Listes Recherche par nom de personne, de lieu,... Recherche par Année Carte

Page précédente Accueil du site Mode d'emploi Nous écrire



De l'année à l'année
Sans mise en forme










Événements contenant la ou les locutions cherchées



35 événements affichés, le premier en 1300 - le dernier en 2000



Naissance de Jean de Luxembourg

Jean de Luxembourg naît en 1300, fils de Wallerand II de Luxembourg (1275-1353) et de Guyotte de Lille (1275-1338).



Mariage de Jean de Luxembourg avec Alix de Dampierre

Jean de Luxembourg épouse le 10 juillet 1330 Alix de Dampierre (1322-1346), fille de Guy V de Dampierre (1295-1345) et de Béatrix van Putten (1295-1354). Leurs enfants sont :



Traité de Trencín

Conquête de la Galicie

Lors du traité de Trencín, signé en 1335, Casimir III de Pologne effectue la concession éternelle de la Silésie à Jean de Luxembourg, roi de Bohême.

Casimir III de Pologne parvient rapidement à conquérir la Galicie et sa capitale Lwów (aujourd'hui Lviv en Ukraine), l'arrachant aux Ruthènes.



Naissance de Guy de Luxembourg

Guy de Luxembourg naît en 1340, fils de Jean de Luxembourg et d'Alix de Dampierre.



Mariage d'Henri V de Joinville avec Marie de Luxembourg

Henri V de Joinville épouse en février 1347 Marie de Luxembourg, fille de Jean de Luxembourg, Comte de Ligny, et d'Alix de Dampierre. Leurs enfants sont :



Mariage de Jean de Luxembourg avec Jeanne Bacon

Jean de Luxembourg épouse après 1352 Jeanne Bacon (morte en 1374) fille de Roger II Bacon (mort en 1350) et Jeanne de Villers.



Mort de Jean de Luxembourg Châtelain de Lille, Seigneur de Ligny et de Roussy

Jean de Luxembourg meurt le 17 mai 1364.



Mariage de Guy VIII de La Rochefoucauld avec Jeanne Isabeau de Luxembourg

Guy VIII de La Rochefoucauld épouse en 1384 Jeanne Isabeau de Luxembourg (morte en 1392), fille de Jean de Luxembourg (1300-1364) et d'Alix de Dampierre (1322-1346).



Naissance de Pierre Ier de Luxembourg

Pierre Ier de Luxembourg naît en 1390, fils de Jean de Luxembourg (1370-1397), Seigneur de Beauvoir, et de Marguerite d'Enghien, Comtesse de Brienne et de Conversano.

Pierre Ier de Luxembourg est petit-fils de Guy de Luxembourg, comte de Ligny, et de Mahaut de Châtillon, comtesse de Saint-Pol.



Naissance de Élisabeth de Goerlitz

Élizabeth ou Élisabeth de Luxembourg ou Élisabeth de Goerlitz ou Görlitz naît à Horsewitz en décembre 1390, fille de Jean de Luxembourg, Duc de Goerlitz, et de Catherine ou Richarde ou Richardis de Mecklenbourg-Schwerin.



Naissance de Jean II de Luxembourg-Ligny

Jean II de Luxembourg-Ligny naît en 1392, fils de Jean de Luxembourg (1370-1397), Seigneur de Beauvoir, et de Marguerite d'Enghien, Comtesse de Brienne et de Conversano.



Mort de Jean de Luxembourg

Pierre Ier de Luxembourg Comte de Brienne, de Conversano

Jean de Luxembourg meurt en 1397.

Pierre Ier de Luxembourg, son fils, devient Comte de Brienne, de Conversano.



Mariage de Pierre Ier de Luxembourg avec Marguerite des Baux

Pierre Ier de Luxembourg épouse le 8 mai 1405 Marguerite des Baux. Leurs enfants sont :



Prise et reprise de Roye-en-Vermandois

En 1419, 500 hommes commandés par :

prennent Roye-en-Vermandois au nom du Charles VI le Fou.

Mais Jean de Luxembourg fait le siège Roye-en-Vermandois pour le compte de Philippe III le Bon.

Jean de Villiers de L'Isle-Adam participe à ce siège.

Roye-en-Vermandois est prise après 6 semaines de siège et la garnison sort avec armes et bagages sous le sauf-conduit de Jean de Luxembourg

À quelques lieues de la ville, elle est attaquée et massacrée par une troupe anglaise.



Mariage de Louis Ier de Luxembourg avec Jeanne de Bar

Louis Ier de Luxembourg Comte de Marle et de Soissons

Jean II de Luxembourg-Ligny, étant sans fils, arrange le mariage de Louis Ier de Luxembourg son neveu et son successeur désigné.

Louis Ier de Luxembourg épouse le 16 juillet 1435 Jeanne de Bar, Comtesse de Marle et de Soissons. Leurs enfants sont :

Louis Ier de Luxembourg a été élevé au château de Beaurevoir à la demande de son oncle. Le jeune couple se connait donc bien.

Louis Ier de Luxembourg devient Comte de Marle et de Soissons en 1435.



Mariage de Thibault de Luxembourg avec Philippine de Melun

Thibault de Luxembourg épouse le 1er juin 1441 Philippine de Melun, Dame de Sottenghien, fille de Jean Ier de Melun, Seigneur d'Antoing et Vicomte de Gand, et de Jeanne d'Abbeville.

Parmi leurs 10 enfants citons :


Bataille de Morat vue par Diebold Schilling le Jeune

Batailles de Morat

Mort de Jean de Luxembourg

Après la défaite de Grandson, Charles le Téméraire ne renonce pas à vouloir faire plier les Suisses, alliés de Louis XI.

Dans de véritables crises de rage, Charles le Téméraire commence à réorganiser son armée et trouve les fonds nécessaires pour financer une revanche.

Il reconstitue son armée, rallie ses troupes et reçoit des renforts de mercenaires d'Italie avec des arbalétriers, mais aussi des archers anglais, des piquiers flamands. Il réorganise ses troupes fortes de 15 à 30 000 hommes dans les environs de Lausanne essayant par l'entraînement de donner un peu de cohésion à son armée hétérogène.

Vers la fin mai 1476, l'armée bourguignonne se dirige vers Berne. Après plusieurs jours de marche, elle arrive au pied de la ville de Morat (Murten en allemand). La ville est défendue par une garnison de Bernois et de Fribourgeois d'environ 1 500 hommes, commandés par Adrian von Bubenberg.

Charles le Téméraire dispose alors ses troupes autour de la ville en vue d'y mettre le siège. Il place le gros de son armée dans la plaine, et fait monter des palissades (le Grünhag) renforcé de son artillerie sur les axes menant à la ville, au cas où une armée de secours surgirait. Il couvre ainsi les troupes qui mènent le siège.

Les Savoyards de Jacques de Savoie, Comte de Romont, prennent position au nord entre la ville et la forêt.

Le 18 juin 1476, après une intense préparation d'artillerie qui provoque une brèche dans les remparts, Charles le Téméraire lance ses troupes à l'assaut de la ville, mais la défense acharnée de la garnison de la ville les repousse après plus de 8 heures de combats.

Dans les jours qui suivent, on annonce plusieurs fois l'arrivée de l'armée confédérée et les Bourguignons prennent position sur le Grünhag.

Entre temps, la Diète confédérale a réussi à convaincre les troupes de Zurich, qui sont le dernier contingent à rejoindre les Confédérés à la suite d'une marche forcée. Les Confédérés se regroupent derrière la rivière de la Sarine.

Le samedi 22 juin 1476, les Alsaciens franchissent le pont de Gümmenen et se mettent en ordre de bataille.

Les Confédérés attaquent alors que Charles le Téméraire vient de faire procéder à un exercice d'alerte générale et que ses cavaliers, descendus de cheval, subissent de plein fouet l'effet de surprise.

Contrairement à ce qui s'est passé à Grandson où ils n'ont joué aucun rôle, les canons de Charles le Téméraire fauchent des centaines d'hommes mais ils ne sont pas protégés par les troupes d'élite de Jacques de Savoie, Comte de Romont, trop éloignées.

Par une poussée désespérée, Hans de Halwyl et ses piétons pénètrent dans le camp de Charles le Téméraire et réduisent au silence les redoutables canons.

La panique, de nouveau, se met dans les rangs des Bourguignons : les Suisses les cernent de 3 côtés, le quatrième est occupé par le lac de Morat. Innombrables sont les fuyards qui s'y noient et les Suisses ne font pas de quartier. Charles le Téméraire est battu à nouveau et perd son artillerie.

Fuyant le champ de bataille, Charles le Téméraire galope vers le sud.

Sa course folle s'arrête sur les rives du lac Léman.

Après 5 jours d'errance pathétique, à Morges, à Gex, il prend la route du Col de la Faucille, le 27 juin 1476.

Presque seul, Charles le Téméraire gagne Saint Claude, puis probablement par Moirans et Pont du Navoy, parvient à Salins.

Le 22 juillet 1476, Charles le Téméraire s'installe à la Rivière-Drugeon, près de Pontarlier où il séjourne 2 mois.

Jean de Luxembourg est tué lors de cette bataille.

Pierre II de Luxembourg hérite des comtés de Soissons et de Marle, venant de Jeanne de Bar, sa mère.



Mariage de Charles de Luxembourg avec Charlotte d'Estouteville

Charles de Luxembourg épouse en 1510 Charlotte d'Estouteville. Leurs enfants sont :



Mariage de Félix de Bourbon-Parme avec Joséphine-Charlotte de Nassau

Felice di Borbone ou Félix de Bourbon-Parme, fils de Robert Ier de Parme et de Marie-Antonia, Princesse de Portugal, épouse à Luxembourg le 6 novembre 1919 Joséphine-Charlotte de Nassau.

Leurs enfants sont :



Naissance de Jean de Luxembourg

Jean de Luxembourg naît au château de Colmar-Berg le 5 janvier 1921, fils Félix de Bourbon-Parme et de Joséphine-Charlotte de Nassau.

Son parrain est le pape Benoît XV.



Jean de Luxembourg Grand-duc héritier de Luxembourg

Le 5 février 1939, Jean de Luxembourg devient officiellement grand-duc héritier de Luxembourg.



Jean de Luxembourg Lieutenant des Irish Guardst

Au cours de la Seconde Guerre mondiale, Jean de Luxembourg rejoint l'armée britannique comme volontaire dans les Irish Guards, dont il est fait lieutenant en 1943.



Débarquement en Normandie

Jean de Luxembourg est débarqué en Normandie le 11 juin 1944 près de Bayeux.



Jean de Luxembourg Capitaine des Irish Guardst

Jean de Luxembourg est fait capitaine des Irish Guards en 1944.



Bataille de Caen

Jean de Luxembourg prend part à la bataille de Caen.



Libération de Luxembourg

Le 10 septembre 1944 Jean de Luxembourg prend part à la libération de Luxembourg.



Jean de Luxembourg Membre du Comité international olympique

Jean de Luxembourg a été membre du Comité international olympique de 1946 à 1998.



Jean de Luxembourg membre du Conseil d'État du Luxembourg

De 1951 à 1961, Jean de Luxembourg est membre du Conseil d'État, ce qui lui permet d'être associé à la vie politique du pays.



Mariage de Jean de Luxembourg avec Joséphine-Charlotte de Belgique

Jean de Luxembourg épouse à Luxembourg le 9 avril 1953 Joséphine-Charlotte de Belgique, fille de Léopold III de Belgique et d'Astrid, Princesse de Suède.

Leurs enfants sont :



Naissance d'Henri de Luxembourg

Henri de Luxembourg naît à Betzdorf au Luxembourg le 16 avril 1955, fils de Jean de Luxembourg, et de Joséphine-Charlotte de Belgique.

Son parrain est Albert II, roi des Belges, son oncle.

Sa marraine est Marie-Gabrielle de Luxembourg, sa tante.



Jean de Luxembourg Lieutenant-représentant du Luxembourg

Jean de Luxembourg est nommé lieutenant-représentant le 28 avril 1961.



Abdication de Joséphine-Charlotte de Nassau

Jean de Luxembourg Grand-duc de Luxembourg

Joséphine-Charlotte de Nassau abdique le 12 novembre 1964 en faveur de son fils aîné, qui devient le grand-duc Jean.

Jean de Luxembourg succède à sa mère devient Grand-duc de Luxembourg.



Jean de Luxembourg Colonel du régiment des Irish Guards

En 1984, la reine d'Angleterre nomme Jean de Luxembourg colonel du régiment des Irish Guards, dans lequel il a servi durant la Seconde Guerre mondiale.



Henri de Luxembourg Lieutenant-Représentant

Henri de Luxembourg Membre du Comité International Olympique.

Henri de Luxembourg est nommé Lieutenant-Représentant par Jean de Luxembourg, son père, le 4 mars 1998.

En 1998, Henri de Luxembourg devient membre du Comité International Olympique.


Henri de Luxembourg et Lionel Jospin - le 10 octobre 2000

Abdication de Jean de Luxembourg

Henri de Luxembourg Grand-duc de Luxembourg

Jean de Luxembourg annonce le 24 décembre 1999 son intention d'abdiquer l'année suivante.

Jean de Luxembourg abdique le 7 octobre 2000 en faveur d'Henri de Luxembourg, son fils aîné, qui devient le Grand-duc.

Durant son règne, Jean de Luxembourg reste neutre au-dessus des partis politiques.

C'est un Européen convaincu comme beaucoup de ses compatriotes.

Avec Joséphine-Charlotte de Belgique, son épouse, Jean de Luxembourg quitte le château de Colmar-Berg pour s'installer au château de Fischbach.

Outre le luxembourgeois, Henri de Luxembourg parle le français, l'anglais et l'allemand.


Menu contextuel

Si, dans le résultat d'une recherche, un nom de personne ou de lieu ou une date vous interpelle, sélectionnez-le et faites un clique droit pour lancer une nouvelle recherche.


Si ce site vous est utile, placez le dans vos favoris ou marques-pages !