Listes Recherche par nom de personne, de lieu,... Recherche par Année Carte

Page précédente Accueil du site Mode d'emploi Nous écrire



De l'année à l'année
Sans mise en forme










Événements contenant la ou les locutions cherchées



15 événements affichés, le premier en 938 - le dernier en 974



Mariage de Jean de Crescenzi avec Théodora II

Jean de Crescenzi épouse Théodora II. Leurs enfants sont :



Naissance de Jean XIII

Serge, futur Pape Jean XIII, naît à Rome vers 938, fils de Jean de Crescenzi et de Theodora II. Il est élevé dans le milieu ecclésiastique.



Jean XIII Évêque de Narni

Jean XIII devient évêque de Narni, en Ombrie, et bibliothécaire romain vers 961.



Jean XIII Cardinal

Jean XIII est fait Cardinal par Benoît V en 964.



Mort de Léon VIII Pape

Mort de Benoît V Pape

Jean XIII Pape

Émeute contre Jean XIII

Jean XIII Prisonnier

Léon VIII meurt le 1er mars 965. Les Romains demandèrent à Othon Ier le Grand de leur renvoyer Benoît V mais il refuse.

Benoît V meurt à Hambourg en Allemagne le 4 juillet 965. Il est enterré dans la cathédrale de Hambourg.

Sans doute en 988, Othon III du Saint-Empire fait transférer ses restes à Rome où l'on ignore d'ailleurs le lieu exact de sa sépulture.

Jean XIII est alors élu Pape avec l'accord de l'empereur Othon Ier le Grand le 1er octobre 965.

Dix semaines après son intronisation, en décembre 965, Jean XIII est renversé par une émeute menée par le préfet urbain Pierre Cesi et l'armée du comte Rotfred de Campanie, en réaction contre la faction impériale. Insulté (surnom : "la poule blanche"), traîné dans les rues, Jean XIII est d'abord emprisonné au château Saint-Ange puis dans une citadelle dans la montagne.



Fondation de l'abbaye bénédictine du Mont-Saint-Michel

Richard Ier Sans Peur fait comparaître les chanoines du Mont-Saint-Michel devant lui pour leur reprocher leurs débordements et leur rappeler le caractère saint de l'abbaye du Mont-Saint-Michel.

Après s'être efforcé, en vain, de les ramener à la régularité de la vie religieuse, Richard prend la résolution, avec approbation du pape Jean XIII et du roi Lothaire, de les remplacer par un monastère de bénédictins.

En 966, Richard Ier Sans Peur se rend à Avranches, suivi d'un nombreux cortège de prélats et de seigneurs et de 30 religieux sortis des abbayes de Saint-Wandrille, de Saint-Taurin-d'Évreux et de Jumièges.

Richard Ier Sans Peur expédie un de ses officiers avec plusieurs soldats au Mont Saint-Michel, pour notifier ses ordres aux chanoines : se soumettre aux austérités de la vie claustrale en prenant l'habit de saint Benoit, ou quitter le Mont.

Seul un accepte, tandis que tous les autres abandonnent les lieux, laissant l'abbé Maynard Ier, venant de l'abbaye de Saint-Wandrille, y établir la règle bénédictine.



Évasion de Jean XIII

Mort de Rotfred de Campanie

Répression contre les émeutiers

Parvenu à s'évader au début 966, Jean XIII se réfugie à Capoue. Il rassemble des troupes grâce à l'appui d' Othon Ier le Grand, et rentre à Rome le 14 novembre 966. Rotfred de Campanie est tué.

Othon Ier rejoint le pape en décembre 966 et la répression est alors sans pitié contre les émeutiers : pendaisons, décapitations, aveuglements. Pierre Cesi est pendu par les cheveux à la statue de Marc Aurèle sur la place du Latran et remplacé par le frère de Jean XIII. Plusieurs consuls sont déportés en Allemagne.



Synodes de Rome et de Ravenne

Jean XIII et Othon Ier le Grand président de concert les synodes de Rome et de Ravenne en 967.



Magdebourg Archevêché

En 967, Jean XIII, confirmant la décision de Jean XII, érige Magdebourg en archevêché et lui subordonne comme suffragants les diocèses de Brandebourg et de Havelberg.



Othon II associé à la couronne de Germanie

À Noël 967, suivant la tradition carolingienne, Othon Ier le Grand fait couronner Othon II le Roux, son fils âgé de 12 ans, par Jean XIII.



Séjour de Sylvestre II à Rome

A la fin de son séjour espagnol, en 970 ou 971, Borell II de Barcelone emmène Gerbert avec lui à Rome, où Othon Ier le Grand et le pape Jean XIII sont frappés par les connaissances scientifiques du jeune moine. L'empereur va même jusqu'à demander au pape de retenir le jeune homme et de ne lui fournir aucun moyen de rentrer.

Othon Ier le Grand lui confie l'éducation de son fils Othon II Le Roux qui devient son ami.

Mais Sylvestre II est remarqué par Garamnus, Archidiacre de Reims et dialecticien de renom, qui convainc Gerbert de le suivre pour parfaire ses connaissances de la Logique.



Mariage d'Othon II le Roux avec Théophano Skleros

Restitution de l'exarchat de Ravenne au Pape

Jean Ier Tzimiskès et Bardas Sklèros marient leur nièce.

Othon II Le Roux épouse le 14 avril 972 Théophano Skleros, fille de Konstantinos Skleros et de Sophie Phokaina. Leurs enfants sont :

Jean XIII célèbre le mariage dans la basilique Saint-Pierre.

En échange, Othon Ier le Grand restitue au pape Jean XIII l'exarchat de Ravenne.

Parallèlement, Jean XIII réorganise l'Italie méridionale, érigeant Bénévent et Capoue en métropoles ecclésiastiques.



Benoît VII évêque de Sutri

Benoît VII Cardinal

Benoît VII, Évêque de Sutri, est fait Cardinal en 972 par Jean XIII.



Mort de Jean XIII Pape

Benoît VI Pape

Jean XIII meurt le 6 septembre 972.

Benoît VI, fils d'un Romain nommé Hildebrand, est élu le 22 septembre 972 par le parti favorable à Othon Ier le Grand.



Insurrection à Rome

Boniface VII Antipape

Mort de Benoît VI Pape

Benoît VII Pape

En juin 974, Crescent ou Crescentius, fils de Théodora et frère de Jean XIII, provoque à Rome une insurrection au cours de laquelle les Romains enferment brutalement Benoît VI dans le château Saint-Ange.

Les Romains élisent irrégulièrement, le cardinal-diacre Francon, né à Rome, fils de Ferrucius, qui prend le nom de Boniface VII.

Benoît VI meurt en juin 974 étranglé sur les ordres de Boniface VII.

Il est inhumé dans l'ancienne basilique Saint-Pierre.

Mais un peu plus d'un mois plus tard le représentant impérial, le comte Sicco, prend possession de la ville et Boniface VII, incapable de s'y maintenir, s'enfuit à Constantinople avec les trésors de la Basilique du Vatican.

Mayeul de Cluny se voit proposer le siège pontifical, siège qu'il refuse, se jugeant plus utile au milieu de ses moines.

Benedetto, parent d'Albéric, seigneur de Rome été élu pape sous le nom de Benoît VII en octobre 974. Il a comme Benoît VI à lutter contre l'antipape Boniface VII.


Menu contextuel

Si, dans le résultat d'une recherche, un nom de personne ou de lieu ou une date vous interpelle, sélectionnez-le et faites un clique droit pour lancer une nouvelle recherche.


Si ce site vous est utile, placez le dans vos favoris ou marques-pages !