Listes Recherche par nom de personne, de lieu,... Recherche par Année Carte

Page précédente Accueil du site Mode d'emploi Nous écrire



De l'année à l'année
Sans mise en forme










Événements contenant la ou les locutions cherchées



18 événements affichés, le premier en 1469 - le dernier en 1578



Mariage de Ferdinand II d'Aragon avec Isabelle Ire de Castille

Après avoir refusé trois prétendants, violé deux serments, Isabelle Ire la Catholique se choisit Ferdinand II d'Aragon comme époux :

Ferdinand II d'Aragon épouse le 14 ou le 19 octobre 1469 Isabelle Ire de Castille. Leurs enfants sont :

L'Archevêque de Tolède les unit malgré l'opposition d'Henri IV l'Impuissant, frère d'Isabelle. Le lendemain Ferdinand II d'Aragon présente à la foule le drap post-nuptiale preuve de virginité et de mariage consommé.

Henri IV l'Impuissant essaie en vain d'annuler ce mariage puisqu'elle a épousé son neveu sans obtenir la dérogation papale.

L'accord de Los Toros de Guisandovétant rompu, Henri IV l'Impuissant désigner sa fille Jeanne pour lui succéder. Devant la menace que représentait pour eux le renforcement du pouvoir monarchique entre les mains d'Isabelle et de Ferdinand II d'Aragon, les grands de castille, par un renversement d'alliance, se rangent derrière le roi et sa fille.



Naissance de Jeanne la Folle

Jeanne de Castille ou Jeanne la Folle (Juana la Loca) naît le 6 novembre 1479 à Tolède, fille de Ferdinand II d'Aragon et Isabelle Ire de Castille.



Mariage de Philippe Ier le Beau avec Jeanne la Folle

Maximilien Ier de Habsbourg dans le but de lutter contre la France, se rapproche de Ferdinand II d'Aragon, et d'Isabelle Ire de Castille et négocie deux mariages unissant les maisons d'Autriche et d'Espagne :

Philippe Ier le Beau épouse à Lille le 18 ou le 22 octobre 1496 Jeanne la Folle.

Leurs enfants sont :

Marguerite d'Autriche part donc pour l'Espagne fin 1496.



Mort de Jean de Castille

Jeanne la Folle héritière de la couronne espagnole

Jean de Castille, seul fils de Ferdinand II d'Aragon et d'Isabelle Ire de Castille, meurt le 4 octobre 1497.

Jeanne la Folle, sa sœur devient l'héritière de la couronne espagnole.

Marguerite d'Autriche, effondrée, attend un enfant : elle accouche quelques mois après le 8 décembre 1497 d'une fille, morte-née.

Marguerite d'Autriche demeurera encore 2 ans en Espagne.



Naissance de Éléonore d'Autriche

Éléonore de Habsbourg ou Éléonore d'Autriche naît à Louvain le 15 novembre 1498, fille de Philippe Ier le Beau et de Jeanne la Folle.



Naissance de Charles Quint

Charles Quint Duc de Luxembourg

Charles de Habsbourg, surnommé Charles Quint, naît à Gand le 25 février 1500, fils de Philippe Ier le Beau et de Jeanne la Folle.

Charles Quint est Duc de Luxembourg.

Marguerite d'Autriche rejoint Bruxelles en 1500 pour assister au baptême de son neveu (et filleul), Charles Quint.

Jusqu'en 1517, Charles Quint est élevé aux Pays-Bas bourguignons où il a pour gouverneur Guillaume de Croÿ, Seigneur de Chièvre, et est instruit par Adrien d'Utrecht, le futur pape Adrien VI.


Marie d'Aragon

Mariage de Emmanuel Ier le Fortuné avec Marie d'Aragon

Emmanuel Ier le Fortuné est veuf d'Isabelle d'Aragon, sœur aînée de Marie.

Emmanuel Ier le Fortuné épouse à l'Alcazar de Sal en Espagne le 30 octobre 1500 Marie d'Aragon.

Leurs enfants sont :

Marie d'Aragon, est comme Isabelle, son épouse précédente, une fille des rois catholiques, mais n'est pas la princesse héritière qui est Jeanne la Folle.



Naissance d'Isabelle de Habsbourg

Élisabeth ou Isabelle de Habsbourg naît le 18 juillet 1501, fille de Philippe Ier le Beau et de Jeanne la Folle.



Hommage des Cortes à Philippe Ier le Beau et à Jeanne la Folle

Maladie de Jeanne la Folle

En 1502, Philippe Ier le Beau et Jeanne la Folle reçoivent l'hommage des cortes (parlement) de la Castille et de l'Aragon comme héritiers.

Philippe Ier le Beau retourne en Flandres avant la fin 1502.

Leur vie est malheureuse à cause de l'infidélité de Philippe Ier le Beau et de la jalousie de Jeanne la Folle qui agissant sur un tempérament neurotique, précipitent sa psychose.

La princesse a des paroxysmes de rage, pendant lesquels elle est coupable d'actes de violence atroce.

Les époux vivent-ils séparément.



Naissance de Ferdinand Ier de Habsbourg

Ferdinand Ier de Habsbourg naît à Alcalá de Henares en Espagne le 10 mars 1503, fils de l'archiduc Philippe Ier le Beau et de Jeanne la Folle.


Philippe Ier le Beau

Mort d'Isabelle Ire de Castille

Philippe Ier le Beau Roi de Castille, de León, de Tolède, de Grenade

Isabelle Ire de Castille meurt le 26 novembre 1504 à Medina del Campo.

On affirme que lorsque Isabelle meurt, son mari Ferdinand II d'Aragon demande la main de la clarisse : sœur Jeanne la Beltranéja.

Elle lui la refuse.

Par son testament, la Castille est soumise à la régence de son époux, le Roi Ferdinand d'Aragon, jusqu'à ce que le prince Charles ait atteint l'âge de 20 ans.

Cette clause est justifiée par l'incapacité de l'infante Jeanne (dite Jeanne la Folle, la mère de Charles Quint).

Ferdinand II qui continue à régner sur l'Aragon, essaie de mettre la main sur la régence de la Castille mais les nobles qui ne l'aiment pas et le craignent, l'obligent à y renoncer.

En 1504, l'archiduc Philippe Ier le Beau refuse de reconnaître le testament, et se fait proclamer Roi de Castille, de León, de Tolède, de Grenade, et prince d'Aragon et des Deux-Siciles.

Il est le fondateur de la dynastie Habsbourg en Espagne.



Naissance de Marie de Habsbourg

Marie de Habsbourg ou d'Autriche naît au palais du Coudenberg à Bruxelles le 15 septembre 1505, fille de Philippe Ier le Beau et de Jeanne la Folle.


Germaine de Foix

Mariage de Ferdinand II d'Aragon avec Germaine de Foix

Ferdinand II d'Aragon est veuf d'Isabelle Ire la Catholique.

Une dispense est accordée par Louis II d'Amboise, Évêque d'Albi.

Ferdinand II d'Aragon épouse le 19 octobre 1505 Germaine de Foix, fille de Jean V de Foix et de Marie d'Orléans. Leur enfant est :

Louis Malet de Graville est témoin à ce mariage.

La noce est célébrée, au château de Blois conformément aux accords de paix signés entre Louis XII et Ferdinand II d'Aragon dans le traité de Blois.

Le roi de France cède à sa nièce les droits dynastiques sur le Royaume de Naples et lui concède le titre de roi de Jérusalem, droits qui doivent revenir à la France si le mariage reste sans descendance.

En échange, Ferdinand II d'Aragon s'engage à désigner comme héritier le possible fils de ce mariage.

La célébration de ces noces provoque la colère des nobles de Castille, qui le voit comme une manœuvre de Ferdinand II d'Aragon pour empêcher que Philippe Ier le Beau et Jeanne la Folle héritent de la Couronne d'Aragon.



Mort de Philippe Ier le Beau

Charles Quint Roi de Castille et des Pays-Bas

Charles Quint Comte de Bourgogne

Ferdinand II d'Aragon Régent de Castille

Philippe Ier le Beau meurt à Burgos le 25 ou le 26 septembre 1506, apparemment d'une fièvre typhoïde.

En 1506, Charles Quint hérite :

Les États généraux des Pays-Bas repoussent l'offre de tutorat du Roi de France Louis XII.

Ils offrent la tutelle et la régence à l'empereur Maximilien Ier de Habsbourg, grand-père de Charles Quint, qui accepte.

Du fait de la maladie de Jeanne la Folle, Ferdinand II d'Aragon assure la régence de Castille au nom de son petit-fils Charles Quint qu'il parvient à faire reconnaître comme Roi de Castille en parallèle avec Jeanne la Folle qui conserve le titre jusqu'à sa mort.



Naissance de Catherine d'Autriche

Catherine d'Autriche naît le 14 janvier 1507, fille de Philippe Ier le Beau et de Jeanne la Folle.


Charles Quint

Mort de Ferdinand II d'Aragon Roi d'Aragon et de Sicile

Jeanne la Folle Reine d'Aragon et de Castille

Charles Quint Roi catholique de tous les royaumes d'Espagne

Charles Quint Roi de Sicile

Au cours des deux années précédentes, Ferdinand II d'Aragon aurait pâti de problèmes de santé, dont l'origine serait la prise d'herbes lui permettant d'espérer une descendance de Germaine de Foix.

Ferdinand II d'Aragon le Catholique meurt le 23 ou 25 janvier 1516 à Madrigalejo.

Ferdinand II d'Aragon laisse à Germaine de Foix dans son testament des rentes annuelles de plus de 50 000 florins, un usufruit de veuvage qui serait annulé en cas de remariage.

Dans sa dernière lettre à son petit-fils Charles Quint, Ferdinand II d'Aragon lui recommande de ne pas abandonner sa veuve et de s'assurer du respect de son testament.

Jeanne la Folle devient reine d'Aragon et de Castille sous le nom de Jeanne Ire.

Cependant sa santé l'empêche d'exercer le pouvoir.

En 1516, Ferdinand II d'Aragon laisse un empire immense à son petit-fils Charles Quint.

Charles Quint devient Roi de Castille, conjointement avec sa mère.

Il hérite aussi de l'Aragon, la Haute-Navarre, Grenade, Naples, la Sicile, la Sardaigne, les Baléares, Malte et les possessions espagnoles en Amérique.

Les couronnes de Castille et d'Aragon sont définitivement unies et forment le royaume d'Espagne.

Charles Quint prend le titre de Roi catholique de tous les royaumes d'Espagne sous le nom de Charles Ier d'Espagne mais il est surtout connu sous le nom de Carlos Quinto en Espagne et en Amérique latine.

Il est roi de Sicile sous le nom de Charles IV

Germaine de Foix part vivre en Castille.



Mort de Jeanne la Folle Reine de Castille

En parallèle avec son fils Charles Quint, Jeanne la Folle conserve son titre de Reine de Castille jusqu'à sa mort qui survient le 13 avril 1555 à Tordesillas. Souffrant de la goutte, Charles Quint est très marqué par la disparition de sa mère Jeanne la Folle (malgré leur absence de proximité affective).



Seconde expédition Sébastien Ier le Désiré au Maroc

Bataille de l'Alcazar-Quivir

Mort de Sébastien Ier le Désiré Roi de Portugal

Henri Ier le Chaste Roi de Portugal

Sébastien Ier le Désiré s'embarque pour Tanger avec 17 000 hommes et emporte avec lui la couronne d'empereur chrétien du Maroc. Il débarque le 9 juillet 1578 pour s'allier à Moulay Mohammed et combattre Moulay Abd el-Malik. Contre l'avis de ses capitaines, le roi s'engage dans l'intérieur du pays.

Le 4 août 1578, Sébastien Ier le Désiré est battu à la bataille de l'Alcazar-Quivir (ou Alcácer-Quibir ou Ksar el-Kébir). Seul 60 Portugais reviendront à Lisbonne.

Sébastien Ier le Désiré meurt lors de la Bataille.

Le roi Sébastien était un garçon fragile, et certains historiens estiment que sa volonté incessante de conquérir le Maroc est un signe de folie. Ils fondent leur raisonnement sur l'importante consanguinité dans la famille d'Aviz. En effet, Sébastien descend de quatre grands-parents (au lieu de huit normalement), et les quatre descendent eux-mêmes du roi Jean Ier de Portugal. Ensuite, une de ses aïeules a montré des signes de folie, son arrière-grand-mère la reine Jeanne la Folle, reine de Castille.

Faute de cadavre, beaucoup de Portugais ont estimé que le roi avait juste disparu. On se référa alors au "roi dormant" qui reviendrait au Portugal en cas de difficulté pour sauver le royaume.

Henri Ier le Chaste devient Roi de Portugal en 1578 et est acclamé roi, sans grandes pompes, dans l'église de Tous-Les-Saints, au Rossio. Après avoir reçu la confirmation de la mort du roi, au monastère d'Alcobaça, Henri renonce à ses fonctions ecclésiastiques et recherche immédiatement une fiancée pour prévoir la continuation de la dynastie d'Aviz. Le pape Grégoire XIII qui est lié aux Habsbourgs ne le libére pas de ses vœux. Il lui incombe de résoudre le problème de la récupération des captifs au Maroc.


Menu contextuel

Si, dans le résultat d'une recherche, un nom de personne ou de lieu ou une date vous interpelle, sélectionnez-le et faites un clique droit pour lancer une nouvelle recherche.


Si ce site vous est utile, placez le dans vos favoris ou marques-pages !