Listes Recherche par nom de personne, de lieu,... Recherche par Année Carte

Page précédente Accueil du site Mode d'emploi Nous écrire



De l'année à l'année
Sans mise en forme










Événements contenant la ou les locutions cherchées



14 événements affichés, le premier en 1169 - le dernier en 1361



Mariage de Baudouin V de Hainaut avec Marguerite d'Alsace

Baudouin V de Hainaut épouse au Quesnoy en avril 1169 Marguerite d'Alsace. Leurs enfants sont :

À l'occasion de ce mariage, Baudouin IV de Hainaut fait visiter à plusieurs seigneurs son palais du Quesnoy en construction. Ils ont l'imprudence de monter sur des échafaudages mal étayés qui s'écroulent sous eux.

Certains se relèvent légèrement blessés, mais Baudouin IV de Hainaut a les cuisses et les reins brisés.



Naissance d'Isabelle de Hainaut

Isabelle de Hainaut naît à Lille le 23 avril 1170, fille de Baudouin V de Hainaut et de Marguerite d'Alsace.



Mariage de Philippe-Auguste avec Isabelle de Hainaut

Philippe-Auguste cherche l'alliance flamande pour échapper à l'emprise des Champenois menés par sa mère Adèle de Champagne et ses oncles. Philippe-Auguste épouse le 28 avril 1180 à Bapaume Isabelle de Hainaut. Leur enfant est :

Isabelle à 13 ans et lui 15 ! Isabelle de Hainaut est la nièce de Philippe Ier d'Alsace, Comte de Flandre et pair du royaume. Philippe Ier d'Alsace lui donne une dot imprudemment disproportionnée : l'Artois. Isabelle présente de plus l'avantage d'avoir du sang carolingien, les comtes de Hainaut descendant de Charles de Basse-Lorraine et donc de Charlemagne.


Philippe-Auguste

Mort de Louis VII Le Jeune Roi de France

Philippe-Auguste Roi de France

Louis VII Le Jeune meurt à Paris le 18 septembre 1180, après 43 ans de règne.

Adèle de Champagne est écartée du pouvoir par Philippe-Auguste.

Résidant le plus souvent à Paris, il poursuit la politique paternelle de soumission et de mise en valeur du domaine royal : il multiplie les concessions de privilèges aux communautés rurales (Reims, Sens, Compiègne, Auxerre), encourage les défrichements et favorise l'émancipation des serfs. Il prend appui sur les villes en accordant des chartes de bourgeoisie (Étampes, Bourges).

Il soutient l'élection d'évêques dévoués au pouvoir royal.

Philippe-Auguste est couronné, sous le nom de Philippe II, avec son épouse Isabelle de Hainaut le 29 mai 1180 à Saint Denis, par l'archevêque de Sens et assisté des évêques de Paris et d'Orléans.

Il viole ainsi le droit exclusif de l'archevêque de Reims.

Philippe-Auguste, âge de 15 ans, hérite à son avènement en 1180 un domaine florissant mais restreint, comprenant l'Île-de-France, l'Orléanais et une partie du Berry.

Le reste du royaume est partagé en une dizaine de fiefs sur lesquels le Roi n'a qu'un droit théorique de suzeraineté, surtout quand il s'agit des provinces de l'Ouest réunies dans la dépendance du Roi d'Angleterre Henri II Plantagenêt.

Il entreprend immédiatement d'accroître son domaine et de tirer parti des rivalités entre les grands.



Conflit avec le comte de Flandre

En 1180, Philippe-Auguste entre bientôt en conflit avec Philippe Ier d'Alsace, le comte de Flandre, oncle de sa femme, et une grande coalition féodale est nouée. La Flandre dévaste la Picardie et le nord de l'Île-de-France. Le conflit se poursuit progressivement à l'avantage du roi, qui refuse systématiquement le combat, mais manœuvre politiquement. Baudouin V de Hainaut, beau frère du Comte de Flandre, est d'abord son allié de, mais va suivre finalement les intérêts de sa fille Isabelle de Hainaut, Reine de France au bord de la répudiation. La brouille entre les deux comtes est savamment organisée par le roi de France, qui va jusqu'à nommer (à son insu) le Comte de Hainaut comme son représentant face au Comte de Flandre!



Velléités de répudiation d'Isabelle de Hainaut

Fine et cultivée, Isabelle de Hainaut protège les poètes et tient une Cour d'Amour. Mais, paraissant ne pouvoir donner au roi un enfant, elle est à la veille de se trouver répudiée par Philippe-Auguste. Cela lui permet de s'en prendre à la Flandre.

Odon de Sully est alors en conflit avec Philippe-Auguste.

En 1186, le jour où devait être prononcée la sentence sous prétexte de consanguinité, lors d'une assemblée à Senlis, Isabelle sort du palais, pieds nus, un cierge à la main et parcourt la ville en faisant l'aumône aux mendiants. Le peuple, qui l'adore, s'émeut et s'assemble devant le palais, demandant à grands cris la grâce de l'enfant reine. Philippe cède !


Naissance de Louis VIII le Lion -Grandes Chroniques de France

Naissance de Louis VIII le Lion

Louis VIII Cœur de Lion naît enfin le 5 septembre 1187, fils de Philippe-Auguste et d'Isabelle de Hainaut.



Mort d'Isabelle de Hainaut

Isabelle de Hainaut épouse de Philippe-Auguste, meurt à Paris le 15 mars 1190, en couches. Elle est inhumée en la basilique de Saint-Denis. Sa sépulture sera profanée par les révolutionnaires en 1793.



Mariage de Philippe-Auguste avec Ingeburge de Danemark

Interdit sur le royaume de France

Divorce de Philippe-Auguste avec Ingeburge de Danemark

Philippe-Auguste est veuf d'Isabelle de Hainaut.

Philippe-Auguste épouse en la cathédrale Notre-Dame d'Amiens le 14 août 1193 Ingeburge de Danemark.

À cause du désintérêt inexpliqué que lui porte soudain Philippe-Auguste au lendemain de sa nuit de noces, Ingeburge de Danemark est envoyée à l'abbaye de Saint-Maur puis au prieuré Beaurepaire de Somain, dépendant de l'abbaye de Cysoing.

Elle restera captive 7 ans.

Philippe-Auguste refuse de lui reconnaître sa place de reine.

Pour défendre l'annulation du mariage, Philippe-Auguste souhaite faire valoir un lien de parenté prohibé par l'Église.

Ils divorcent dès le 5 novembre 1193.

Canut VI de Danemark consacrera toute son énergie et son temps à tenter d'obtenir la libération d'Ingeburge de Danemark, sa sœur, en plaidant sa cause auprès du Pape.

Célestin III jette l'interdit sur le royaume de France en 1193.



Mariage de Guillaume Ier de Hainaut avec Jeanne de Valois

Guillaume Ier de Hainaut, Comte de Hainaut et de Hollande, épouse le 19 mai 1305 Jeanne de Valois, fille de Charles Ier de Valois, Comte de Valois, d'Anjou, de Maine, d'Alençon, et de Marguerite de Sicile. Leurs enfants sont :



Mort de Marguerite de Clermont

Mariage de Jean Ier de Namur avec Marie d'Artois

Marguerite de Clermont meurt en 1309.

Jean Ier de Namur épouse en 1309 Marie d'Artois (1291-1365), fille de Philippe d'Artois et de Blanche de Dreux. Leurs enfants sont :



Naissance d'Isabelle de Hainaut

Isabelle de Hainaut naît vers 1323, fille de Guillaume Ier de Hainaut et de Jeanne de Valois.



Mariage de Robert de Namur avec Isabelle de Hainaut

Robert de Namur épouse le 2 février 1354 Isabelle de Hainaut.



Mort d'Isabelle de Hainaut

Isabelle de Hainaut meurt en 1361.


Menu contextuel

Si, dans le résultat d'une recherche, un nom de personne ou de lieu ou une date vous interpelle, sélectionnez-le et faites un clique droit pour lancer une nouvelle recherche.


Si ce site vous est utile, placez le dans vos favoris ou marques-pages !