Listes Recherche par nom de personne, de lieu,... Recherche par Année Carte

Page précédente Accueil du site Mode d'emploi Nous écrire



De l'année à l'année
Sans mise en forme










Événements contenant la ou les locutions cherchées



20 événements affichés, le premier en 1234 - le dernier en 1312



Mariage de Saint-Louis avec Marguerite de Provence

Saint-Louis épouse le 27 mai 1234 à Sens, le 3 juin à Paris, Marguerite de Provence, fille de Raymond-Bérenger V de Provence et de Béatrice de Savoie. Leurs enfants sont :



Mariage de Guy III de Dampierre avec Mathilde de Béthune

Guy III de Dampierre épouse le 2 février 1246 Mahaut ou Mathilde de Béthune, fille de Robert VII de Béthune, et Isabelle de Morialmé. Leurs enfants sont :



Mariage d'Henri III de Brabant avec Adélaïde de Bourgogne

Henri III de Brabant épouse en 1251 Adélaïde de Bourgogne, fille d'Hugues IV de Bourgogne et de Yolande de Dreux. Leurs enfants sont :



Naissance de Jean Ier de Brabant

Jean Ier de Brabant, dit le Victorieux, naît à Bruxelles en 1253, fils d'Henri III de Brabant, Duc de Brabant, et d'Adélaïde de Bourgogne.


Jean Ier de Brabant

Abdication d'Henri IV de Brabant comme Duc de Brabant

Jean Ier de Brabant Duc de Brabant

Henri IV de Brabant, de constitution chétive et de faible intelligence, renonce au duché en faveur de son frère en 1267.

Il devint novice à l'abbaye Sainte Bénigne, à Dijon en Bourgogne.

Jean Ier de Brabant devient Duc de Brabant.



Mariage de Jean Ier de Brabant avec Marguerite de France

Jean Ier de Brabant se rapproche du royaume de France.

Jean Ier de Brabant épouse en février 1269 Marguerite de France, fille de Saint-Louis et de Marguerite de Provence.

Leur enfant est :

Le tournoi de Cambrai célèbre ce mariage le 27 mai 1269.

Étienne II de Sancerre est le sixième chevalier à s'élancer.



Mariage de Jean Ier de Brabant avec Marguerite de Flandre

Jean Ier de Brabant est veuf de Marguerite de France.

Jean Ier de Brabant épouse en 1273 Marguerite de Flandre (1251-1285), fils de Guy III de Dampierre, Comte de Flandre, et de Mathilde de Béthune. Leurs enfants sont :



Naissance de Jean II de Brabant

Jean II de Brabant, dit le Pacifique, naît le 27 septembre 1275, fils de Jean Ier de Brabant et de Marguerite de Flandre



Expédition de Philippe III le Hardi en Espagne

En 1276, Jean Ier de Brabant se joint à l'armée de Philippe III le Hardi, son beau-frère, chargée de défendre les droits d'Alphonse le Déshérité contre Sanche IV le Brave.



Naissance de Marguerite de Brabant

Marguerite de Brabant naît en 1276 fille de Jean Ier de Brabant, Duc de Brabant, et de Marguerite de Flandre.



Naissance de Marie de Brabant

Marie de Brabant naît en 1280, fille de Jean Ier de Brabant et de Marguerite de Flandre.



Mort d'Ermengarde de Limbourg Duchesse de Limbourg

Renaud Ier de Gueldre Duc de Limbourg

Guerre de succession du Limbourg

Ermengarde de Limbourg meurt en juin 1283.

Rodolphe Ier de Habsbourg accorde le duché à titre viager au veuf, Renaud Ier de Gueldre.

Cela n'eut pas l'heur de plaire à un cousin, Adolphe V de Berg, cousin germain d'Ermengarde, qui revendique le duché de Limbourg.

Ne pouvant faire valoir ses prétentions par les armes, il vend ses droits à Jean Ier de Brabant, qui entreprend de conquérir le duché de Limbourg.

Il s'ensuit la guerre de succession du Limbourg qui durera 5 ans, entre Jean Ier de Brabant et le clan des Limbourg-Luxembourg

Renaud Ier de Gueldre engage le comté de Gueldre auprès de Guy III de Dampierre pour financer la guerre contre le Brabant.



Charles Ier de Valois Roi titulaire d'Aragon

Croisade d'Aragon

Siège de Gérone

Confiscation des Baléares par Pierre III d'Aragon

Jacques de Majorque, Philippe de Majorque, Ferdinand de Majorque et Sanche de Majorque Prisonniers

Mort d'Amaury d'Harcourt

Le pape Martin IV donne à Charles Ier de Valois le royaume d'Aragon, comme fils d'Isabelle d'Aragon, sous la vassalité du Saint-Siège.

Charles Ier de Valois est couronné en 1285 avec un chapeau de cardinal, ce qui lui vaut le sobriquet de roi du chapeau.

Charles Ier de Valois n'osera jamais user du sceau royal qu'il s'est fait faire à cette occasion.

Charles Ier de Valois et les barons consultés, contre l'avis du futur Philippe IV le Bel, entraînent Philippe III le Hardi dans une expédition appelée croisade d'Aragon, visant à remettre à Charles Ier de Valois le trône d'Aragon, en mars 1285.

Guy VIII de Montmorency-Laval, Jean II d'Harcourt, Roger-Bernard III de Foix, Jean Ier de Brabant et Jean II de Bretagne, Guy II de Châtillon-Saint-Pol accompagnent Philippe III le Hardi qui met le siège devant Gérone pendant 2 mois.

Pendant que Philippe III le Hardi fait le siège de la ville de Roses, qu'il a investie, le 28 juin 1285, il ne peut arriver à son camp aucun convoi, sans qu'il y ait un combat.

On en attend cependant un, lorsqu'on est averti que Pierre III d'Aragon veut l'enlever, et qu'à cet effet, il s'est mis, le 14 août 1285, en embuscade entre Bagnols et Gérone, avec 400 chevaux et 2 000 hommes de pied, l'élite de ses troupes.

Philippe III le Hardi charge Jean II d'Harcourt de soutenir et protéger ce convoi.

Jean II d'Harcourt étant parti, vers la fin de la nuit, avec le connétable Raoul II de Clermont-Nesle et 500 cavaliers, ils arrivent, le 15 août 1285, à la pointe du jour, vers l'endroit où le Pierre III d'Aragon s'est embusqué.

Celui-ci commence alors une charge, que les Français reçoivent avec beaucoup de bravoure et d'intrépidité.

Ils chargent à leur tour avec le plus grand succès, et mettent les Espagnols dans une déroute complète.

Pierre III d'Aragon est blessé dans cette action, et Gérone capitule, le 7 septembre 1285.

L'armée de Philippe III le Hardi est affaiblie par le paludisme et la flotte française est détruite par la flotte Aragonaise de Roger de Loria.

Jacques II de Majorque choisit le parti de Philippe III le Hardi.

Pierre III d'Aragon arrive par surprise à Perpignan.

Jacques II de Majorque se trouve piégé dans le Palais et doit s'enfuir en cachette par les égouts.

Quand Pierre III entre dans le Palais, il ne peut que constater la mystérieuse disparition du roi de Majorque.

Pierre III d'Aragon confisque en représailles les Baléares.

Pierre III d'Aragon enlève les fils de Jacques II de Majorque :

Amaury d'Harcourt meurt en 1285 durant le siège de Perpignan.



Mariage de Renaud Ier de Gueldre avec Marguerite de Flandre

Renaud Ier de Gueldre épouse à Namur le 3 juillet 1286 Marguerite de Flandre, fille de Guy III de Dampierre et d'Isabelle de Luxembourg. Leurs enfants sont :

Renaud Ier de Gueldre devient ainsi le beau-frère de Jean Ier de Brabant, époux d'une autre Marguerite de Flandre.


Bataille de Voeringen

Bataille de Voeringen

Mort d'Henri VI de Luxembourg

Henri VII de Luxembourg Comte de Luxembourg

Renaud Ier de Gueldre Prisonnier

Jean Ier de Brabant fait la conquête du duché de Limbourg.

Après 5 ans de guerres, Jean Ier de Brabant bat Renaud Ier de Gueldre et ses alliés lors de la bataille de Voeringen ou Worringen le 5 juin 1288.

Henri VI de Luxembourg meurt lors de cette bataille.

Henri VII de Luxembourg devient Comte de Luxembourg en 1288.

Arnoul V de Looz combat sous les ordres de Jean Ier de Brabant, se couvrant de gloire.

Renaud Ier de Gueldre est capturé par Godefroy de Brabant, frère de Jean Ier de Brabant.

Thierry VII de Clèves participe à cette bataille.

Cette bataille met fin à la guerre de succession du Limbourg.



Jean Ier de Brabant Duc de Limbourg

Renaud Ier de Gueldre est obligé de renoncer au Limbourg le 15 octobre 1289.

Jean Ier de Brabant devient Duc de Limbourg.



Mariage de Henri VII de Luxembourg avec Marguerite de Brabant

Henri VII de Luxembourg épouse le 9 juin 1292 Marguerite de Brabant (1276-1311), fille de Jean Ier de Brabant et de Marguerite de Flandre. Leurs enfants sont :


Jean II de Brabant

Mort de Jean Ier de Brabant

Jean II de Brabant Duc de Brabant et de Limbourg

Jean Ier de Brabant accompagne son beau-frère Henri III de Bar, Comte de Bar. On donne des grandes fêtes et un tournoi.

Au cours d'une joute, Jean Ier de Brabant est jeté à bas de son cheval, grièvement blessé au bras par la lance de son adversaire Pierre ou Perrart de Bauffremont, un des chevaliers du tournoi de Chauvency.

Jean Ier de Brabant meurt à Louvain le 3 mai 1294 le soir même.

Jean II de Brabant succède à son père et devient Duc de Brabant et de Limbourg.

Jean II de Brabant doit faire face à des révoltes dans la Brabant. Il s'en rend maître avec l'aide de Godefroy de Brabant, son oncle.



Mariage d'Amédée V de Savoie avec Marie de Brabant

Amédée V de Savoie est veuf de Sybille de Baugé.

Amédée V de Savoie épouse en avril 1297 Marie de Brabant (1280-1340), fille de Jean Ier de Brabant et de Marguerite de Flandre. Leurs enfants sont :



Charte de Cortenberg

Mort de Jean II de Brabant

Jean III de Brabant Duc de Brabant et de Limbourg

Atteint de gravelle, Jean II de Brabant signe sur son lit de mort la Charte de Cortenberg qui tiendra lieu de constitution du duché de Brabant.

Jean II de Brabant meurt à Tervueren le 27 octobre 1312.

Jean III de Brabant devient Duc de Brabant et de Limbourg.

Le début de son règne est troublé par le mécontentement, dû au fait que les biens de Brabançons à l'étranger sont saisis à cause des dettes des ducs Jean Ier de Brabant et Jean II de Brabant, et d'autre part au fait que les conseillers du jeune Duc ne respectent pas la Charte de Cortenberg.

En échange du respect de la Charte, de la mise sous curatelle des finances ducales et de nouveaux privilèges envers les villes brabançonnes, ces dernières acceptent de payer les dettes du duc.


Menu contextuel

Si, dans le résultat d'une recherche, un nom de personne ou de lieu ou une date vous interpelle, sélectionnez-le et faites un clique droit pour lancer une nouvelle recherche.


Si ce site vous est utile, placez le dans vos favoris ou marques-pages !