Listes Recherche par nom de personne, de lieu,... Recherche par Année Carte

Page précédente Accueil du site Mode d'emploi Nous écrire



De l'année à l'année
Sans mise en forme










Événements contenant la ou les locutions cherchées



10 événements affichés, le premier en 1188 - le dernier en 1238



Naissance de Jean d'Eppes

Jean d'Eppes ou d'Aps naît vers 1188, fils de Guillaume II d'Eppes.

De naissance modeste mais illustre, Jean d'Eppes est pris en charge très tôt par Hugues de Pierrepont, son oncle, prince-évêque de Liège qui lui assure une ascension fulgurante.



Jean d'Eppes Prévôt de Saint-Lambert

Jean d'Eppes devient Prévôt de Saint-Lambert en 1202.



Jean d'Eppes Prévôt de Saint-Paul

Jean d'Eppes devient Prévôt de Saint-Paul de Liège en 1207.



Jean d'Eppes Abbé de Notre-Dame

Jean d'Eppes devient Abbé de Notre-Dame de Liège en 1209.



Jean d'Eppes Vice-évêque de Liège

Jean d'Eppes devient Vice-évêque de Liège en 1216.



Jean d'Eppes Prince-évêque de Liège

Jean d'Eppes est élu à l'unanimité le 24 mai 1229, prince-évêque de Liège par un chapitre cathédral pressé devant l'attitude révolutionnaire de la Cité.



Jean d'Eppes Évêque de Liège

Jean d'Eppes est ordonné prêtre le 23 mars 1230 et consacré évêque le lendemain en l'église Saint-Théodard de Thuin par Henri II de Dreux, l'archevêque de Reims.



Démembrement de la paroisse de Nivelles

Par un acte de 1231, Jean d'Eppes démembre l'unique paroisse de Nivelles en 11 nouvelles paroisses.



Attaques de Waléran de Fauquemontcontre Jean d'Eppes

Arnoul IV de Looz aide Jean d'Eppes, évêque de Liège à repousser les attaques de Waléran, seigneur de Fauquemont, en 1238.


Ruines du château de Poilvache

Discorde entre Jean d'Eppes et Waléran de Montjoie

Siège du château de Poilvache

Mort de Jean d'Eppes

La possession des avoueries de Gesves et d'Assesses est un motif de discorde entre Jean d'Eppes, Seigneur de Montjoie et de Fauquemont, et le frère d'Henri IV de Limbourg.

Waléran de Montjoie dévaste Theux, fief de son suzerain, qui ravage à son tour les terres de son vassal.

Après une trêve qui n'est pas respectée, les hostilités reprennent en 1238.

Faisant appel à ses alliés, Jean d'Eppes assaille le château de Poilvache où Waléran de Montjoie, son adversaire, a trouvé refuge.

Jean d'Eppes tombe gravement malade durant le siège et meurt le 1er avril 1238.

Son décès est caché aux assiégeants, sa dépouille est ensevelie dans le plus grand secret à l'abbaye du Val Saint Lambert. Les assiégés l'ayant appris s'écrient depuis les créneaux: " Partez, votre chef est mort!"

Sa sépulture en la cathédrale demeura vide malgré les réclamations du chapitre. Adolphe de La Marck y sera plus tard inhumé.


Menu contextuel

Si, dans le résultat d'une recherche, un nom de personne ou de lieu ou une date vous interpelle, sélectionnez-le et faites un clique droit pour lancer une nouvelle recherche.


Si ce site vous est utile, placez le dans vos favoris ou marques-pages !