recherche par nom de personne, de lieu,... Recherche par Année Carte

Page précédente Accueil du site Mode d'emploi Nous écrire



De l'année à l'année
Sans mise en forme










Événements contenant la ou les locutions cherchées



5 événements affichés, le premier en 1130 - le dernier en 1202



Naissance de Joachim de Flore

Joachim de Flore naît à Celico en Calabre en 1130 ou 1132 ou 1135.

Joachim de Flore est d'abord page à la cour de Roger II de Hauteville.



Joachim de Flore Moine Cistercien

Joachim de Flore part en pèlerinage en Terre Sainte. Il décide de vivre radicalement en fonction de la sanctification de son âme, il se fait prédicateur ambulant.

Joachim de Flore entre chez les Cisterciens de Sambucina.

Rejoignant le monastère cistercien de Corazzo, Joachim de Flore en devient abbé en 1177.

Joachim de Flore quitte sa charge et devient solitaire non loin de l'abbaye.



Joachim de Flore à Flore

En 1183, Joachim de Flore s'installe à Flore avec quelques compagnons.



Création de l'ordre des Floriens

En 1194 Joachim de Flore quitte cet ordre pour créer en l'abbaye de Saint-Jean-des-Fleurs (d'où il tira son nom), l'ordre des Floriens, branche plus austère de l'ordre de Cîteaux.

La règle de vie qu'il rédige est plus rigoureuse que celle des cisterciens.

Il initie ainsi le premier mouvement de réforme que connut l'Ordre Cistercien dans sa longue existence.



Mort de Joachim de Flore

Joachim de Flore meurt à l'abbaye San Giovanni in Fiore en 1202.

Joachim de Flore modifie le découpage ternaire reçu de saint Augustin et divise l'histoire humaine en trois états :

Après sa mort, l'Ordre des Floriens continue à prospérer et à fonder de nouvelles maisons, mais uniquement dans la péninsule italienne.

Cette vitalité extraordinaire fait que l'ordre comptera jusqu'à 40 maisons et quelques monastères féminins vers 1250.

Avec l'instabilité politique consécutive à la mort de Frédéric II de Hohenstaufen en 1250, l'apparition des ordres mendiants comme les Franciscains, l'introduction de la commende... nombre de monastères italiens vivent une lente agonie avant leur extinction définitive.


Menu contextuel

Si, dans le résultat d'une recherche, un nom de personne ou de lieu ou une date vous interpelle, sélectionnez-le et faites un clique droit pour lancer une nouvelle recherche.


Si ce site vous est utile, placez le dans vos favoris ou marques-pages !