Listes Recherche par nom de personne, de lieu,... Recherche par Année Carte

Page précédente Accueil du site Mode d'emploi Nous écrire



De l'année à l'année
Sans mise en forme











Événements contenant la ou les locutions cherchées



21 événements affichés, le premier en 1357 - le dernier en 1578



Naissance de Jean Ier de Portugal

João ou Jean Ier de Portugal ou d'Aviz, dit le Prince de Bonne Mémoire ou de Bon Souvenir ou le Grand, naît le 11 avril 1357 à Lisbonne, fils naturel de Pierre Ier le Justicier et de Thérèse Lourenço, fille de Martins Lourenço.



Mariage de Jean de Gand avec Blanche de Lancastre

Jean de Gand Comte consort de Lancastre, de Derby, de Lincoln et de Leicester

Jean de Gand épouse en la Queen's chapel à Reading le 13 mai 1359 Blanche de Lancastre, héritière du palatinat de Lancastre. Leurs enfants sont :

Jean de Gand devient ainsi Comte consort de Lancastre, de Derby, de Lincoln et de Leicester



Jean Ier de Portugal Grand Maître d'Aviz

En 1364, Jean Ier de Portugal est consacré Grand Maître d'Aviz.

L'éducation qu'il reçoit comme Grand Maître en fait un roi très cultivé pour l'époque.



Naissance d'Alphonse de Bragance

Alphonse de Bragance naît à Veiros (Evora au Portugal) en 1377, fils de Jean Ier de Portugal et Inès Perez Estevez.



Mariage Jean Ier de Portugal avec Inès Perez Estevez

Jean Ier de Portugal épouse Inès Perez Estevez ou Inès Pires Estevez. Leurs enfants sont :



Mort de Ferdinand Ier le Beau Roi de Portugal

Éléonore Teles de Menezes Régente du Royaume de Portugal

Période d'Interrègne au Portugal

Ferdinand Ier le Beau meurt le 22 octobre 1383 à Lisbonne, sans héritier direct. La dynastie de Bourgogne s'éteint.

Jean Ier de Castille réclame le trône.

Éléonore Teles de Menezes est nommée régente au nom de sa fille âgée de 11 ans. Elle proclame Béatrice Reine de Portugal. Mais Éléonore fait l'unanimité contre elle et incite son gendre Jean Ier de Castille à venir à son secours et à se faire proclamer Roi de Portugal.

Cependant, la classe moyenne et une partie de la noblesse s'allient à la population contre la transformation du Portugal en une province de Castille.

Pendant la période d'Interrègne de 1383 à 1385, le Portugal n'est gouverné par personne et y règne le chaos. Outre Béatrice, deux prétendants s'opposent :

Jean Ier de Portugal est à la tête des opposants au roi de Castille.



Mort de João Fernandes Andeiro

Guerre entre la Castille et le Portugal

Jean Ier de Portugal assassine João Fernandes Andeiro, amant d'Éléonore Teles de Menezes. Il s'agit, en pratique, d'une déclaration de guerre à la Castille. Jean Ier de Castille envahit le Portugal en 1384 aidé d'une cavalerie française.


Jean Ier de Portugal

Dynastie d'Aviz Branche directe

Jean Ier Roi de Portugal et des Algarves

Soutien de Jean de Gand à Jean Ier Roi de Portugal

Bataille d'Ajubarrota

Nuno Álvarez Pereira Connétable du royaume de Portugal

Le 6 avril 1385, les Cortès de Portugal se réunissent à Coimbra et déclarent le Grand Maître de Aviz, Jean Ier, Roi de Portugal.

Jean Ier fonde la branche directe de la Dynastie d'Aviz.

Jean de Gand époux de Constance de Castille, fille de Pierre Ier le Cruel, revendique depuis 1369 le trône de Castille.

Tout naturellement Jean de Gand s'allie au défenseur de l'indépendance du royaume portugais et lui procure des unités d'archers Anglais.

Jean Ier de Castille doit faire face au sentiment national du peuple portugais.

L'invasion est repoussée par l'armée portugaise et le contingent anglais commandés par Nuno Alvares Pereira à la bataille de Ajubarrota ou Aljubarrota, près d'Alcobaça, le 14 août 1385.

L'armée de Castille est presque totalement détruite.

La couronne de Jean Ier de Portugal est définitivement acquise.

Jean Ier de Portugal nomme Nuno Álvarez Pereira, connétable et protecteur du royaume.



Jean Ier de Portugal relevé de ses vœux

Mariage de Jean Ier de Portugal avec Philippa de Lancastre

Jean Ier de Portugal est relevé des vœux prêtés au sein de son ordre par le pape Urbain VI en 1387.

Jean Ier de Portugal épouse à la Cathédrale d'Oporto le 14 février 1387 Philippa de Lancastre (1360-1415). Leurs enfants sont :

Ce mariage renforce par des liens de famille les accords du traité luso-britannique qui valent encore jusqu'à aujourd'hui.

L'Illustre Génération est un nom donné par les historiens portugais aux enfants du roi Jean Ier de Portugal et de Philippa de Lancastre.

Le goût de connaissances de Jean Ier de Portugal passe à ses enfants :



Gouvernement de Jean Ier de Portugal

Après la mort de Jean de Castille sans descendance, la menace de la Castille sur le trône du Portugal est définitivement écartée.

À partir de ce moment, Jean Ier de Portugal se consacre au développement économique et social du pays sans plus de disputes au niveau international.

Durant la guerre contre la Castille, une partie de la vieille noblesse était restée neutre; pour cela, Jean lui retire sa confiance et une partie des emplois pour les confier à la bourgeoisie qui commence à créer une nouvelle noblesse avec des institutions calquées sur celles de la noblesse britannique.

Jean Ier de Portugal réunit de moins en moins les Cortès et est de plus en plus absolutiste.



Naissance d'Édouard Ier de Portugal

Duarte ou Édouard Ier de Portugal, dit l'Éloquent, naît à Viseu au Portugal le 31 octobre 1391, fils de Jean Ier de Portugal et de Philippa de Lancastre.

Il est surnommé l'Éloquent à cause du style qu'il utilise dans les œuvres qu'il écrit.



Naissance de Pierre de Coimbra

Pierre de Coimbra, dit l'Infant des Sept parties du Monde, naît le 9 décembre 1392, fils de Jean Ier de Portugal et de Philippa de Lancastre.

Dès sa naissance, Pierre est un des fils favoris de Jean Ier qui lui fait donner une instruction poussée, exceptionnelle en cette époque où la grande noblesse est plutôt quasiment analphabète.

Proche de ses deux frères Édouard Ier de Portugal et Jean de Portugal, il grandit dans un environnement serein et dénué d'intrigues.



Naissance d'Henri le Navigateur

Henri le Navigateur naît le 4 mars 1394, fils de Jean Ier de Portugal et de Philippa de Lancastre.



Naissance d'Isabelle de Portugal

Isabelle de Portugal naît à Evora le 21 février 1397, fille de Jean Ier de Portugal et de Philippa de Lancastre.



Naissance de Jean de Portugal

João ou Jean de Portugal ou d'Aviz naît le 13 janvier 1400, fils de Jean Ier de Portugal et de Philippa de Lancastre.



Conquête par le Portugal de Ceuta

Jean Ier de Portugal conquiert de Ceuta au nord de l'Afrique, en 1415, une place d'importance stratégique dans le contrôle de la navigation sur la côte africaine.

Cette événement est considéré comme l'achèvement de la Reconquista mais a aussi pour but de d'arrêter le désir d'expansion de la Castille au Maroc.

En 1415, Pierre de Coimbra accompagne Jean Ier de Portugal, son père, pour lors de cette conquête.

Il est fait chevalier le lendemain de la prise de la ville, dans la mosquée récemment reconvertie en église.



Pierre de Coimbra Duc de Coimbra

Henri le Navigateur Duc de Viseu

Les titres de duc de Coimbra et de Duc de Viseu sont créés en 1415 par Jean Ier de Portugal en faveur de ses fils.

Pierre de Coimbra devient Duc de Coimbra et Henri le Navigateur devient Duc de Viseu.

Ce sont les plus anciens titre de Duc du Portugal.



Mort de Philippa de Lancastre Reine de Portugal

Philippa de Lancastre, épouse de Jean Ier de Portugal, meurt à Sacaren/Odivellas le 19 juillet 1415 victime de la peste. Elle est inhumée à Batalha.



Mariage de Philippe III le Bon avec Isabelle de Portugal

Philippe III le Bon est veuf de Bonne d'Artois.

Philippe III le Bon épouse à l'Écluse aux Pays-Bas le 7 ou le 10 janvier 1430 Isabella ou Isabelle de Portugal, fille de Jean Ier de Portugal et de Philippa de Lancastre. Leurs enfants sont :

Isabelle de Portugal agit en nom de son mari durant diverses rencontres diplomatiques et est considérée comme la réelle gouvernante de la Bourgogne.



Mort de Jean Ier Roi de Portugal

Édouard Ier de Portugal Roi de Portugal

Jean Ier de Portugal de meurt à Lisbonne le 14 août 1433.

Les chroniqueurs contemporains décrivent Jean Ier comme un homme subtil qui tient à conserver le pouvoir mais en même temps bienveillant et de personnalité agréable.

Édouard Ier de Portugal devient Roi de Portugal en 1433. On l'appelle aussi le Roi Philosophe.

Contrairement à son père, Jean Ier, Édouard Ier recherche le consensus et durant son court règne, convoque cinq fois les Cortès pour discuter des affaires de l'État. Édouard Ier continue à favoriser les explorations maritimes et les conquêtes en Afrique.


Compilation des lois du royaume de Portugal

Les lois du royaume sont nombreuses et émanent de diverses sources : les chartes, la monarchie, le droit canon... La dispersion juridique était très grande. On commence cette Compilation sous Jean Ier qui en charge João Mendes.

Après la mort de João Mendes, Rui Fernandes est chargé de continuer Compilation des lois du royaume par Édouard Ier.



Seconde expédition Sébastien Ier le Désiré au Maroc

Bataille de l'Alcazar-Quivir

Mort de Sébastien Ier le Désiré Roi de Portugal

Henri Ier le Chaste Roi de Portugal

Sébastien Ier le Désiré s'embarque pour Tanger avec 17 000 hommes et emporte avec lui la couronne d'empereur chrétien du Maroc. Il débarque le 9 juillet 1578 pour s'allier à Moulay Mohammed et combattre Moulay Abd el-Malik. Contre l'avis de ses capitaines, le roi s'engage dans l'intérieur du pays.

Le 4 août 1578, Sébastien Ier le Désiré est battu à la bataille de l'Alcazar-Quivir (ou Alcácer-Quibir ou Ksar el-Kébir). Seul 60 Portugais reviendront à Lisbonne.

Sébastien Ier le Désiré meurt lors de la Bataille.

Le roi Sébastien était un garçon fragile, et certains historiens estiment que sa volonté incessante de conquérir le Maroc est un signe de folie. Ils fondent leur raisonnement sur l'importante consanguinité dans la famille d'Aviz. En effet, Sébastien descend de quatre grands-parents (au lieu de huit normalement), et les quatre descendent eux-mêmes du roi Jean Ier de Portugal. Ensuite, une de ses aïeules a montré des signes de folie, son arrière-grand-mère la reine Jeanne la Folle, reine de Castille.

Faute de cadavre, beaucoup de Portugais ont estimé que le roi avait juste disparu. On se référa alors au "roi dormant" qui reviendrait au Portugal en cas de difficulté pour sauver le royaume.

Henri Ier le Chaste devient Roi de Portugal en 1578 et est acclamé roi, sans grandes pompes, dans l'église de Tous-Les-Saints, au Rossio. Après avoir reçu la confirmation de la mort du roi, au monastère d'Alcobaça, Henri renonce à ses fonctions ecclésiastiques et recherche immédiatement une fiancée pour prévoir la continuation de la dynastie d'Aviz. Le pape Grégoire XIII qui est lié aux Habsbourgs ne le libére pas de ses vœux. Il lui incombe de résoudre le problème de la récupération des captifs au Maroc.


Menu contextuel

Si, dans le résultat d'une recherche, un nom de personne ou de lieu ou une date vous interpelle, sélectionnez-le et faites un clique droit pour lancer une nouvelle recherche.


Si ce site vous est utile, placez le dans vos favoris ou marques-pages !