Listes Recherche par nom de personne, de lieu,... Recherche par Année Carte

Page précédente Accueil du site Mode d'emploi Nous écrire



De l'année à l'année
Sans mise en forme










Événements contenant la ou les locutions cherchées



7 événements affichés, le premier en 1450 - le dernier en 1555



Naissance de Jean de Hornes

Jean de Hornes naît en 1450.



Jean de Hornes

La majorité des membres du chapitre élisent à Louvain Jean de Hornes Prince-évêque de Liège le 7 novembre 1483.

Il est confirmé par l'Empereur et parle pape Sixte IV, le 17 décembre 1483.

Jean de Hornes s'efforce de restaurer le territoire liégeois ruiné par les destructions et les troubles du règne de son prédécesseur, Louis de Bourbon.



Reconnaissance de Jean de Hornes par Guillaume de la Marck

Une guerre sanglante s'ensuit entre Maximilien Ier de Habsbourg, qui gouverne les Pays-Bas, et Guillaume de la Marck, mambour de Liège qui bénéficie du soutien de Louis XI.

Guillaume de la Marck accepte finalement, le 21 mai 1484, de reconnaître Jean de Hornes.



Mort de Guillaume de la Marck

Guerre civile au pays de Liège

Guillaume de la Marck est arrêté dans une embuscade et conduit à Maastricht où il est décapité le 18 juin 1485.

Sa mort ne suffit pas à apaiser les conflits puisque ses frères Évrard IV de La Marck et Robert II de La Marck poursuivent la guerre contre Jean de Hornes et Maximilien Ier de Habsbourg.

Pendant 7 ans, une guerre civile désole le pays de Liège.

Évrard IV de La Marck, frère de Guillaume de la Marck, s'empare 3 fois de Liège.



Réconciliation d'Évrard IV de La Marck avec Jean de Hornes.

Paix de Cadzand

En juillet 1492, Jean de Hornes demande publiquement pardon pour le crime judiciaire de Maastricht. Évrard IV de La Marck se réconcilie alors avec Jean de Hornes.

Cet acte est en connexion directe avec les paix de Cadzand du 30 juillet 1492.

En fait, Évrard IV de La Marck et Jean de Hornes se sont moins combattus par antagonisme personnel qu'en qualité d'agents d'expansion, l'un de Charles VIII de France, l'autre de Maximilien Ier de Habsbourg.

En 1492, Philippe Ier le Beau, souverain des Pays-Bas, reconnait la neutralité liégeoise.

La France et le Saint-Empire, réconciliés, tombent d'accord pour respecter le principe de cette neutralité liégeoise, tel qu'il avait été énoncé par la déclaration de 1478.



Mort de Jean de Hornes

Jean de Hornes meurt à Maastricht le 18 décembre 1505.


Philippe II de Montmorency-Nivelle

Mariage de Philippe II de Montmorency-Nivelle avec Anne Walburge de Neuenhar

Philippe II de Montmorency-Nivelle Comte de Hornes

Philippe II de Montmorency-Nivelle Chevalier de la Toison d'Or

Philippe II de Montmorency-Nivelle épouse Anne Walburge de Neuenhar.

Le titre de comte de Hornes lui est légué par Jean de Hornes, second époux de Jeanne d'Egmont, sa mère.

Philippe II de Montmorency-Nivelle, gentilhomme de bouche de Charles Quint, est promu chevalier de la Toison d'Or en 1555.


Menu contextuel

Si, dans le résultat d'une recherche, un nom de personne ou de lieu ou une date vous interpelle, sélectionnez-le et faites un clique droit pour lancer une nouvelle recherche.


Si ce site vous est utile, placez le dans vos favoris ou marques-pages !