Listes Recherche par nom de personne, de lieu,... Recherche par Année Carte

Page précédente Accueil du site Mode d'emploi Nous écrire



De l'année à l'année
Sans mise en forme










Événements contenant la ou les locutions cherchées



7 événements affichés, le premier en 1534 - le dernier en 1651



Mariage de Louis IV de Bueil avec Jacqueline de La Trémouille

Louis IV de Bueil épouse le 13 ou 23 janvier 1534 Jacqueline de La Trémouille, Baronne de Marans, de Sainte-Hermine, de Brandois, de La Mothe-Achard, fille de François de Thouars. Leurs enfants sont :



Naissance de Jacqueline de Bueil

Jacqueline de Bueil naît en 1588, fille de Claude de Bueil, Seigneur de Courcillon et de La Marchère et de Catherine de Montecler.


Jacqueline de Bueil

Liaison d'Henri IV de France avec Jacqueline de Bueil

Mariage de Philippe de Harlay de Champvallon avec Jacqueline de Bueil

Henri IV de France a une liaison avec Jacqueline de Bueil. Leur enfant est :

Jacqueline de Bueil-Courcillon est une des maîtresses officielles.

Très jeune et sans fortune, Jacqueline de Bueil exige du roi qu'il la marie à un gentilhomme de bonne famille. Le roi lui choisit un époux.

Philippe de Harlay de Champvallon, Comte de Césy, épouse à Saint-Maur-des-Fossés le 5 octobre 1604 à 6 heures du matin Jacqueline de Bueil.



Jacqueline de Bueil Comtesse de Moret

Jacqueline de Bueil sort nuitamment dans Paris en compagnie le plus souvent de Roger II de Saint-Lary de Bellegarde et d'Antoine de Roquelaure.

Elle est suivie des pages de la chambre de service (notamment le jeune Racan) arborant leur flambeau.

Malgré cela, Henri IV de France lui est suffisamment attaché pour lui offrir, le jour de l'an 1605, le titre de comtesse de Moret, ainsi qu'une bourse de 9 000 livres.



Naissance d'Antoine de Bourbon-Bueil

Antoine de Bourbon-Bueil naît le 9 mai 1607, fils d'Henri IV de France et de Jacqueline de Bueil.



Rupture d'Henri IV de France avec Jacqueline de Bueil

Jacqueline de Bueil devient également la maîtresse de Claude de Lorraine.

Henri IV de France, informé par Maximilien de Béthune, se fâche.

Jacqueline de Bueil le rassure : Claude de Lorraine ne lui fait pas la cour, il veut l'épouser.

Voulant en avoir le cœur net, le souverain ordonne au prince d'acheter des alliances.

Toujours amoureux de Jacqueline de Bueil, mais ne désirant en aucune manière s'opposer au roi, celui-ci rejoint immédiatement sa Lorraine natale.

Alors qu'Henri IV de France fait mine de croire aux arguments de sa maîtresse, celle-ci se console vite avec un autre gentilhomme.

Mais, cette fois, le roi se fâche et rompt aussitôt.



Mort de Jacqueline de Bueil

Jacqueline de Bueil meurt à Moret en 1651.


Menu contextuel

Si, dans le résultat d'une recherche, un nom de personne ou de lieu ou une date vous interpelle, sélectionnez-le et faites un clique droit pour lancer une nouvelle recherche.


Si ce site vous est utile, placez le dans vos favoris ou marques-pages !